Cyclisme/Dopage

06 février 2020 13:37; Act: 06.02.2020 13:56 Print

Pas de procédure disciplinaire contre Fuglsang

Le coureur danois n'a pas été sanctionné pour ses liens présumés avec le sulfureux docteur Ferrari. Mais la fondation antidopage de l'UCI a commandé une enquête.

storybild

Jakob Fuglsang (34 ans) est actuellement deuxième au classement mondial UCI. (photo: AFP/Ander Gillenea)

Sur ce sujet
Une faute?

Une enquête mais pas de procédure disciplinaire: le ciel s'est éclairci pour le coureur danois Jakob Fuglsang, après les clarifications de la fondation antidopage (CADF) de la Fédération internationale de cyclisme (UCI). Dans un communiqué publié mercredi soir, la CADF a répondu à «l'intérêt croissant des médias» pour les liens supposés entre d'une part Fuglsang et son coéquipier kazakh Alexey Lutsenko, d'autre part le préparateur italien Michele Ferrari, banni à vie du monde du sport depuis l'affaire Lance Armstrong.

La CADF a confirmé avoir demandé à un service spécialisé de «mener des recherches supplémentaires» sur des informations concernant d'éventuelles violations des règles antidopage, afin de compléter ses dossiers. «Après un examen attentif des éléments disponibles», la CADF a déclaré n'avoir «pas soumis le rapport à l’UCI pour l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre des personnes ou de l’équipe en question».

Printemps fracassant

Fuglsang, auteur d'un printemps fracassant l'année passée (vainqueur notamment de Liège-Bastogne-Liège), et Lutsenko courent pour la même équipe, Astana, dirigée par Alexandre Vinokourov. Champion olympique en 2012, «Vino», ancien client de Ferrari, a été sanctionné pour dopage en 2007. La CADF a réagi également à la publication en début de semaine par des médias danois et norvégien des éléments du rapport concernant Fuglsang.

«La coopération internationale étant la clé d'une enquête antidopage efficace, le rapport ultérieur a été partagé dans la plus stricte confidentialité et de manière sécurisée avec une sélection d'organes antidopage et d'agences», a précisé la CADF, qui a assuré n'avoir pas partagé «les résultats avec un autre tiers, y compris des représentants des médias». La CADF, qui est appelée à disparaître contre sa volonté en 2021 après la récente décision de l'UCI de confier l'antidopage à l'agence de contrôles internationale (ACI), a assuré regretter «profondément» la divulgation du rapport: «Une enquête est en cours pour comprendre comment le dossier a été rendu public et empêcher que cela ne se reproduise».

Deuxième au classement mondial UCI, Fuglsang (34 ans) a prévu d'entamer sa saison à la Ruta del Sol, une course par étapes espagnole qui commence le 19 février. Après les classiques, notamment les Ardennaises, il a choisi de privilégier le Giro par rapport au Tour de France. Il pourrait être l'un des candidats au podium olympique à Tokyo, quatre ans après la médaille d'argent obtenue à Rio.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Palamunitan le 06.02.2020 16:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fribourg en Breisgau va mettre les bouchées doubles pour développer de nouveaux traitements indépistables...

Les derniers commentaires

  • Palamunitan le 06.02.2020 16:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fribourg en Breisgau va mettre les bouchées doubles pour développer de nouveaux traitements indépistables...