Tour de France

29 juin 2018 14:17; Act: 29.06.2018 14:36 Print

Un coureur de Sky craint un accueil hostile

À une semaine du départ du Tour de France, le cycliste gallois Geraint Thomas suppose que le public ne sera pas tendre avec sa formation Sky, du fait de l'affaire Froome.

storybild

Geraint Thomas vient de remporter le Dauphiné. Il pourrait jouer un rôle important sur le Tour de France. (photo: AFP/Philippe Lopez)

Sur ce sujet

Le coureur gallois du Team Sky Geraint Thomas, s'attend à ce que le public sur les routes du Tour de France réserve un accueil hostile, estimant que certains ressentaient même «de la haine» envers la Sky, dans un entretien accordé au quotidien britannique The Times. «J'ai l'impression qu'il y a plus de haine envers Sky en France. Mais c'est seulement une minorité du public, pas la majorité. Le Tour rassemble beaucoup de personnes, dont certaines sont mal intentionnées», a expliqué Gerraint Thomas, à quelques jours du grand départ du Tour de France.

Le tout récent champion de Grande-Bretagne du contre-la-montre fait référence au climat entourant la participation de Christopher Froome, quadruple vainqueur du Tour de France, qui a présenté une concentration anormale de salbutamol lors d'un contrôle antidopage lors du Tour d'Espagne 2017. Un climat hostile accentué par les déclarations de l'ancien coureur français, Bernard Hinault, qui avait déclaré que Froome «n'avait pas sa place» dans le peloton. Il a aussi appelé les autres coureurs à faire grève.

«Si les gens commencent à nous toucher ou nous lancer des choses, ça va trop loin. Mais si c'est seulement des insultes, ça ne m'affecte pas», a ajouté Thomas. Le vainqueur du Critérium du Dauphiné, qui pourrait bien jouer un rôle déterminant dans ce Tour de France, a même joué la provocation en évoquant son appartenance au Team Sky: «Je préfère faire partie d'une équipe qui se fait insulter et qui gagne plutôt qu'être dans une équipe aimée, et qui brigue toujours les places d'honneur». Le Tour de France 2018 partira de Noirmoutier-en-l'Île, samedi 7 juillet.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • platini le 29.06.2018 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut faire comme les supporters de l’équipe iranienne avec Ronaldo , allez sous les fenêtres des chambres de l’équipe Sky et faire tous les soirs un gros vacarme ! Ne pas les laisser dormir ! Regardez dans quel état nerveux était le pauvre Cristiano ! Il a raté un penalty et a reçu un carton jaune-Orange le lendemain de l’opération des fans adverses

  • ..!!.. le 30.06.2018 14:14 Report dénoncer ce commentaire

    Les autres équipes n'ont qu'à boycotter le Tour et on verra bien! Sinon elles pourraient aussi rouler sans prendre Sky en considération.

Les derniers commentaires

  • ..!!.. le 30.06.2018 14:14 Report dénoncer ce commentaire

    Les autres équipes n'ont qu'à boycotter le Tour et on verra bien! Sinon elles pourraient aussi rouler sans prendre Sky en considération.

  • platini le 29.06.2018 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut faire comme les supporters de l’équipe iranienne avec Ronaldo , allez sous les fenêtres des chambres de l’équipe Sky et faire tous les soirs un gros vacarme ! Ne pas les laisser dormir ! Regardez dans quel état nerveux était le pauvre Cristiano ! Il a raté un penalty et a reçu un carton jaune-Orange le lendemain de l’opération des fans adverses

    • Mohamed le Belche le 29.06.2018 15:37 Report dénoncer ce commentaire

      Bonne idée, où logent les Français?