Football au Luxembourg

18 janvier 2021 19:42; Act: 19.01.2021 18:04 Print

Le Progrès Niederkorn mise sur Bilal Hend

NIEDERKORN - Le milieu offensif français d'Amnéville va apporter sa technique à une équipe qui espère rebondir à la reprise de la BGL Ligue.

storybild

Encore une nouvelle recrue pour le Progrès.

Sur ce sujet
Une faute?

Deuxième recrue de l’hiver pour le Progrès. Après avoir officialisé l’arrivée de Ryan Klapp, le Progrès Niederkorn a annoncé lundi la signature de Bilal Hend. Ce milieu offensif de 21 ans évoluait la saison passée à Amnéville (D5 française) où, avant l’interruption du championnat, il avait marqué trois buts et délivré deux passes décisives en sept matches. À Niederkorn, il retrouvera le nouveau coach du club, Stéphane Leoni, qui était le sien lors de son passage à Sarre-Union lors de la saison 2019/2020.

«Je suis venu pour aider le club à rebondir et j’espère me montrer, indique Bilal Hend qui débarque dans une équipe qui occupe la 14e place du championnat de BGL Ligue et qui va enchaîner sept matches en 20 jours à la reprise. «On le suivait depuis deux ans, souligne Thomas Gilgemann, le directeur sportif du Progrès. Avec Vincent Thill, il était considéré comme le meilleur joueur de sa génération au centre de formation du FC Metz. C’est un milieu offensif complet capable d’évoluer sur les deux côtés. Il a une très bonne mentalité et est capable d’éliminer, de marquer et de faire la dernière passe».

Le dirigeant a également expliqué avoir eu plus le choix que d’habitude pour recruter cette saison en raison de l’arrêt de nombreux championnats. L’ancien Lyonnais Aly Cissokho a par exemple été proposé au club luxembourgeois, comme le frère de Paul Pogba, Mathias. Mais le Progrès n'a pas donné suite.

Conférence de presse Direct Live video - Présentation nouvelle recrue Bilal HEND n°11

Conférence de presse Direct Live video - Présentation nouvelle recrue Bilal HEND n°11

Publiée par FC Progrès Niederkorn Officiel sur Lundi 18 janvier 2021

(Nicolas Grellier / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • veritis le 18.01.2021 20:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la France, elle, a une autre sorte de bilal sur qui elle compte...

  • le moderateur le 19.01.2021 07:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allez Bilal c est mon neveu j espère qui va vous être utile pour vous

  • le moderateur le 19.01.2021 19:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A ok je comprend maintenant mais il ne mange pas de ce pain là

Les derniers commentaires

  • le moderateur le 19.01.2021 19:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci à l essentiel pour cette article c est une forme de respect bien à vous....

  • le moderateur le 19.01.2021 19:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A ok je comprend maintenant mais il ne mange pas de ce pain là

  • Goethe le 19.01.2021 13:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @veritis Vous propos sont bien belliqueux....allez au bout de votre pensée....Que définissez vous par "sorte"??

  • TopsyKrett le 19.01.2021 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    Ah bon!!! Finit la chanson? Finit la musique? Il va se sentir perdu sur un terrain de foot

  • Siseulementsi le 19.01.2021 08:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils nous font bien rire avec leur championnat de foot à deux balles au gel. Dommage qu un pays aussi riche ne puisse pas créer des centres de formation digne de ce nom. Comme quoi on ne peut pas tout avoir.