BGL Ligue

23 septembre 2020 09:00; Act: 23.09.2020 11:55 Print

Promis à la dégringolade, le F91 tient son rang

DUDELANGE - Après un début de saison parfait, le F91 se rend à Hesperange, ce mercredi soir, pour un choc explosif entre vieilles connaissances et nouveaux rivaux.

storybild

Edvin Muratovic (g.) est un des leaders offensifs de Dudelange. (photo: Editpress/Jeff Lahr)

Sur ce sujet
Une faute?

Avec le départ de l'homme d'affaires Flavio Becca et d'une floppée de cadres pour Hesperange cet été, on prédisait à Dudelange une existence loin des sommets de la BGL Ligue. Pourtant, un mois après la reprise, le F91 a remporté ses trois matches et compte deux points d'avance sur le Swift qu'il affronte ce soir à 20h.

«On est en train de fonder une famille», explique Mehdi El Alaoui, l'entraîneur adjoint de Dudelange, arrivé dans les valises de Carlos Fangueiro, le numéro 1. On privilégie avant tout le côté humain et les joueurs nous le rendent bien. Certains, comme Mario Pokar, n’ont jamais travaillé autant défensivement de leur vie».

«On a formé une équipe solide»

Une analyse partagée par le milieu Charles Morren: «J’ai eu un peu peur qu’on perde en qualité avec les départs, mais on a formé une équipe solide. La saison dernière, il y avait énormément d’individualités. Cette année, nous sommes un groupe et c’est ce qui est le plus important en foot», enchaîne le Belge, qui forme avec Delvin Skenderovic, Mehdi Kirch et Mario Pokar «les quatre capitaines» qui apportent leur expérience de la BGL Ligue.

À côté, Dudelange a misé sur des jeunes Luxembourgeois comme le gardien Tim Kips (19 ans) ou Yannick Schauss (20 ans) tandis que des recrues comme Ricardo Delgado, Filip Bojic, Vova ou Kevin Van Den Kerkhof ont apporté un second souffle. Et pour finir européen, il ne faudra pas en manquer.

(Nicolas Grellier/L'essentiel)