Football - Luxembourg

20 novembre 2020 11:00; Act: 19.11.2020 19:46 Print

Une reprise de la BGL Ligue qui crée le débat

LUXEMBOURG - La BGL Ligue va reprendre dimanche, après un mois de pause. Mais en pleine pandémie, certains se posent des questions sur la pertinence de ce retour.

storybild

Après un mois d'arrêt, la BGL Ligue est de retour ce dimanche.

Sur ce sujet
Une faute?

En sommeil depuis le 21 octobre dernier après l'augmentation soudaine du nombre de cas de Covid-19 au Luxembourg, la BGL Ligue s'apprête à faire son retour dimanche, alors que le nombre d'infections quotidiennes ne faiblit pas au pays. «Quand je vois le nombre de cas depuis le début de la semaine, je ne vois pas l'intérêt de jouer si c'est pour s'arrêter à nouveau lundi», explique le président de Wiltz, Michael Schenk.

La Fédération luxembourgeoise de football (FLF) a pourtant présenté un plan pour aller au bout de la saison avec une trêve raccourcie et en autorisant une jauge de 100 spectateurs. «Cent spectateurs à Josy-Barthel (comme c'était le cas en Ligue des nations) ou 100 spectateurs dans notre stade, ce n'est quand même pas la même chose en termes de distanciation», souffle Pascal Wagner. Très remonté, le vice-président de Pétange regrette que le chômage partiel n'ait pas été mis en place pour les clubs et explique que c'est au gouvernement de prendre la décision d'arrêter le championnat.

«Si on a des matches sans recette, c'est mieux de ne pas jouer», souligne quant à lui le président de Wiltz où, avec les restrictions actuelles, le club sera très loin des 6 900 euros de recette moyenne les jours de match. Malgré ces réticences, le nombre de cas de Covid-19 au sein des différents clubs de BGL Ligue semble s'être calmé ces derniers jours. Mais la fédération reste attentive à la situation et agira au cas par cas en cas de recrudescence, ces prochains jours.

(Nicolas Grellier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Anne le 20.11.2020 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne vois pas ou est le probleme d aller voir un match,desinfection a l entree,masque,buvette fermer,faut arreter un moment,c est le seul plaisir qui nous reste au luxembourg donc merci de ne pas nous l enlevez????

  • Anne le 20.11.2020 16:21 Report dénoncer ce commentaire

    D apres ce que je lis la FLF autoriserait une jauge de 100 spectateurs pourquoi pas laisser rentrer tout le monde comme d habitude en gardons bien evidement les gestes barrieres,de plus les clubs ont besoin de leur recette du match comme la bien dit le president de Wiltz

Les derniers commentaires

  • Anne le 20.11.2020 16:21 Report dénoncer ce commentaire

    D apres ce que je lis la FLF autoriserait une jauge de 100 spectateurs pourquoi pas laisser rentrer tout le monde comme d habitude en gardons bien evidement les gestes barrieres,de plus les clubs ont besoin de leur recette du match comme la bien dit le president de Wiltz

  • Anne le 20.11.2020 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne vois pas ou est le probleme d aller voir un match,desinfection a l entree,masque,buvette fermer,faut arreter un moment,c est le seul plaisir qui nous reste au luxembourg donc merci de ne pas nous l enlevez????

    • Annegreth le 20.11.2020 14:35 Report dénoncer ce commentaire

      Sauriez-vous s.v.p. reformuler votre question ? Je ne la comprends pas très bien.