Ligue des champions - 8es

07 mars 2017 09:00; Act: 07.03.2017 12:13 Print

Arsenal-​​Bayern Munich: la der de Wenger?

Le règne de l'entraîneur d'Arsenal semble approcher de la fin, alors que l'élimination se profile mardi, lors du 8e de finale retour de la Ligue des champions contre le Bayern.

storybild

À la tête des Gunners depuis 21 ans, le Français est en grande difficulté. (photo: AFP/ben Stansall)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Les Gunners balayés (5-1) à l'aller, à l'issue d'un match catastrophique et sortis du top 4 de la Premier League par Liverpool samedi (3-1) après avoir laissé Alexis Sanchez sur le banc, c'est peut-être la crise de trop pour un Wenger en fin de contrat en juin, après près de 21 ans de règne. En championnat, Arsenal a désormais perdu lors de trois de ses quatre dernières sorties, s'inclinant notamment lourdement contre le leader Chelsea, début février (3-1), et donc Liverpool. Des défaites qui ont réveillé les critiques, alors que se profile une autre saison sans sacre et une élimination prématurée sur la scène européenne.

«Arsenal s'est éloigné des élites européennes comme jamais auparavant. Cela pourrait devenir vraiment moche à partir de maintenant», écrivait le Times mi-février après la Bérézina bavaroise. Et le revers sans âme contre les «Reds» durant le week-end semble lui donner raison, d'autant plus que les «Gunners» ont maintenant glissé hors des places qualificatives de la C1, eux qui visaient une vingtième participation consécutive. Le crédit de Wenger, âgé de 67 ans, a été un peu plus écorné par son choix de ne pas aligner Sanchez en pointe, lui préférant Olivier Giroud. «Pour un jeu plus direct», avait-il justifié. Le Sun on Sunday avait qualifié dimanche la décision tactique de «l'une des plus ahurissantes de la Premier League». Sauf que la vérité est peut-être tout autre.

Sanchez fâché

Selon les révélations du Telegraph lundi, l'ancien joueur du Barça aurait été laissé sur le banc après une altercation avec ses coéquipiers dans la semaine. Après avoir montré à plusieurs reprises des signes de frustration lors de certains matches récents, le Chilien, en fin de contrat à l'issue de la saison prochaine et donc en pleine négociation de prolongation, aurait quitté le terrain au milieu d'une session d'entraînement avant de se voir réclamer des explications par certains «Gunners». Wenger n'aurait pas apprécié. D'où un Sanchez sur le banc à Anfield. Le problème, c'est que les Londoniens n'ont semblé être au niveau qu'après l'entrée du Chilien à la mi-temps. Mais ils étaient déjà menés 2-0...

Reste que selon le Mirror, le printemps va virer au psychodrame. «Ne laissez pas le semblant d'action de la deuxième période vous tromper (...) Nous assistons à la fin de la partie», assure le quotidien, pour qui le travail de Wenger «tend désormais vers l'ordinaire». Les résultats récents d'Arsenal ne pointent en effet pas vers un exploit à l'Emirates Stadium, d'autant plus que, plus la saison avance, plus les lacunes se font voyantes. «Peut-être que Wenger a perdu ses joueurs, à la mode Ranieri. Peut-être ne sont-ils simplement pas assez bons», s'interroge le Mirror.

Comme beaucoup de médias anglais, le tabloïd fustige une équipe sans ressource mentale, qui monopolise le ballon sans avoir «la moindre idée de quoi en faire». Après le 5-1 à l'Allianz Arena, le quotidien ne se fait pas optimiste pour le retour: «Qui sait quel nouvel affront se cache mardi derrière la Ligue des champions?». Wenger a assuré qu'il entraînerait un club la saison prochaine. Faute d'un miracle, la catastrophe munichoise pourrait hanter longtemps son bureau. À Arsenal ou ailleurs, avec ou sans Sanchez...

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Xour le 07.03.2017 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Combien de titre ou de coupe en 10 ans ?

  • hornet le 07.03.2017 09:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j aime bien Wenger . tjs un avis utile et intéressant au foot même si ya pas de résultat absolu . qu'il revienne en France et apporte la folie et l efficacité du côté anglais du foot . les entraîneurs italiens apportent une touche plus stratégique là-bas mais en France on en est pas encore là et un homme comme lui y a largement sa place .

  • Franco le 07.03.2017 10:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu'il vienne entraîner l'équipe de France!!

Les derniers commentaires

  • Freddy le 07.03.2017 16:18 Report dénoncer ce commentaire

    Wenger, un entraineur qui gagnerait à coacher les jeunes. Il n'a pas le caractère et la tactique suffisante pour un grand club, mais il est pédagogue, il ferait du bon travail dans un centre de formation

  • Xour le 07.03.2017 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Combien de titre ou de coupe en 10 ans ?

  • basta ya le 07.03.2017 13:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Wenger bashing est très en vogue actuellement. Certains oublient un peu trop facilement que c'est lui qui a initié la révolution du jeu dans le foot anglais. Malgré un budget loin d'être comparable à celui des MU ou Chelsea, il obtient des résultats plus qu'honorables, et ce année après année. Néanmoins, on peut comprendre que les fans des Gunners aient envie de renouveau, c'est humain et légitime. Toutefois, Arsène mérite le plus grand des respects car son intégrité et son fair-play ont fait de lui un vrai gentleman.

  • Franco le 07.03.2017 10:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu'il vienne entraîner l'équipe de France!!

  • hornet le 07.03.2017 09:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j aime bien Wenger . tjs un avis utile et intéressant au foot même si ya pas de résultat absolu . qu'il revienne en France et apporte la folie et l efficacité du côté anglais du foot . les entraîneurs italiens apportent une touche plus stratégique là-bas mais en France on en est pas encore là et un homme comme lui y a largement sa place .