Ligue des champions

13 septembre 2017 15:06; Act: 13.09.2017 17:07 Print

Le Real pour rester le roi, Monaco pour confirmer

Le Real, double tenant du titre en Ligue des champions, remet sa couronne en jeu en débutant contre l'Apoel Nicosie, mercredi, tandis que Monaco joue contre le RB Leipzig.

storybild

Ronaldo et Falcao veulent être à la hauteur. (photo: AFP/Valery Hache)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Zinédine Zidane va-t-il réussir l'incroyable triplé, moins de trois ans après sa prise de fonction? C'est le nouveau défi qui s'offre au technicien français, qui a déjà presque tout gagné avec les Merengue, alors que le début de saison en Liga a été décevant. S'il sera privé de Karim Benzema, blessé ce week-end, «ZZ» pourra compter sur les retours de Cristiano Ronaldo, suspendu en Liga, et de Raphaël Varane, remis d'une blessure à l'adducteur droit, contre le modeste club chypriote. De quoi offrir un festival de buts à l'insatiable public du Santiago Bernabeu?

Dans l'autre match du groupe H, Tottenham et le Borussia Dortmund, outsiders du Real, vont s'affronter dans un duel déjà décisif pour prendre une option sur l'une des deux places qualificatives pour le tour suivant.

Monaco, deuxième représentant français de la compétition avec le Paris SG, a un statut de demi-finaliste de la C1 à défendre. Éliminée l'an dernier par la Juventus Turin après un remarquable parcours, l'ASM va s'efforcer de montrer face au RB Leipzig de Jean-Kevin Augustin que les départs massifs de ses cadres (Kylian Mbappé, Benjamin Mendy, Tiémoué Bakayoko,...) n'ont pas altéré son niveau de jeu.

Il y a deux autres clubs anglais en lice, Liverpool, qui recevra le FC Séville, et Manchester City, en déplacement au Feyenoord Rotterdam. Les investissements massifs sur le marché des transferts - somme record de 1,5 milliard d'euros dépensés cet été en Angleterre - doivent payer pour se mêler à la lutte pour le titre européen suprême.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.