Europa League

11 décembre 2014 11:04; Act: 11.12.2014 14:29 Print

Les clubs français visent le grand chelem

Les équipes de Ligue 1 espèrent toutes se qualifier pour la dernière journée d'Europa League, jeudi soir. Comme les clubs italiens, allemands et espagnols.

storybild

Les Verts ne sont pas forcément dans une position favorable pour se qualifier en 16es de finale de l'Europa League. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Guingamp, Lille et Saint-Étienne disputent trois «finales» en vue des 16es de finale d’Europa League, ce soir, avec la possibilité d’un carton plein pour les clubs français après les qualifications du PSG et de Monaco en C1. Et si les trois formations hexagonales engagées en C3 passaient l’hiver européen, la France aurait cinq représentants dans les tours à élimination directe, une première depuis 2009. Le mieux placé, c’est aussi le moins coté au départ: Guingamp n’a besoin que d’un nul à Salonique, afin de voir pour la première fois les 16es et y rejoindre la Fiorentina, déjà qualifiée dans ce groupe K.

Parmi les équipes des autres grands championnats européens, les clubs allemands sont en ballotage favorable pour accrocher la qualification. Le Borussia M'Gladbach n'aura besoin que d'un nul face au FC Zurich pour se qualifier en 16es de finale. Même chose pour le VfL Wolfsburg (groupe H), à Lille, qui devra s'inspirer de son excellent parcours en championnat d'Allemagne.

Les clubs italiens ont de quoi être optimistes

Si les clubs anglais (Everton et Tottenham) ont déjà fait le boulot, les équipes espagnoles auront fort à faire pour passer au tour suivant. Dans le groupe A, Villareal devra repartir avec les trois points à Limassol pour être certain de se qualifier. Le FC Séville (Groupe G) pourra se contenter d'un nul contre Rijeka.

Chez les Italiens, l'Inter, Naples et la Fiorentina ont déjà validé leur billet pour le tour suivant, ce qui n'est pas le cas du Torino (groupe B), qui se qualifiera quoi qu'il arrive en cas de victoire à Copenhague. Enfin, du côté des Belges, le FC Bruges (groupe B) n'a besoin que d'un nul face aux Finlandais d'Helsinki. Le Standard et Lokeren sont, eux, déjà éliminés.

(L'essentiel)