Europa League

14 mars 2013 22:16; Act: 15.03.2013 14:00 Print

Benfica s'impose, fin cruelle pour l'Inter

Benfica a validé sa place en quarts de l'Europa League en battant Bordeaux (2-3), jeudi soir. Tandis qu'un but d'Adebayor a sauvé Tottenham face à Milan, qui a tremblé jusqu'au bout, jeudi soir.

storybild

Sur la pelouse de Milan, un but du Togolais Emmanuel Adebayor a sauvé Tottenham face à Milan, qui a tremblé jusqu'au bout. (photo: Keystone)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Dominés comme au match aller (1-0 pour Benfica), les Portugais ont de nouveau répondu par un glacial réalisme offensif. Jardel mettait ainsi les siens à l'abri dès la demi-heure de jeu (0-1, 29e). Les Girondins, qui devaient alors marquer trois fois pour se qualifier, continuaient eux à rivaliser de maladresse offensive avant de finalement reprendre espoir grâce à Diabaté (1-1, 74e). Une joie de courte durée, puisque deux minutes plus tard, l'inévitable Cardozo tuait tout suspense (1-2, 76e). Les Français croyaient finalement sortir la tête haute en arrachant le nul lorsque Jardel marquait contre son camp (2-2, 90e), mais Cardozo arrachait la victoire (92e).

Tottenham a de son côté eu très chaud mais s'est finalement qualifié pour les quarts de finale de la compétition à Milan. L'Inter a frôlé l'exploit en gagnant 4-1 après prolongation, manquant d'un but de renverser le score de l'aller (3-0) face aux Anglais. Un but du Togolais Emmanuel Adebayor (96e, 3-1) a sauvé Tottenham, qui a tremblé jusqu'au bout. Ricky Álvarez a signé le 4-1 (110e) et a offert dix dernières minutes de feu, mais l'Inter a seulement effleuré une remontée historique. Cassano, Palacio et Gallas contre son camp avaient permis aux Italiens d'arracher la prolongation. Mais cela n'a pas suffi...

À noter que Chelsea a éliminé le Steaua Bucarest (0-1, 3-1) alors que Newcastle a sorti l'Anzhi Makhachkala (0-0, 1-0). C'est donc trois clubs anglais qui filent en quarts. La Lazio Rome et Fenerbahçe sont aussi qualifiés.

(L'essentiel Online)