Ligue 1 - 31e journée

18 avril 2017 20:11; Act: 19.04.2017 10:21 Print

Blaise Matuidi sauve le PSG in extremis à Metz

METZ - Le PSG s’est imposé à Metz (2-3) après une fin de match complètement folle, mardi, en match en retard de la 31e journée de Ligue 1.

storybild

Le PSG a arraché trois point à Saint-Symphorien grâce à une tête de Blaise Matuidi dans le temps additionnel. (photo: AFP/Jean Christophe Verhaegen)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Face à un PSG qui alignait presque son équipe-type, le FC Metz a longtemps peiné à exister. Philippe Hinschberger avait choisi de laisser souffler plusieurs de ses cadres en vue du match à Lorient, samedi, ce qui permettait notamment au Luxembourgeois Chris Philipps de retrouver une place de titulaire. Comme prévu, le FC Metz a donc beaucoup souffert en première période. Les Parisiens ont largement dominé les débats en première période, affichant une possession du ballon qui dépassait par moments les 85%.

Les Grenats se contentaient de rester bien en place défensivement et de dégager le ballon, très loin et très haut. Cela n’a pas empêché le ballon de revenir vite, très vite. Et les stars championnes de France en titre se créaient donc de nombreuses occasions. Matuidi (14e) et Lucas (24e) manquaient d’adresse, Cavani (20e) et Meunier (27e) étaient contrés de justesse. Mais sur un centre millimétré de Maxwell, Cavani, de la tête, ouvrait le score (33e, 0-1). Puis l’arrière latéral parisien servait Matuidi pour le 0-2 (36e).

Metz y a cru

Les 20 600 spectateurs du stade Saint-Symphorien devaient attendre la 45e minute pour voir la première esquisse d’occasion côté lorrain. Mais la tête d’Erding filait loin au-dessus du but. À la pause, le match devait être plié, pourtant le PSG perdait inexplicablement les pédales. Doukouré manquait d’abord de peu de réduire le score (47e). Puis les entrées de Sarr, Diabaté et Jouffre boostaient l’attaque messine.

Une faute de main dans la surface du PSG aurait ainsi pu offrir un pénalty aux Grenats mais l’arbitre ne bronchait pas (72e). Alors que la frappe lointaine de Diabaté finissait juste à côté (73e). C’est finalement, Jouffre qui réveillait Saint-Symphorien en réduisant le score d'un superbe coup-franc des 25 m (78e, 1-2). Le stade se mettait à y croire et poussait à chaque incursion grenat.

Survolté, Sarr réalisait un petit festival sur le flanc droit, adressait un centre à Diabaté, qui se jetait comme un mort de faim pour égaliser (87e, 2-2). Le match devenait complètement fou et dans les arrêts de jeu, Metz aurait même pu l’emporter sur un nouveau coup-franc de Jouffre, qui trouvait barre de Trapp (90e). Mais c’est finalement le PSG qui allait avoir le dernier mot, avec un but de la tête de Matuidi à la dernière seconde du match. Metz a bien failli barrer définitivement la route du titre au PSG, qui revient désormais à hauteur de Monaco. Les Grenats restent 15es.

Mathieu Udol, défenseur du FC Metz




(Philippe Di Filippo)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean II le 19.04.2017 08:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Signorino , Erding pas rentables !

  • JDCJDR le 19.04.2017 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    ne cherchez pas! Quand on est mauvais, on est mauvais!

  • cool57 le 18.04.2017 21:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore en fin de match......

Les derniers commentaires

  • JDCJDR le 19.04.2017 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    ne cherchez pas! Quand on est mauvais, on est mauvais!

  • Jean II le 19.04.2017 08:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Signorino , Erding pas rentables !

  • Titeuf le 19.04.2017 07:46 Report dénoncer ce commentaire

    Bon maintenant il ne faut pas qu'ils aient la grosse tête comme si souvent. Il manque encore 3 points pourquoi pas chez les merluts de Lorient... Comme cela l'affaire est dans le sac et l'on peut commencer à penser au recrutement de la prochaine saison. Et sur ce sujet il y a pas mal de boulot... Il faut encore des poids lourds de ligue 1 pour encadrer nos jeunes, surtout un milieu défensif d'expérience. Certains n'ont pas été à la hauteur ... ou pas assez souvent (Bisevac mi figue mi raisin, Signorino trop lent et toujours blessé, Jouffre trop blessé...etc...)

  • Doudou le 19.04.2017 06:48 Report dénoncer ce commentaire

    Les choix de l'entraineur sont très discutables. Son attitude également... s'il s'est levé une fois de son banc en première mi-temps c'est bien... il n'y a pas que les joueurs à mettre en cause. Il suffisait de voir son homologue interpeller l'arbitre juste pour .... gagner du temps. Mais bon il fallait croire un peu plus en son étoile et ne pas que se lamenter des loudres défaites dans les médias...

  • cool57 le 18.04.2017 21:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore en fin de match......