FC Metz

20 février 2018 15:52; Act: 20.02.2018 16:57 Print

Benoît Assou-​​Ekotto répond à Julien Cazarre

Le défenseur du FC Metz, qui est souvent chambré par le chroniqueur de l'émission J+1 sur «Canal+» , lui a répondu avec humour dans une lettre diffusée par «Le Républicain Lorrain».

storybild

Benoît Assou-Ekotto (FC Metz). (photo: AFP/Frederick Florin)

Sur ce sujet

Julien Cazarre, chroniqueur de l'émission hebdomadaire J+1 sur «Canal+», se moque souvent de Benoît Assou-Ekotto, le défenseur du FC Metz. Il le dépeint comme un amateur et un vendeur de drogue. Benoît Assou-Ekotto lui a répondu ce lundi dans une lettre publiée dans les colonnes du Républicain Lorrain.

«Mon cher Juju, c'est avec beaucoup d'émotions que je t'écris cette lettre et je peux te dire que c'est sans forcer que les mots me viennent...», commence l'international Camerounais. «Comme tu le sais, les choses sont souvent différentes de l'intérieur et j'ai longtemps hésité à te refaire le portrait... Parce que lorsque ta mère te demande s'il est vrai que tu vends de la drogue à 33 ans ça fait mal !!! Mais comme dit le dicton, "L'amour maltraite souvent ceux qu'il a le plus favorisés". De ce fait, c'est avec les bras ouverts que j'accueille ton humour chaque week-end. Tu as réussi à me faire aimer la Ligue 1, mais j'ai quand même dû suspendre l'abonnement de ma mère à "Canal+"», explique le Messin avec humour.

Benoît Assou-Ekoto conclut en proposant à l'humoriste de «s'en fumer un après un bon match de Promotion d'honneur à Saint-Nicolas-les-Arras».

Benoit Assou-Ekotto moqué par Julien Cazarre au début de la vidéo et à 8'30

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • sebdesign le 20.02.2018 18:01 Report dénoncer ce commentaire

    J'adore J+1 et j'attends qu'une chose la chronique de Cazarre. Oui il se moque de Benoit Assou-Ekotto mais c'est plus de l'humour de potes que d'un chroniqueur malveillant. Franchement Julien Cazarre est exceptionnel si on a ce qu'il faut pour comprendre son humour on s'éclate.

  • Alric le 20.02.2018 22:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ouai mais la darone à B.A.E. se pose des questions. ça le gonfle.

Les derniers commentaires

  • Alric le 20.02.2018 22:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ouai mais la darone à B.A.E. se pose des questions. ça le gonfle.

  • sebdesign le 20.02.2018 18:01 Report dénoncer ce commentaire

    J'adore J+1 et j'attends qu'une chose la chronique de Cazarre. Oui il se moque de Benoit Assou-Ekotto mais c'est plus de l'humour de potes que d'un chroniqueur malveillant. Franchement Julien Cazarre est exceptionnel si on a ce qu'il faut pour comprendre son humour on s'éclate.