Foot/Ligue 1

16 septembre 2021 15:47; Act: 16.09.2021 16:38 Print

Antonetti «sait» que le FC Metz «va s'en sortir»

Le derby de l'Est entre Strasbourg et Metz, qui ouvre la 6e journée de L1, vendredi (21h), sera marqué par un duel de générations sur les bancs de touche.

storybild

Alors que son équipe est seulement 18e et n'a pas encore gagné cette saison, il a soutenu ses joueurs, mercredi. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le derby de l'Est entre Strasbourg et Metz, qui ouvre la 6e journée de L1, vendredi (21h), sera marqué par un duel de générations sur les bancs de touche: le moderne Julien Stéphan tentera de prendre le meilleur sur l'expérimenté Frédéric Antonetti. Antonetti, qui a fêté ses 60 ans en août, s'est bien calmé avec les années. Il est moins bouillant qu'avant au bord du terrain ou en conférence de presse, après plus de 25 ans passés sur les bancs de touche de Bastia, Osaka, Saint-Étienne, Nice, Rennes, Lille et Metz.

L'ancien entraîneur de Bastia déclare souvent qu'il fait partie de l'ancienne génération, qu'il préférait le football d'avant. «Lionel Messi en Ligue 1, c'est extraordinaire. Bien sûr, voilà, a-t-il déclaré début août. Mais la deuxième chose, c'est que pour un puriste comme moi du football, Messi doit terminer sa carrière à Barcelone. Pour moi, Messi c'est Barcelone. Mais ça... c'était avant».

«C'est un problème de confiance et il faut se lâcher»

Assez paternel, il prend souvent la défense de ses joueurs et s'appuie beaucoup sur la vidéo pour faire passer son message, notamment auprès des jeunes qu'il couve. Alors que son équipe est seulement 18e et n'a pas encore gagné cette saison, il a soutenu ses joueurs, mercredi. «J'ai confiance dans ce groupe, je sais qu'il va s'en sortir. Je crois en eux. La saison est encore longue, c'est un marathon et pour l'instant, on n'est qu'au cinquième kilomètre. Il en reste beaucoup. Il va s'en passer des choses. C'est un problème de confiance et il faut se lâcher».

Le Corse apprécie le jeu prôné par son homologue alsacien et d'autres techniciens qui incarnent la nouvelle génération. Julien Stéphan, qui fêtera ses 41 ans samedi, est venu en Alsace «pour faire fructifier l’héritage» laissé par Thierry Laurey (2016-2021) avec une touche de modernité et une pédagogie plus fine dans l’approche technique.

«Il faut des cannes pour ses séances car tu finis lessivé»

Sur le bord de la touche, finis les mécontentements à répétition du bouillant Laurey, place aux encouragements de Stéphan qui a déjà eu le mérite de ramener cet été, calme et dialogue, même si les résultats ne sont pas encore au rendez-vous (4 points en 5 journées). L'ancien entraîneur de Rennes, qui a 19 ans de moins qu'Antonetti, a instauré plus d’exercices avec le ballon dès la reprise en juin et se montre très attentif à la réaction de ses joueurs aux directives qu’il prône.

On peut échanger avec lui, «il est à l’écoute et il nous répond. Il veut sentir notre adhésion. Il faut des cannes pour ses séances car tu finis lessivé. Il impulse beaucoup de choses et veut mettre de la vie dans le jeu», a expliqué Dimitri Liénard, qui apprécie particulièrement «le sens du détail» de l’un des entraîneurs en vogue du football français. De l’intensité dans le jeu et une communication avec des mots choisis sur mesure pour chacun: la méthode Stéphan passe par une parole claire et directe qui «prend aux tripes», selon l'expérimenté milieu, qui est devenu le capitaine du Racing cette saison.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • GENERATION GRENAT le 16.09.2021 16:50 Report dénoncer ce commentaire

    Allez METZ

  • danielsan le 16.09.2021 21:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Strasbourg ne nous battra pas ...allez les grenats

  • TroCTro le 17.09.2021 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En ce qui concerne le record du plus grand nombre de saisons d'affilée en première division, le FC Metz y a évolué pendant 35 saisons consécutives, entre 1967 et 2002, ce qui en fait la troisième meilleure équipe française dans ce domaine, derrière le Paris SG (44 saisons, série en cours) et le FC Nantes (44 saisons), et juste devant l'AS Monaco (34 saisons).

Les derniers commentaires

  • TroCTro le 17.09.2021 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En ce qui concerne le record du plus grand nombre de saisons d'affilée en première division, le FC Metz y a évolué pendant 35 saisons consécutives, entre 1967 et 2002, ce qui en fait la troisième meilleure équipe française dans ce domaine, derrière le Paris SG (44 saisons, série en cours) et le FC Nantes (44 saisons), et juste devant l'AS Monaco (34 saisons).

  • danielsan le 16.09.2021 21:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Strasbourg ne nous battra pas ...allez les grenats

  • Tony le 16.09.2021 17:00 Report dénoncer ce commentaire

    L'espoir fait vivre ! FC Metz en L2 !

  • Allez Racing! le 16.09.2021 16:56 Report dénoncer ce commentaire

    Ce sera chaud bouillant vendredi soir à la Meinau! Si Stephan n’aligne pas Perrin en défense, la victoire sera pour sure alsacienne!

  • GENERATION GRENAT le 16.09.2021 16:50 Report dénoncer ce commentaire

    Allez METZ