Football

22 février 2019 09:00; Act: 22.02.2019 12:27 Print

Les grands travaux du FC Metz ont commencé

Le chantier du centre d'entraînement du FC Metz a été présenté. Cet ensemble immobilier de 31 hectares doit permettre au club de franchir un cap.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les grands travaux sont lancés au FC Metz. Alors que la démolition de la tribune Sud est maintenue pour le 26 mai, «sauf en cas de barrages», les pelleteuses et engins de chantier sont en action à Marly. Sur l'ancienne base militaire de Frescaty, le club lorrain voit les choses en grand: 31 hectares sont en train d'être complètement remodelés et réhabilités pour accueillir un centre d'entraînement ultramoderne.

Le coût global de l'opération? 32 millions d'euros... au moins. «Ce centre d'entraînement, avec notamment son terrain indoor, n'aura pas d'équivalent en France», a prévenu le président du FC Metz, Bernard Serin, en présentant les plans du futur complexe. Ce dernier sera divisé en deux parties. Une réservée aux professionnels et une autre aux jeunes du centre de formation (à partir des U17).

Fin des travaux courant 2022

Il comprendra deux terrains de compétition avec tribunes, six terrains d'entraînement extérieurs, un terrain indoor, des vestiaires, des salles de musculation et de récupération, un hôtel pour les joueurs, des bureaux pour l'ensemble du staff, des parkings, des lieux de restauration et même des parcours de santé dans la forêt attenante de sept hectares.

L'intégralité du projet devrait être achevée courant 2022. Mais avec les travaux qui débuteront à Saint-Symphorien, fin mai, le club a besoin de pouvoir utiliser plusieurs terrains et un bâtiment de 1 000 m² pour les vestiaires des professionnels dès la reprise en juin. Le terrain synthétique couvert et un terrain de compétition devront être prêts pour novembre. Les travaux se poursuivront avec toute la partie «centre de formation». De grands projets pour de grandes ambitions.

(Philippe Di Filippo/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Luxi le 22.02.2019 22:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore de l'argent dépensé ..... Au vu des prestations du FC METZ.....Pour faire l'ascenseur....voit pas trop l'utilité.... l'espoir fait vivre.....

  • Mike le 22.02.2019 14:07 Report dénoncer ce commentaire

    Ca a l'air prometteur tout ça. De quoi former de bons jeunes joueurs... et les laisser partir dans des clubs plus riches au bout d'un an... triste !

Les derniers commentaires

  • Luxi le 22.02.2019 22:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore de l'argent dépensé ..... Au vu des prestations du FC METZ.....Pour faire l'ascenseur....voit pas trop l'utilité.... l'espoir fait vivre.....

    • Marmic le 23.02.2019 12:33 Report dénoncer ce commentaire

      A quoi sert cet investissement pour un club qui ne peut que jouer le bas du classement en ligue 1 , il faudrait que le président Serin nous explique ses motivations !!!!!!!!

  • Mike le 22.02.2019 14:07 Report dénoncer ce commentaire

    Ca a l'air prometteur tout ça. De quoi former de bons jeunes joueurs... et les laisser partir dans des clubs plus riches au bout d'un an... triste !