Football - FC Metz

04 novembre 2019 13:08; Act: 05.11.2019 09:20 Print

Cabit blessé, la voiture roulait à «grande vitesse»

METZ - Deux joueurs grenats, Kévin N'Doram et Manuel Cabit, ont subi un accident de la route, dimanche, en début d'après-midi. Le second est sérieusement blessé.

storybild

Le défenseur messin Manuel Cabit (à dr.) a disputé la rencontre de Ligue 1, samedi soir, face à Montpellier. (photo: AFP/Jean-christophe Verhaegen)

Sur ce sujet
Une faute?

Les faits se sont déroulés dimanche, en début d'après-midi. Deux joueurs du FC Metz, Kévin N’Doram et Manuel Cabit, titulaires samedi soir lors de la réception de Montpellier à Saint-Symphorien, ont été victimes d’un accident de voiture sur l’autoroute A4.

«Kévin N’Doram, indemne, a pu rapidement quitter l’hôpital», explique le club lorrain, dans un communiqué. «Toutefois, choqué par l’accident, il sera mis au repos quelques jours». Le latéral gauche Manuel Cabit a eu moins de chance. Sérieusement blessé dans l'accident, il se trouve actuellement hospitalisé au CHU de Reims. Son pronostic vital n’est toutefois pas engagé, précise le club à la Croix de Lorraine. Sa famille et ses proches sont auprès de lui.

«Insensibilité des membres inférieurs»

Selon une source proche du dossier, Manuel Cabit a été hospitalisé dimanche avec une «insensibilité des membres inférieurs». Selon cette même source, l'accident s'est produit dans le sens Reims-Paris, au niveau de Thillois (Marne), alors que le véhicule, conduit par Kévin N'Doram, roulait «à une très grande vitesse», «estimée à 180/200 km/h».

Aucun autre véhicule n'est impliqué dans l'accident, a-t-on ajouté. Deux autres personnes se trouvaient dans la voiture: l'une a été légèrement blessée, tandis que l'autre a été plus gravement touchée, selon cette source proche du dossier. Contacté par l'AFP, le club messin n'a pas confirmé ces informations. La famille et les proches de Manuel Cabit «sont auprès de lui. Ses coéquipiers, ses coaches et l'ensemble du FC Metz lui apportent leur plus intense soutien dans ces moments difficiles et lui souhaitent une guérison rapide», selon le communiqué du club. Actuel 19e de L1, Metz a fait match nul samedi à domicile face à Montpellier (11e).

(pp/L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bob le 04.11.2019 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le respect des limitations de vitesse est valable pour tous ! Pour un footballeur professionnel ça s’apparente à une faute professionnelle d’autant plus que Manuel s’est avéré être un des moins mauvais messins depuis son titularisation !

  • Lam le 04.11.2019 18:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On veut faire les kekes dans des voitures que tres peu de gens peuvent se payer et voilà

  • candle le 04.11.2019 17:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    heu 180/200 km ... on ne va pas les plaindre si ils ont eu un accident ! ils sont maîtres de leur véhicules...heureusement qu'ils n'ont pas tués des gens en collision avec des autres véhicules !

Les derniers commentaires

  • remi le 04.11.2019 18:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il pleuvait je pense en plus

  • Damien le 04.11.2019 18:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Perso je leurs souhaite juste un bon rétablissement!

  • Lam le 04.11.2019 18:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On veut faire les kekes dans des voitures que tres peu de gens peuvent se payer et voilà

    • samantha le 04.11.2019 19:08 Report dénoncer ce commentaire

      t'étais là? comment tu peux les juger sinon ? ais la décence d'attendre les conclusions de l'enquete. Tjs les mêmes qui insultent derrière leur écran sans savoir !

    • Jean-Daniel le 04.11.2019 21:33 Report dénoncer ce commentaire

      Vitesse estimée à 180-200, même s'il roulait un peu moins vite il n'était clairement pas à 130, et ne parlons pas de 110, limite par temps de pluie dont beaucoup semblent s'affranchir, et qui pour rappel est aussi valable si la route est mouillée et qu'il ne pleut plus. Il était donc facilement à +50 sous la pluie voire +70 et ça si c'est confirmé .

  • bob le 04.11.2019 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le respect des limitations de vitesse est valable pour tous ! Pour un footballeur professionnel ça s’apparente à une faute professionnelle d’autant plus que Manuel s’est avéré être un des moins mauvais messins depuis son titularisation !

  • candle le 04.11.2019 17:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    heu 180/200 km ... on ne va pas les plaindre si ils ont eu un accident ! ils sont maîtres de leur véhicules...heureusement qu'ils n'ont pas tués des gens en collision avec des autres véhicules !

    • huppert le 04.11.2019 19:09 Report dénoncer ce commentaire

      quand on ne sait pas, on ne juge pas !

    • candle le 04.11.2019 19:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @huppert je ne juge pas je dis juste que la vitesse qu'on soit un footballeur ou une simple personne cest les memes règles pour tous ! si ils ont eu un accident ils ont eu la chance de ne pas heurter une famille sur la route ou autre véhicule qui n'a rien demandé . Pour jouer avec la vitesse il faut aussi assumer les conséquences car là c'est de l inconscience.

    • Jean-Daniel le 04.11.2019 21:30 Report dénoncer ce commentaire

      ben justement leur vitesse est estimée à 180-200 donc on sait déjà une partie. On sait aussi que vue la météo hier, au mieux la chaussée était humide ou mouillée, au pire il pleuvait.