Vincent Thill

03 mai 2019 13:30; Act: 03.05.2019 16:56 Print

«Mes échecs à Metz ont provoqué de la haine...»

Le milieu luxembourgeois Vincent Thill, 19 ans, s'est livré dans une rare interview à «Onze Mondial». Il revient sur ses échecs au FC Metz et sa réussite actuelle au FC Pau.

Sur ce sujet
Une faute?

On avait tenté le coup assez naturellement il y a bientôt trois ans, avant d'essuyer étonnamment une fin de non-recevoir... Le mardi 31 mai 2016, pour sa 2e sélection avec le Luxembourg, du haut de ses 16 ans, Vincent Thill était parvenu à trouver le chemin des filets face au Nigeria. Et sur le terrain, à la fin de ce match amical qui nous avait permis de réaliser la vidéo toujours la plus vue sur la chaîne YouTube de L'essentiel, le petit milieu de terrain nous avait poliment indiqué «qu'il ne répondait pas aux questions».

«Parce que je suis mal à l'aise», regrette Vincent Thill dans les pages de l'hebdomadaire «Onze Mondial» du mois de mai 2019, publié ce jeudi. «Je n'aime pas du tout les interviews et j'ai dû mal à m'ouvrir aux gens que je ne connais pas». Le milieu offensif luxembourgeois, né le 4 février 2000, a gagné en maturité en trois saisons. Du haut de son mètre 72 et de ses 58 kg, Vincent Thill réalise enfin une saison pleine avec le FC Pau, en National (D3 en France), avec qui il a déjà joué 25 matchs et inscrit 10 buts. Prêté par le FC Metz, où il sera en fin de contrat en juin 2019, le joueur de 19 ans reconnaît «avoir pris un gros risque» en rejoignant Pau «en mode déterminé».

«Un sanguin qui refuse l'échec»

Celui qui «rêve du Ballon d'or» avoue également que c'est «sa première saison pro où il se sent décisif». «Je n'était pas prêt physiquement et c'était difficile de gratter du temps de jeu», souligne Vincent Thill, lorsqu'il évoque ses débuts avec le FC Metz quand il est devenu, le 21 septembre 2016, le premier joueur né dans les années 2000 à évoluer en Ligue 1. «J'ai cherché à prendre du muscle, mais c'était compliqué avec les blessures. C'est difficile de s'épanouir quand tu n'es pas serein. Ce n'est de la faute de personne. J'avais 16 ans et je ne me sentais pas très bien dans le groupe».

«Timide», «réservé», celui qui «aime rester tranquille dans son coin» a avoué à «Onze Mondial» qu'il «n'est pas le même sur le terrain» et qu'il a tendance à «s'énerver quand ça se passe mal», «sanguin» «refusant l'échec». Des propos qui rappellent, ce fameux 9 juin 2017, où Vincent Thill s'était emporté au Kuip à Rotterdam lorsque le Luxembourg s'était incliné 5-0 face aux Pays-Bas, avant de très rapidement présenter ses excuses. «Mes échecs à Metz ont provoqué de la haine chez moi», conclut le milieu de terrain, au terme de l'interview. «J'ai eu la dalle et cette année, j'ai eu de la réussite».

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hugolin le 04.05.2019 13:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Mr Crabs,vous avez de l humour

  • franc le 03.05.2019 19:55 Report dénoncer ce commentaire

    il peut prétendre à un bon club de ligue1

  • 1reiz3 le 03.05.2019 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tomber et se relever, l'unique recette de la reussite.

Les derniers commentaires

  • Hugolin le 04.05.2019 13:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Mr Crabs,vous avez de l humour

  • Mr Crabs le 04.05.2019 10:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    s il veut progresser il doit quitter la france ,L1 trop faible pour lui.

  • Peter le 04.05.2019 00:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne crois pas non, s'il ne parvient à se mettre en valeur à Metz qui laisse une bonne marge de manœuvre aux jeunes, il n'y a pas de raison qu'il y parvienne en Ligue 1, d'autant plus que parmi les bons clubs, il y a eu le cas du luxembourgeois Martins Pereira à l'OL qui se retrouve en prêt à Bourg-en-Bresse. Il doit gravir les échelons et devenir incontournable dans un club moins huppé s'il veut attirer l'oeil des plus gros. On l'a vendu trop vite comme un futur crack, notamment lorsque le Bayern s'y est interessé mais il faudra beaucoup plus que ça, malgré son talent indéniable.

  • Hugolin le 03.05.2019 23:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Ho Mam, tout à fait d accord avec vous

  • Mister Goal le 03.05.2019 21:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faudra encore travailler dur car il y a un fossé entre la N1 et la Ligue 1 . Pas beaucoup de joueurs ont réussi à franchir le Cap !!!! Mais à son avantage, il est encore jeune et à du talent...après il faudra faire les bons choix et pas gravir les étapes trop vite! Bonne réussite