Football - Transfert

16 juillet 2019 17:38; Act: 16.07.2019 19:00 Print

Abdou Diallo s'engage au PSG pour 5 ans

Le défenseur international Espoirs de Dortmund a signé mardi un contrat de 5 ans avec le Paris SG, a indiqué le club de la capitale, sur son site Internet.

Sur ce sujet
Une faute?

«C'est un grand honneur de m'engager dans un club aussi prestigieux», s'est félicité le joueur, cité dans le communiqué du champion de France. «Rejoindre aujourd'hui le club de la capitale est un pas supplémentaire important dans ma carrière», a-t-il estimé. La transaction est évaluée à 32 millions d'euros (et deux millions de bonus éventuels) par le magazine allemand Kicker.

La saison passée, le capitaine des Espoirs s'est affirmé comme titulaire indiscutable en défense centrale avec Dortmund (28 matches de Bundesliga, 7 de Ligue des champions). Sa venue à Paris ne faisait plus mystère depuis que son nom n'était pas apparu dans la liste des 26 joueurs du Borussia Dortmund qui se sont envolés lundi pour les États-Unis, où le club de la Ruhr disputera une série de matches amicaux.

Diallo, 5e recrue estivale

Avec l'arrivée du transfuge de 23 ans, l'entraîneur parisien Thomas Tuchel, ex-coach de Dortmund, dispose désormais de cinq joueurs capables de jouer en défense centrale avec les Brésiliens Thiago Silva et Marquinhos, l'Allemand Thilo Kehrer et le Français Presnel Kimpembe.

Diallo est la 5e recrue estivale du PSG après Pablo Sarabia (ex-Séville FC, acheté entre 18 et 20 millions d'euros selon la presse), Ander Herrera (ex-Manchester United, libre), et deux joueurs de complément, Mitchel Bakker, 19 ans, défenseur néerlandais arrivé libre de l'Ajax Amsterdam et Marcin Bulka, portier polonais de 19 ans, arrivé libre en provenance de Chelsea, qui sera troisième gardien.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.