Football au Brésil

31 janvier 2019 12:53; Act: 31.01.2019 13:39 Print

Elle commente les matchs pour son fils aveugle

Au Brésil, une mère de famille mordue de football partage sa passion avec son fils aveugle, en lui décrivant les matches en direct depuis les tribunes.

Sur ce sujet
Une faute?

Silvia Grecco, 56 ans, et son fils Nickollas, 12 ans, sont devenus des figures du club de Palmeiras depuis qu’ils sont apparus l’année dernière à la télévision, alors qu’ils assistaient à un match de leur équipe fétiche. «Je décris les détails: la couleur de ses crampons, de ses cheveux, s’il porte un maillot à manches longues», explique la mère de famille. À ses côtés, Nickollas, autiste et aveugle, sautille de joie avec d’autres amis, au milieu de dizaines de milliers de supporters vêtus de vert foncé, la couleur de Palmeiras.

«Mes commentaires viennent de mes émotions. Tout ce que je vois et ressens, je le dis. Même quand j’insulte l’arbitre!», explique-t-elle. Dans la famille, le père et la sœur de Nickollas soutiennent d’autres équipes, mais l’obstinée Silvia a trouvé le moyen de transformer son fils en supporter de Palmeiras.

Pour cela, elle a eu recours à Neymar lui-même, l’idole de Nickollas. «Neymar l’a pris dans ses bras et lui a passé la main dans les cheveux. Un grand moment! Et quand je lui ai demandé quelle équipe il soutenait quand il était enfant, il a dit qu’il était fan de Palmeiras! Alors j’ai dit: "Tu vois Nickollas, ta mère, ton joueur préféré... Je crois que tu devrais soutenir Palmeiras!"».

(L'essentiel/afp)