Football - Après PSG-Rennes

29 avril 2019 12:20; Act: 29.04.2019 13:19 Print

«Il a instillé un poison dans son équipe»

La mère et agent d'Adrien Rabiot, mis au frigo par le PSG depuis des mois, n'est pas tendre avec le président parisien Nasser Al-Khelaïfi.

storybild

Nasser Al-Khelaïfi va avoir du boulot cet été. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Je remercie infiniment Hatem Ben Arfa pour sa déclaration et son soutien à Adrien Rabiot», a indiqué dimanche sa mère et agent, alors que le joueur rennais, ex-banni du PSG, a égratigné la gestion «humaine» de ses anciens dirigeants après sa victoire en Coupe de France. «S'il n'avait pas fait cette déclaration, je n'aurais pas pris la parole», a confié Véronique Rabiot, mère et conseillère du milieu parisien, qui n'a plus joué avec le PSG depuis le 11 décembre dernier en raison d'un conflit extrasportif.

Ben Arfa, qui a vécu une situation similaire au PSG (2016-2018) pendant plus d'un an, a taclé ses anciens dirigeants, après la victoire de son équipe contre le club parisien en Coupe de France (2-2, 6-5 tab) samedi. «Il faut toujours respecter l'humain. Quand on ne le respecte pas, à un moment donné, tu le paies», a-t-il déclaré. «Cela a été très difficile. Et je pense qu'Adrien Rabiot va revenir un jour avec une équipe et va leur faire mal. Parce que c'est la vie. Quand tu donnes le mauvais, tu reçois le mauvais», avait ajouté Ben Arfa.

«Il a oublié la dimension humaine»

Rabiot, en conflit avec le PSG où il ne souhaite pas prolonger son contrat qui arrive à expiration cet été, a aussi été mis à pied par son club en mars dernier pour être sorti en boîte de nuit le soir de l'élimination du PSG en 8es de finale de Ligue des champions.

«Le président (Nasser Al-Khelaïfi) a pris une décision totalement injuste, tout le monde le sait. Et en faisant cela, il a instillé un poison dans son équipe, qui a fait son œuvre ces cinq dernières mois. Il a lui-même morcelé son équipe parce qu'il a oublié la dimension humaine justement», a fustigé Véronique Rabiot. «Quand vous prenez des décisions dans la vie, cela a des conséquences à court terme, moyen terme et long terme. Ne pas comprendre cela quand on est président, ce n'est pas connaître le football et les footballeurs. Et avant tout ne pas connaître les hommes», a-t-elle ajouté.

«C'est une gangrène qui est là»

Le PSG, champion de France 2019, connaît sa pire saison depuis 2011 avec la perte des deux coupes nationales. «Si Adrien avait été sanctionné pour quelque chose de juste, à la limite évidemment que cela aurait été différent. Mais là, tout le monde sait qu'il est maltraité. Les autres savent qu'Adrien souffre même s'il ne dit rien, et c'est cette souffrance qui résonne», estime la mère du joueur.

«Je ne dis pas que c'était conscient, je pense même que c'était totalement inconscient pour les autres (joueurs du PSG). Mais c'est une gangrène qui est là. (Nasser Al-Khelaïfi) leur a enlevé la sérénité. Vous ne pouvez pas l'ignorer quand l'un des très bons joueurs de votre équipe est maltraité sous vos yeux», ajoute-t-elle. «Le problème, c'est que personne n'a parlé. Rien n'a été exprimé! Si cela avait été déballé, peut-être que les conséquences auraient été différentes», a-t-elle encore déploré.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Schlapp le 29.04.2019 13:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mr Nasser, l'argent n'achète pas tout, encore moins le bonheur...

  • gonzi le 29.04.2019 12:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les stars ne font pas l’équipe c’ le collectif qui fait une équipe, et seulement ensemble il peuvent tout raflé. Et ça va du président au joueur en passant par tout le staff.

  • greco34677 le 29.04.2019 13:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le problème du PSG, ce ne sont pas les joueurs, mais la direction, le management. déjà un nouvel entraîneur chaque année, c est impossible de construire quelque chose comme ça en foot .

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 30.04.2019 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    La question élémentaire est pourquoi ce président a engagé un entraineur sans forte personnalité. Pourquoi Tuchel accepte-t-il que des dirigeants se mêlent de la composition de son équipe? La dislocution de l'équipe s'est produite à l'élimination de la ligue des champions, les liens entre joueurs que l'entraineur doit être capable de resserrer après une défaite, se sont cassés. Tuchel sera la prochaine victime du président, alors que par sa soumission il a pensé pouvoir faire long feu...

  • MouarFFF le 30.04.2019 10:06 Report dénoncer ce commentaire

    Rasssurez vous mme Rabiot, dans 2 ans, a Saint étienne, il sera super bien traité.. Votre fils est un exemple d'abnégation aussi bien en dehors du terrain, (on le voit par la souffrance qu'il endure a 400k par mois), que sur le terrain (a moins qu'il fasse froid et humide, comme en bulgarie).. Le Barca l'attend a bras ouverts, un titulaire indiscutable (ou alors c'est que Valverde ne connait rien au foot, comme Deschamps) ..

  • Titus le 30.04.2019 07:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @gonzi C'est ça qu'elle dit, Nasser a détruit le collectif en prenant des sanctions unilatérales et en s'acharnent sur son fils. Sauf que son fils a fait la même chose en edf, alors la punition sert peut être aussi à apprendre au gamin le respect.

  • gk2 le 30.04.2019 07:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est toute la structure qui ne va pas même les joueurs. Ils ne jouent pas pour le club et ne mouille pas le maillot

  • MS75 le 30.04.2019 06:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne défends pas le PSG loin de la. Mais la mère Rabiot a joué avec les grosses écuries européennes pour faire grimper les chiffres. Quand tu joues avec l’argent. Tu le payes. Ça marche dans les deux sens.