Kylian Mbappé

03 avril 2019 08:42; Act: 03.04.2019 10:21 Print

«Je sais que je ne ferai jamais ce que Pelé a fait»

L'adoubement officiel entre Pelé et Kylian Mbappé a eu lieu mardi soir. Le prodige français s'est confié dans un entretien conjoint avec la légende brésilienne.

storybild

Pelé est convaincu que Kylian Mbappé peut devenir son successeur. (photo: AFP/Franck Fife)

Sur ce sujet
Une faute?

Entre les marques d'affection répétées et les sourires complices partagés, le «Roi» Pelé et son successeur désigné n'ont surtout cessé de s'envoyer des compliments, en marge d'un événement promotionnel organisé par la marque Hublot, mardi à Paris. Exemple: Mbappé, deuxième plus jeune buteur en finale de Coupe du monde depuis l'exploit du Brésilien en 1958, peut-il un jour atteindre comme lui la barre des 1 000 buts avant la fin de sa carrière? «Pour moi, c'est possible!», lâche Pelé, suscitant un rire franc de son protégé. Rencontre.

Initialement programmée au mois de novembre, votre rencontre a enfin pu avoir lieu. Comment s'est-elle passée?

Pelé: «Tout s'est bien passé, c'était très agréable. Cela s'est passé tellement vite! Mais j'ai eu un bon professeur à mes côtés (il se tourne vers Kylian Mbappé). Il m'a aidé pour tout (rires)!»

Kylian, auriez-vous cru cela un jour possible même dans vos rêves les plus fous?

Mbappé: «Non, parce que pour moi, même quand j'étais petit, je me disais que cela aurait été impossible! Jamais je n'aurais pensé le rencontrer. Le football m'a donné tellement d'opportunités pour réaliser mes rêves, même ceux que je n'avais pas ou que je pensais irréalisables. Cette rencontre en fait partie, j'en suis très fier et très heureux».

Il dit que vous êtes «le nouveau Pelé». Que représente pour vous cet adoubement?

Mbappé: «Vous le voyez comme moi, il n'y a qu'un "Roi" et il est là. Moi je suis juste Kylian, j'essaye de faire le maximum pour aider mon équipe, ma sélection. Les comparaisons sont flatteuses mais je sais très bien que je ne ferai jamais ce qu'il a fait».

«Ce que je veux, c'est aider le Paris SG»

Pelé, avez-vous donné quelques conseils à Kylian pour qu'il réussisse la même carrière que la vôtre?

Pelé: «Il n'en a pas besoin. Je lui ai juste dit qu'il fallait qu'il soit un bon garçon, une gentille personne. Mais surtout de rester calme (rires)».

Kylian, si l'on considère Pelé comme le meilleur joueur de l'histoire, pensez-vous possible de devenir le meilleur joueur du XXIe siècle?

Mbappé: «(Il souffle) Vous savez lorsque Pelé jouait, il ne se disait pas qu'il voulait être le meilleur joueur de l'histoire. Il voulait prendre du plaisir, aider sa sélection et son club comme il l'a fait. Ce que je veux, c'est aider le Paris SG, l'équipe de France et après c'est les autres - je pense - qui diront de vous que vous êtes le meilleur. Tout le monde dit de lui qu'il est le meilleur mais si on l'est, il n'y a pas besoin de le dire. Ce n'est pas un objectif pour moi».

Pelé, que manque-t-il encore à Kylian pour devenir le nouveau «Roi»?

Pelé: «Tout dépendra du nombre de buts qu'il marquera! (Il s'adresse à Mbappé en anglais) Tu en es à combien là?»

Mbappé: «Quatre-vingt douze»

«Il faut demander à Dieu!»

Pelé: «Il en reste encore beaucoup alors (rires)! Les gens ont tendance à dire que les buts sont le plus important - je remercie Dieu pour en avoir marqué de nombreux dans ma carrière - mais il faut savoir que nous (les attaquants) avons besoin d'être bien accompagnés. Vous ne pouvez pas marquer de but tout seul, vous devez avoir besoin de bons coéquipiers. C'est très important».

Peut-il un jour atteindre comme vous la barre des 1 000 buts avant la fin de sa carrière pro?

Pelé: «Je l'espère! Pour moi, c'est possible!»

En 2018, Mbappé a été tout proche de remporter le Ballon d'or. En 2019, cela risque d'être encore un peu compliqué à cause de la Ligue des champions... Est-ce qu'en 2020, il peut enfin tout rafler?

Pelé: «Il faut demander à Dieu! Il a les qualités pour le faire mais cela dépend de lui, de beaucoup de paramètres aussi. C'est difficile de prévoir ce qu'il se passera demain».

Mbappé: «Il a raison, il a tout dit!».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Noremorse le 03.04.2019 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    Espérons qu'il ne chope pas la grosse tête et tout ira pour le mieux .

  • Amoureux du football le 03.04.2019 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que certains prendront conscience de cet échange entre une légende et certainement une future légende.

  • realite le 09.04.2019 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Sandro Zidane vous connaissez ?

Les derniers commentaires

  • realite le 09.04.2019 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Sandro Zidane vous connaissez ?

  • Noremorse le 03.04.2019 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    Espérons qu'il ne chope pas la grosse tête et tout ira pour le mieux .

  • Amoureux du football le 03.04.2019 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que certains prendront conscience de cet échange entre une légende et certainement une future légende.

    • Sandro le 03.04.2019 14:02 Report dénoncer ce commentaire

      Une future légende ? J'estime que ce n'est plus possible dans ce monde qui tourne à une vitesse infernale. On pourrait dire: "Attention, un excellent joueur arrête, le prochain se trouve déjà sur les terrains." Nous avons un énorme réservoir de très bons joueurs, mais depuis les années '80, il n'y a plus jamais eu de vrais "stars" telles que l'étaient les Pelé, Zoff, Cruyff, Socrates, Zico, Kempes, Maradona, Beckenbauer, Schuster, Best, Jaschin, Van Basten, Platini, Gullit e.a.