Ligue des champions

14 août 2019 07:34; Act: 14.08.2019 12:41 Print

L'Ajax passe de justesse, Porto déjà éliminé

Porto ne verra pas les barrages de la Ligue des champions, le club portugais ayant été dominé mardi par Krasnodar. L'Ajax Amsterdam a eu très chaud contre Salonique.

storybild

Porto et l'entraîneur Sergio Sergio Conceicao ne verront pas la Ligue des champions. (photo: AFP/Miguel Riopa)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Ajax Amsterdam, demi-finaliste de la dernière édition, mené 1-0 par le PAOK Salonique, a renversé les Grecs (3-2) pour aller en barrages de la Ligue des champions. L'Ajax, qui a perdu quelques joueurs importants cet été, avait été tenu en échec en Grèce (2-2) à l'aller, et a éprouvé les pires difficultés pour valider son ticket pour les barrages face à l'APOEL Nicosie. Devant les près de 54 000 spectateurs de la Johan Cruyff Arena, l'Ajax a pu compter sur deux penalties de Tadic (43e et 85e) et un but de Tagliafico (79e) pour renverser le PAOK, qui avait ouvert le score dès le 23e minute par Biseswar, auteur du deuxième but grec dans le temps additionnel.

Grosse déception à Glasgow avec la défaite du Celtic, battu devant son public par Cluj (3-4). Le club écossais a cédé dans les dix dernières minutes avec deux buts encaissés. Porto a aussi été dominé à domicile, par Krasnodar (2-3). L'affaire était quasiment pliée dès la mi-temps, puisque Krasnodar, battu chez lui (1-0), menait 3 à 0. Les deux buts signés Zé Luis (57e) et Diaz (76e) après la pause se sont révélés insuffisants pour les Portugais, les Russes ayant marqué davantage qu'eux à l'extérieur.

Un peu avant, Rosenborg, un habitué de la Ligue des champions, l'APOEL Nicosie et le Club Bruges ont décroché leur ticket pour les barrages. Les vainqueurs du troisième tour disputeront les barrages, avec six qualifiés en phase de groupes de la Ligue des champions, qui débutera le 17 septembre et qui réunira 32 équipes. Le tirage au sort de cette phase de groupes aura lieu le 29 août à Monaco. Elle démarrera les 17/18 septembre.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.