Choc au sommet en Bundesliga

25 mai 2020 12:53; Act: 25.05.2020 13:07 Print

L'apprenti Haaland défie le maître Lewandowski

Le «Klassiker» Dortmund-Bayern propose mardi (18h30) un duel galactique entre les deux meilleurs buteurs de Ligue des champions cette saison.

storybild

Erling Haaland va-t-il à nouveau briller ce mardi? (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Incroyable symétrie, l'apprenti norvégien et le maître polonais ont tous les deux marqué cette saison 41 buts en 35 matches, toutes compétitions confondues. Mais si on ne présente plus Lewandowski (31 ans) au Bayern Munich, son jeune rival (19 ans) n'est en revanche apparu au firmament du foot européen qu'à l'automne 2019. Malgré la différence d'expérience et d'âge, les deux hommes ont bien des points communs.

Les deux accumulent cette saison des statistiques exceptionnelles. En Ligue des champions, pour l'instant interrompue au stade des 8es de finale, Lewandowski domine le classement des buteurs avec 11 réalisations. Haaland le talonne avec 10 buts, huit pour le RB Salzbourg en automne et deux avec Dortmund contre le Paris SG en 8es de finale (il ne marquera plus, le BVB étant éliminé).

Cinq buts en moins de dix minutes

En Bundesliga, l'artificier du Bayern est largement en tête avec 27 buts marqués en 25 matches. La «shooting star» du Borussia a marqué dix fois en dix matches depuis son arrivée en janvier, mais il devance nettement son aîné pour la fréquence des buts: un toutes les 69 minutes contre un toutes les 82 minutes pour «Lewy». Lewandowski a déjà été quatre fois meilleur buteur du championnat en neuf saisons.

L'apogée de la carrière de Lewandowski reste son quadruplé contre le Real Madrid, sous le maillot de Dortmund, en demi-finale aller de la Ligue des champions 2013 (4-1, et qualification pour la finale). En Bundesliga, son quintuplé réussi en moins de dix minutes contre Wolfsburg avec le Bayern en novembre 2015, alors qu'il était entré comme joker, n'a jamais été égalé dans aucun grand championnat européen.

Des pépites à polir

Haaland, lui, est le premier joueur âgé de moins de vingt ans à avoir marqué lors de ses cinq premiers matches de Ligue des champions. En septembre, il est devenu à 19 ans et 58 jours le troisième plus jeune auteur d'un triplé (contre Genk) dans la compétition. Seules les légendaires Raul et Wayne Rooney avaient réussi à être plus précoces! Son triplé et ses deux doublés pour ses trois premiers matches en Bundesliga, en janvier, ont aussi suscité une véritable folie en Allemagne.

Shinji Kagawa, Ousmane Dembélé, Pierre-Emerick Aubameyang, Mats Hummels...: le Borussia Dortmund est depuis des années un lieu de découverte du haut niveau pour des pépites à polir. Robert Lewandowski fut l'une d'entre elles, déniché à 20 ans au Lech Poznan en Pologne, et recruté pour 4,5 millions d'euros! Avec le Borussia, il a été deux fois champion d'Allemagne et a atteint la finale de la Ligue des champions 2013. Avant d'être recruté en 2014, en fin de contrat, par le Bayern.

Discrets dans leur vie privée

Haaland est arrivé dans la Ruhr à l'âge de 19 ans, après une première partie de saison stratosphérique, avec le RB Salzbourg. Il a signé un contrat jusqu'en juin 2024. Les deux joueurs ont aussi en commun de ne pas appartenir à de très grandes nations de football, et d'avoir, sauf surprise, peu de chances de conquérir un titre majeur avec leur sélection.

Stars sur le terrain, Haaland comme Lewandowski sont discrets dans leur vie privée. Loin du bling-bling de certains footballeurs, ils cultivent l'image de travailleurs acharnés et totalement concentrés sur leur carrière. «Il fait partie de ces gars qui sont à fond à l'entraînement», témoigne Mats Hummels à propos de Haaland. «Sa façon d'aborder le travail, à son âge, me plaît particulièrement».

Lewandowski, lui, passe depuis des années pour un parangon de professionnalisme. «Dans sa tête, il pense à bien s'alimenter, à bien dormir, à bien s'entraîner 24 heures sur 24, témoigne Pep Guardiola, qui fut son entraîneur au Bayern (2014-2016). Il n'est jamais blessé, parce qu'il se concentre sur ces choses». Son régime alimentaire, très strict, est concocté par son coach personnel: son épouse Anna, ancienne internationale polonaise de karaté. Et dans le vestiaire, ses coéquipiers l'ont surnommé «The Body» pour son corps sculpté par la musculation.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cocou le 25.05.2020 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    rien a foutre de cette parodie de football. honte aux allemands de nous proposer ce triste spectacle au détriment de la santé

Les derniers commentaires

  • cocou le 25.05.2020 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    rien a foutre de cette parodie de football. honte aux allemands de nous proposer ce triste spectacle au détriment de la santé

    • Ils sont invincibles le 25.05.2020 15:32 Report dénoncer ce commentaire

      Non, ils joueront à stade vide, pas de danger pour la santé du public. Quant à leur propre santé? Ne vous inquiétez pas. Ils aimeront se montrer invincibles.