Football

02 décembre 2020 13:56; Act: 02.12.2020 15:01 Print

L'avenir de Zidane au Real ne tient plus qu'à un fil

Après le revers à Donetsk en C1 contre le Shakhtar, vainqueur 2-0 mardi, le Français apparaît très fragilisé à une semaine d'un match couperet pour la qualification.

storybild

L'entraîneur français n'a pas trouvé la solution pour empêcher la défaite du Real face au Shakhtar. (photo: AFP/Sergei Supinsky)

Sur ce sujet
Une faute?

L'avenir de «ZZ» en suspens? L'entraîneur, sous contrat jusqu'en 2022, a assuré mardi soir après la défaite en Ukraine qu'il n'allait «pas démissionner» mais mercredi matin, l'ensemble de la presse espagnole spécule sur un éventuel départ de la «Maison blanche». Les quotidiens catalans sont les plus durs: «Crise totale», a titré à sa une le journal Sport mercredi, précisant que «le projet Zidane montre des signes d'épuisement, et l'on pense déjà à sa destitution du côté du Bernabeu».

Le journal sportif Mundo Deportivo, pour sa part, a titré «De mal en pis», soulignant que «Zidane est plus acculé que jamais». «Situation limite. Zidane en sort très affecté», a affiché le journal sportif espagnol As à sa une.

Des défaites qui font tache

Tout espoir n'est cependant pas encore perdu pour «Zizou» et le Real Madrid, qui ont encore leur destin entre leurs mains: s'ils s'imposent mercredi prochain à domicile face au premier de leur groupe, le Borussia Mönchengladbach, lors de la dernière journée de la phase de poules, ils seront qualifiés pour les 8es de finale de C1. Même la première place du groupe peut encore être atteinte, si le Real (3e, 7 pts) l'emporte face aux Allemands (8 pts) et que le Shakhtar (2e, 7 pts) tombe contre l'Inter Milan (5 pts) lors de la dernière journée.

Mais les cinq défaites essuyées en quinze matches toutes compétitions confondues, depuis le début de la saison, font tache dans le parcours jusque-là immaculé de l'entraîneur français, ultrarespecté à Madrid, après le triplé en Ligue des champions qu'il a offert au Real entre 2016 et 2018... Au point que son crédit s'amenuise jour après jour.

«Aucune légende ne peut encaisser le choc d'un tel désastre»

Même si «Florentino (Pérez, le président du Real) ne s'imagine pas dans la position de devoir le renvoyer», écrit Marca, le quotidien sportif ajoute qu'une démission du Français est souhaitée par ses détracteurs aussi bien «à l'extérieur qu'à l'intérieur» du club merengue.

«S'ils ne se qualifient pas pour les 8es de finale la semaine prochaine, il sera difficile que Zidane continue à entraîner le Real Madrid, car aucune légende ne peut encaisser le choc d'un tel désastre», poursuit le journal, alors que le club madrilène a toujours franchi la phase de poules de C1 depuis 1997.

Quand on liste les problèmes actuels du Real Madrid, Zidane est loin d'être le responsable de tout: les blessures récurrentes d'Eden Hazard, censé être la superstar offensive du Real depuis l'été 2019, la blessure de l'indispensable capitaine Sergio Ramos, l'énorme passage à vide de Raphaël Varane, l'inéluctable déclin de la génération Kroos-Modric-Casemiro-Marcelo, entre autres, et la révolution attendue de l'effectif, empêchée par une pandémie mondiale.

Pochettino ou Raul?

Le Marseillais peut éventuellement être accusé d'une gestion critiquable des jeunes pépites brésiliennes, Rodrygo et Vinicius, qui tardent à éclore au plus haut niveau...

La presse espagnole commence en tout cas déjà à essayer de trouver un remplaçant à «Zizou»: «Pochettino devant Raul, si Zidane ne continue pas», a affiché à la une de son site Internet Marca mercredi matin, allusion à l'ancien entraîneur de Tottenham, Mauricio Pochettino, et à l'ex-attaquant vedette merengue, Raul Gonzalez, aujourd'hui sur le banc de la réserve.

«Il faut relever la tête»

Mais Zidane, qui avait démissionné en 2018 juste après son troisième sacre en C1, ne se voit pas quitter le navire en pleine tempête. «J'ai la force, je vais tout donner et les joueurs aussi», a assuré «ZZ» mardi, en conférence de presse d'après-match.

«Il faut relever la tête et penser au prochain match. Quand on est dans une mauvaise série, il n'y a pas d'autre chose à faire que de penser au prochain match et d'aller de l'avant (...) Dans les moments compliqués, il faut montrer notre caractère», a-t-il conclu.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Titus le 02.12.2020 15:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas un grand entraîneur : 2 liga et 3 c1 en 6 ans, c'est pas si mal !

  • MacTv le 02.12.2020 15:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ tumuc humac ... comme Cristiano Ronaldo !... un grand buteur mais pas un grand joueur !

  • Syt le 02.12.2020 19:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @D10S Zizou moi je n'ai rien à reprocher à un entraîneur qui à gagné 3 C1, 3 mondial des club, 2 super coupe d'Europe, 2 Liga, dont une en 2020, 2 super coupe Espagne dont une en 2020. Pour les trophées de 2020 il y a 3 joueurs qui sortent de lot Courtois, Benzema et Ramos, mais à chaque match c'est une équipe qui joue. Même Hazard à été décisif. Il suffit de voir les progrès entre 2018/19 et 2019/20. A tous le poste de Zidane n'est pas discutable

Les derniers commentaires

  • Fm1975 le 03.12.2020 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Grand joueur oui, mais pas un grand homme.... (bref c est pas le thème ici) et ni un grand entraîneur pour le moment à mes yeux.. Pourquoi ? Il entraîne le Réal Madrid... Va entraîner Gétafe ou Le stade de Reims. Et on va voir si il obtient les mêmes résultats...

  • luludelu le 03.12.2020 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il a fait sont temps il faut du sang neuf

  • lea le 03.12.2020 09:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n’aurait jamais dû revenir il était parti du club la tête haute après avoir remporté beaucoup de victoires. Dommage

  • causetoujours le 03.12.2020 07:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tu as l air d en connaitre autant humac,tente ta chance postule ou pustule...

  • platoche le 03.12.2020 00:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Citez un entraîneur qui a fait mieux que lui en si peu de temps ? Merci bisou ...