Football

13 août 2019 10:52; Act: 13.08.2019 15:41 Print

Rami licencié après avoir participé à Fort Boyard

Le défenseur de l'Olympique de Marseille a fait l'objet d'une rupture de son contrat de travail. Il était visé par une procédure disciplinaire depuis plusieurs semaines.

storybild

Adil Rami a joué deux saisons à Marseille. (photo: AFP/Christophe Simon)

Sur ce sujet
Une faute?

Le footballeur français Adil Rami a été libéré de ses obligations par l'Olympique de Marseille, après plusieurs mois de discorde. L'information a été révélée lundi par le journal L'Equipe. L'OM estime que son désormais ex-joueur a commis une faute grave.

Cet événement vient s'ajouter à une saison décevante pour le champion du monde 2018 au sein du club phocéen , doublée d'une chute abrupte de popularité auprès des fans du club. Au début de l'été, le défenseur s'était retrouvé au cœur de la polémique après sa rupture explosive avec l'actrice Pamela Anderson. L'Américaine avait notamment accusé son ancien petit-ami d'avoir été violent envers elle. Une version contestée par Adil Rami.

Il a prétexté une blessure

L'exclusion définitive prononcée par les avocats de l'Olympique de Marseille est principalement due à son absence lors de l'entraînement du 20 mai de cette année. Adil Rami n'avait pas participé à l'entraînement, prétextant une blessure survenue durant un match contre Toulouse, 2 jours plus tôt. Le club marseillais n'était alors pas au courant de son apparition dans l'émission «Fort Boyard», tournée le même jour que l'entraînement raté, et diffusée le 29 juin à la télévision.

L'OM avait engagé un procédure disciplinaire envers le Français après avoir découvert la supercherie. «Adil Rami doit s'interroger, mais profondément, sur son statut, sur son métier de footballeur professionnel, sur ses droits et devoirs de joueur, de surcroît champion du monde», avait déclaré Jacques-Henri Eyraud, le président de l'Olympique de Marseille, à la mi-juillet.

Un recours devant les prud'hommes?

L'Equipe précise encore qu'Adil Rami conteste cette faute grave. Les deux camps, par l'intermédiaire de leur équipe juridique, ont entamé des discussions, sans trouver de terrain d'entente pour l'instant. Le quotidien spécialisé précise que ce dossier pourrait prochainement se régler devant les prud'hommes.

L'OM, qui a perdu son premier match de Ligue 1 contre Stade Reims (2-0) est sur la pente glissante pour ce début de saison, et Rami a dérapé avant même qu'elle ait pu commencer. Le joueur de 33 ans s'entraîne seul à Saint-Tropez depuis plusieurs jours. Il devra désormais se trouver une nouvelle équipe.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pamela le 13.08.2019 12:34 Report dénoncer ce commentaire

    si nous on fait ça à un employeur il nous licencie aussi...donc, tu as menti, tu assumes

  • Nath le 13.08.2019 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Évidemment puisqu il a menti en prétextant une blessure afin de participer au tournage

  • mamz le 13.08.2019 16:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il n est pas sanctionné pour avoir fait fort boyard mais pour loupé un entrainement sous de faux pretexte ..qu il soit aller a fort boyart ou ailleur on s en fou le mec est payé des milliers d euros pour taper dans un ballon! c est son job il y va et puis c est tout

Les derniers commentaires

  • René le 13.08.2019 23:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sérieux.... Qu'on les laisse vivre ! Il est où le problème ?

  • mamz le 13.08.2019 16:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il n est pas sanctionné pour avoir fait fort boyard mais pour loupé un entrainement sous de faux pretexte ..qu il soit aller a fort boyart ou ailleur on s en fou le mec est payé des milliers d euros pour taper dans un ballon! c est son job il y va et puis c est tout

  • citoyen le 13.08.2019 15:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la preuve que dans le monde du football la gloire est éphémère et gens sont ingrats

  • citoyen le 13.08.2019 15:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quand on veut tuer son chien on l'accuse de rage

  • Nath le 13.08.2019 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Évidemment puisqu il a menti en prétextant une blessure afin de participer au tournage