Copa América

16 juin 2019 10:47; Act: 17.06.2019 13:55 Print

La Colombie domine l'Argentine de Messi

Le premier choc de la Copa América a tourné à l'avantage de la Colombie, qui a dominé l'Argentine, samedi soir (2-0), à Salvador, au Brésil.

storybild

La Colombie a réalisé une bonne opération. (photo: AFP/Juan Mabromata)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Argentine de Lionel Messi a encore déçu en compétition, samedi, défaite lors de la première journée de la Copa América par la Colombie (2-0), à Salvador (Brésil). Les attaquants Roger Martinez, à la 71e minute, puis Duvan Zapata, à la 86e, ont permis aux cafeteros d'empocher la victoire, leur première face à l'Argentine en Copa América depuis 20 ans. C'est un nouveau coup dur pour l'Albiceleste. Lionel Messi avait prévenu avant la rencontre: «Nous avons toujours eu du mal face à la Colombie». Et le capitaine argentin avait correctement prédit son propre match, étant quasi transparent lors des 90 minutes.

Les Colombiens, entraînés par le Portugais Carlos Queiroz, ont souffert en tout début de match, obligés de jouer regroupés derrière. Ils ont ensuite perdu l'attaquant Luis Muriel, blessé au genou gauche à la 10e minute, mais cela a finalement été un tournant: l'entrée à sa place de Roger Martinez a redonné du dynamisme à l'attaque colombienne. En début de deuxième période, l'entrée côté argentin de Rodrigo De Paul a permis à son équipe de trouver quelques espaces, avec deux occasions de Paredes puis de Messi.

Mais alors que la Colombie semblait en difficulté, elle a réussi à ouvrir le score sur une superbe frappe du droit de Martinez, qui a coupé l'élan des Argentins. Quinze minutes plus tard, Zapata portait l'estocade avec un deuxième but, sur une belle action collective et une passe de Martinez. Les Colombiens affronteront le Qatar, mercredi, à São Paulo, tandis que les Argentins retrouveront le Paraguay à Belo Horizonte le même jour, pour la deuxième journée du groupe B.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.