Football européen

21 janvier 2022 22:28; Act: 22.01.2022 19:26 Print

Le Bayer cartonne, Dortmund se rapproche

Retrouvez les résultats et les temps forts des grandes compétitions de foot européennes de la saison 2021/2022, encore perturbée par le Covid.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?
Samedi 22 janvier
Villarreal déroule

Villarreal a battu Majorque 3-0, buts de Russo (12e, c.s.c.), Trigueros (34e) et Parejo (87e, s.p.), reprenant ainsi la 6e place de Liga au Barça.

ManU arrache la victoire face à West Ham

Rashford a offert la victoire à la toute dernière seconde des arrêts de jeu face à West Ham, pour une victoire 1-0 des Red Devils, qui sont désormais 4e, juste devant leur adversaire du jour, mais en ayant joué trois matchs de plus que Tottenham, 6e et deux de plus qu'Arsenal, 7e, dans une Premier League au calendrier très perturbé par le Covid.

Deux autres matchs ont démarré en même temps que celui de Manchester. Newcastle l'a emplorté 0-1 à Leeds (but de Shelvey à la 75e), se donnant un peu d'air en bas de classement et passant à la 18e position. Mais en ayant joué quatre match de plus que la lanterne rouge Burnley. Enfin, Brenford-Wolverhampton a été interrompu par le survol d'un drone au-dessus du stade. Il a repris après une petite demi-heure d'arrêt et s'est terminé sur une victoire de 1-2 de Wolverhampton.

Le festival Leverkusen

Le Bayer Levrekusen s'est imposé 5-1 face à Augsbourg, avec notamment un triplé de Diaby (24e, 65e, 69eà et des buts de Bellarabi (9e) et Alario (81e). Maier (62e) a sauvé l'honneur d'Augsbourg. Le Bayer reste troisième, Augsbourg 16e.

De son côté, le Borussia Dortmund est allé arracher une victoire 2-3 à Hoffenheim, avec des buts de Haaland (6e), Reus (58e) et Raum contre son camp (67e). Le BvB revient ainsi à 4 points du leader, le Bayern, qui affronte le Hertha à Berlin dimanche à 17h30. Enfin, Fribourg est 5e après son succès 2-0 face à Stuttgart, 17e.

Cette défaite de Hoffenheim profite à l'Union Berlin, qui prend la 4e place, un point derrière Leverkusen, en s'imposant 1-2 à Mönchengladbach. Villa s'impose à Everton

Aston Villa s'est imposé 0-1 sur la pelouse d'Everton, sur un but de Buendia dans les arrêts de jeu de la première période. Villa remonte en 10e position de Premier League, Everton ne décolle pas de la 16e place. Un match marqué par des incidents juste après le but, quand des spectateurs ont jeté des objets, notamment une bouteille, sur les joueurs qui célébraient leur but.

Vendredi 21 janvier
Le Betis continue sa marche en avant

Le Betis Séville s'est facilement imposé 1-4 sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone, confortant ainsi sa troisième place en Liga. L'Espanyol avait ouvert le score par De Tomas (14e), avant de se faire retourner sur des buts d'Iglesias (31e s.p., 53e), Rodriguez (36e) et Willian José (76e). Le Betis revient à cinq points de son voisin du FC Séville et compte sept points de plus que l'Atlético, 4e. L'Espanyol est 11e.

Le derby du Rhône pour Lyon

L'Olympique lyonnais s'est offert un bien terne derby du Rhône en l'emportant 1-0 contre Saint-Étienne. Un pénalty de Dembélé à la 15e a scellé le sort du match. Lyon grimpe à la 10e place, les Verts, qui sont sur une série de sept défaites de suite, restent largement derniers.

Norwich gagne à Watford

Norwich est allé s'imposer 0-3 à Watford, avec un doublé de Sargent (51e, 74e) et but de Kucka contre son camp (90e+2) dans un match entre mal classés de Premier League. Watford remonte ainsi à la 17e place et laisse la 18e position à son adversaire du soir.

Vérone domine Bologne

L'Hellas Vérone a battu Bologne 2-1 dans un match entre équipes du ventre mou de Série A. Orsolini avait ouvert le score pour les visiteurs (14e), Caprari (38e) et Kalinic (85e) ont retourné le score.

Bielefeld surprend Francfort

L'Arminia Bielefeld, 16e de Bundesliga, est allé surprendre l'Eintracht à Francfort et s'impose 0-2, buts de Wimmer (5e) et Schöpf (27e), remontant ainsi à la 14e place et réalisant un bon coup dans la course au maintien.

Jeudi 20 janvier

Coupe de la Ligue: Liverpool s'impose à Arsenal et rejoint Chelsea en finale

Neutralisé chez lui (0-0) par un Arsenal en infériorité pendant plus d'une heure la semaine dernière, Liverpool l'a emporté (2-0) chez les Gunners jeudi et disputera la finale de la Coupe de la Ligue anglaise, contre Chelsea.

Les Reds, qui jouaient en jaune, ont dominé le match et fait la différence avec un doublé de Diogo Jota (19e et 77e) pour prendre le meilleur sur les Londoniens, qui ont touché la transversale à la 5e minute sur un coup-franc d'Alexandre Lacazette.

Coupe d'Espagne: Le Real Madrid se qualifie au bout du suspense

Le Real Madrid, récent vainqueur de la Supercoupe d'Espagne, a difficilement réussi à battre Elche sur le fil 2-1 après prolongation jeudi soir, et rejoint Majorque, le Rayo Vallecano, Cadix, Valence, le Betis Séville et la Real Sociedad en quarts de finale de la Coupe du Roi.

Sans Karim Benzema, laissé au repos, les Merengue ont longtemps buté sur la défense d'Elche, et les locaux ont même ouvert la marque en prolongation sur un coup franc converti en deux-temps par Gonzalo Verdu (103e), mais les hommes de Carlo Ancelotti ont réussi à renverser la situation grâce à deux buts d'Isco (108e) et d'Eden Hazard (115e). Le dernier but du belge pour le Real Madrid remontait à... mai 2021.

Mercredi 19 janvier
Strasbourg bat Clermont et passe 4e

Strasbourg a pris la 4e place de la Ligue 1 et se porte en candidat sérieux dans la course à l'Europe après avoir logiquement battu Clermont Foot (2-0) mercredi, en match en retard de la 19e journée. C'est la cinquième victoire sur ses six dernières rencontres de championnat et le Racing obtient ainsi son meilleur classement cette saison.

Le club alsacien n'a jamais été aussi bien classé depuis quinze ans. Le match devait se disputer le 22 décembre, mais avait été reporté en raison du brouillard sur Clermont-Ferrand, et notamment au stade Gabriel-Montpied.

Bonne affaire pour Manchester United

Manchester United a réalisé une bonne opération dans la course à l'Europe, mercredi, en remportant son match en retard de la 17e journée de Premier League à Brentford (3-1). Les Red Devils, qui avaient laissé filer un succès qui leur tendait les bras à Aston Villa (2-2 après avoir mené 2-0) samedi, sont en embuscade à la septième place avec 35 points et 21 matches, soit encore un de retard.

La victoire de United aura été longue à se dessiner, tant le promu l'a bousculé en première période. David de Gea a encore dû multiplier les arrêts réflexes, notamment devant Mathias Jensen (13e, 32e), pour maintenir son équipe à flot. Mais au retour des vestiaires, Manchester s'est montré bien plus à son avantage et très réaliste en marquant trois fois sur cinq tirs cadrés.

Tottenham renverse Leicester sur le fil

Un doublé dans le temps additionnel du remplaçant Steven Bergwijn a offert à Tottenham une victoire sur le fil mais méritée (3-2) à Leicester, mercredi, en match en retard de la 17e journée de Premier League.

Les nombreuses occasions ratées, notamment en première période, ont failli donner des regrets aux Spurs, mais ils ont su répondre aux buts de Patson Daka (1-0, 24e) et James Maddison (2-1, 76e), par une égalisation de Harry Kane (1-1, 38e) et surtout deux buts du Néerlandais (2-2, 90e+5 et 3-2, 90e+7) pour remettre la pression sur ses concurrents dans la course à la Ligue des champions.

Lille écrase Lorient sous les yeux de Ben Arfa

Journée faste pour le Losc! Quelques heures après avoir annoncé la signature d'Hatem Ben Arfa, Lille a battu Lorient (3-1) et s'est replacé dans la course aux places européennes, mercredi, en match en retard de la 20e journée de L1. En l'absence de leur entraîneur Jocelyn Gourvennec, à l'isolement après avoir été testé positif au Covid-19, mardi, les joueurs lillois ont facilement dominé des Bretons dépassés, notamment en première période, à l'image de leur gardien Paul Nardi.

À la demi-heure de jeu, les Dogues avaient déjà tué tout suspense en marquant trois fois par Isaac Lihadji (10e), Moritz Jenz contre son camp (19e) et Reinildo (30e). Sambou Soumano a réduit le score pour les Lorientais dans le temps additionnel (90e+2).

Coupe d'Allemagne: Leipzig en quarts, M'Gladbach éliminé

Leipzig s'est logiquement imposé 2-0 mercredi à domicile contre Rostock (D2) en 8e de finale de la Coupe d'Allemagne, mais l'hécatombe des clubs de Bundesliga a continué avec l'élimination de Mönchengladbach, tombeur du Bayern Munich au tour précédent.

Le Borussia M'Gladbach a lourdement chuté 3-0 contre Hanovre, actuel 12e du classement en deuxième division.

Mardi 18 janvier
Coupe d'Allemagne: Dortmund piégé par le club de D2 de St Pauli

Dortmund, tenant du titre, a été éliminé de la Coupe d'Allemagne en 8e de finale mardi, à St Pauli (2-1), l'actuel leader de deuxième division, laissant une compétition orpheline de ses stars, avec la sortie du Bayern, au tour précédent.

Devant 2 000 spectateurs de St Pauli qui ont fait du bruit comme 20 000, le Borussia, actuel deuxième de Bundesliga, était mené 2-0 à la pause. Un penalty de Haaland (2-1, 58e) n'a pas suffi à sauver les Noir et Jaune.

Chelsea laisse filer des points à Brighton

Tenu en échec par Brighton (1-1) après avoir mené au score, Chelsea n'a pas profité d'un match avancé de la 24e journée de Premier League, mardi, pour repasser devant Liverpool et se rapprocher un peu de Manchester City. Avec 44 points, les Blues ont toujours une unité de retard sur les Reds alors qu'ils ont disputé deux matches de plus. Les douze points de retard sur City sont presque anecdotiques, tant on imaginait mal City s'écrouler, mais ils confirment que la course au titre n'est plus qu'une lointaine chimère pour les Londoniens.

Initialement prévu entre le 8 et le 10 février, ce déplacement dans le sud de l'Angleterre a été avancé pour permettre à Chelsea de participer à la Coupe du monde des clubs FIFA. Mais trois jours après le sommet contre City, perdu 1-0, les corps, et peut-être aussi les têtes, n'avaient pas suffisamment récupéré. Hakim Ziyech avait pourtant donné l'avantage aux siens, d'une frappe sèche à ras de terre que la main, pas assez ferme, de Robert Sanchez n'avait pas réussi à sortir de son coin inférieur gauche (1-0, 28e). Mais les Seagulls et leur entraîneur Graham Potter, jamais à court d'idées tactiques pour faire déjouer l'adversaire, n'ont pas volé leur point.

Coupe d'Italie: la Juventus en quarts en surclassant la Sampdoria

La Juventus, tenante du titre, a entamé la défense de sa couronne en Coupe d'Italie en dominant facilement la Sampdoria (4-1) pour se qualifier pour les quarts de finale, comme la Lazio Rome un peu plus tôt devant l'Udinese (1-0 a.p.).

La Juve n'a guère tremblé que pendant quatre minutes en seconde période quand la Sampdoria est brièvement revenue à 2-1, en concrétisant l'une de ses rares incursions grâce à Andrea Conti d'un tir croisé (63e). Mais Paulo Dybala, à peine entré, s'est chargé de chasser les quelques doutes en profitant d'une relance génoise approximative interceptée par Manuel Locatelli (3-1, 67e).

En quarts, début février, le tenant du titre rencontrera Sassuolo ou Cagliari, opposés mercredi.

Lundi 17 janvier
Milan, surpris par La Spezia, rate l'occasion et voit revenir Naples

L'AC Milan, assommé par La Spezia dans une fin de match folle (1-2), a raté l'occasion de prendre provisoirement la tête de la Serie A et voit revenir dans sa roue Naples (3e), vainqueur à Bologne (2-0), lundi, lors de la 22e journée.

Milan, privé dans le temps additionnel d'un but par un coup de sifflet trop rapide de l'arbitre avant d'être mis K.-O. dans la foulée par le mal classé ligurien, reste à deux points du leader, l'Inter Milan, et n'en compte plus que deux également sur le Napoli.

Dimanche 16 janvier
L'Atalanta freine l'Inter Milan

L'Atalanta Bergame a freiné dimanche le leader l'Inter Milan (0-0), muette pour la première fois en championnat cette saison, offrant l'occasion à l'AC Milan, de prendre provisoirement la tête, s'il bat Spezia, lundi, en clôture de la 22e journée de Serie A.

Les Rossoneri, deuxièmes à deux points, passeront devant les Nerazzurri en cas de victoire sur La Spezia, même si l'Inter garde un joker dans sa manche, avec un match de retard à disputer.

Marseille accroché par Lille 1-1 au Vélodrome

Marseille (3e) n'a pu faire mieux qu'un match nul 1-1 au Vélodrome face à Lille, pourtant réduit à 10, dimanche, en clôture de la 21e journée de Ligue 1.

Les champions de France en titre ont ouvert le score par Sven Botman, à la réception d'un corner (15e). Après l’exclusion du Lillois Benjamin André (32e), l’OM a égalisé par Cengiz Under, auteur d'une superbe frappe enroulée (75e), mais les Olympiens confirment leurs difficultés à domicile.

Le Real s’offre la Supercoupe d’Espagne

En Arabie saoudite, le Real Madrid s’est adjugé dimanche soir la Supercoupe d’Espagne, au terme d’une finale globalement maîtrisée face à l’Athletic Bilbao. Modric à la 37e et l’inévitable Benzema à la 51e sur penalty ont inscrit les deux buts des Merengue. Bilbao, tenant du titre, n’a pas été en mesure de revenir dans le match et Courtois a même repoussé le penalty de Raul Garcia à la 88e.

L’AS Rome en embuscade

L’AS Rome s’est imposée sur la plus petite des marges dimanche, pour la 22e journée de Serie A. Un victoire 1-0 grâce un penalty d’Oliveira qui permet aux hommes de José Mourinho de rester en embuscade du top 5, à la 6e place, à six points de la Juve.

Metz se donne de l’air à Reims

Un petit but, signé Niane, inscrit à l’heure de jeu, a permis au FC Metz de s’imposer dimanche après-midi, sur la pelouse de Reims, pour la 21e journée de Ligue 1. Un succès précieux pour les Mosellans face à un concurrent direct en deuxième moitié de tableau. Metz remonte même provisoirement à la 15e place du championnat avec cette quatrième victoire de la saison.

Un beau dimanche pour Liverpool

Vainqueur de Brentford (3-0), dimanche, pour la 22e journée de Premier League, Liverpool s'est emparé de la 2e place du classement et s'est aussi réjoui de voir un rival dans la course au podium, West Ham, défait (3-2) à domicile par Leeds.

Avec 45 points, les Reds dépassent Chelsea (43 pts), battu samedi à Manchester City (1-0), qui caracole en tête du classement.

Rennes renoue avec le succès en surclassant Bordeaux

Après trois défaites consécutives en Ligue 1, Rennes s'est largement imposé dimanche à domicile face à Bordeaux (6-0), réduit à dix en deuxième période, lors de la 21e journée.

Les Rennais récupèrent la 4e place grâce aux buts de Terrier (32e), Bourigeaud sur coup franc (43e), Laborde (61e), Truffert (69e) et un doublé de Guirassy (89e, 90+2). Bordeaux reste 17e, sous la menace de Lorient et Metz à un point.

Le derby de Séville interrompu samedi, reprendra ce dimanche après-midi

Le derby andalou entre le Betis Séville et le Séville FC en 8e de finale de la Coupe du Roi d'Espagne, interrompu samedi soir après un jet de projectile sur un joueur, sera terminé à huis clos dimanche après-midi au stade Benito-Villamarin. «Le juge des compétitions (NDLR: organe chargé de la programmation des matches) a fixé la reprise de la rencontre ce dimanche 16 janvier 2022 à 16h au stade Benito-Villamarin, et a décidé que le match aura lieu à huis clos», a annoncé la Fédération espagnole de football (RFEF) dans un communiqué, dimanche matin.

Samedi soir, alors que Nabil Fekir venait d'égaliser à 1-1 sur un corner direct (39e) quatre minutes après l'ouverture du score de Papu Gomez (35e), le milieu de terrain du Séville FC Joan Jordan a été touché à la tête par une barre en plastique lancée depuis les tribunes. Le tout sous les yeux de l'arbitre, Ricardo de Burgos Bengoechea, qui a décidé d'interrompre la rencontre pendant de longues minutes, avant de l'arrêter définitivement.

Joan Jordan a reçu des soins sur la pelouse, mais a pu se relever sans souci et ne semblait pas grièvement touché. Il devrait toutefois manquer la reprise de la rencontre dimanche, car le compte rendu du juge des compétitions affirme qu'il devra rester en observation pendant 24 heures.

Samedi 15 janvier
Paris bat Brest et se relance

Le Paris SG a renoué avec la victoire en Ligue 1, samedi contre Brest (2-0), au terme d'une partie globalement maîtrisée et débloquée par un nouveau coup de son soliste, Kylian Mbappé, décisif un mois pile avant d'accueillir le Real Madrid. Le deuxième but parisien a été inscrit par le défenseur Thilo Kehrer. Le club de la capitale reprend ainsi onze points d'avance sur son dauphin Nice, en tête du classement de Ligue 1.

Dybala montre la voie à la Juventus

Paulo Dybala a pris ses responsabilités en montrant la voie à la Juventus contre l'Udinese (2-0), samedi lors de la 22e journée de Serie A, alors que les négociations patinent actuellement avec son club pour prolonger son contrat.

Avec le brassard, en l'absence de Giorgio Chiellini (remplaçant), le vice-capitaine argentin a ouvert la marque (19e) avant que Weston McKennie ne double la mise en seconde période de la tête (79e). Cette victoire ramène la Juventus (5e, 41 pts) provisoirement à hauteur de l'Atalanta Bergame (4e), qui accueille dimanche l'Inter Milan, le leader.

De son côté, la Lazio Rome s'est tranquillement imposée chez la lanterne rouge la Salernitana (3-0), avec un doublé de Ciro Immobile de nouveau en tête du classement des buteurs avec dix-sept réalisations.

Lens s'impose sur le fil à Saint-Étienne

Lens (6e) a assommé la lanterne rouge de Ligue 1 Saint-Étienne en s'imposant 2-1 dans le temps additionnel, samedi à Geoffroy-Guichard, lors de la 21e journée.

Les Stéphanois, qui n'ont gagné que deux matches cette saison en championnat, avaient ouvert le score par Ryad Boudebouz (38e), mais Florian Sotoca a égalisé (77e) et Seko Fofana, l'homme en forme des Sang et Or, a donné la victoire aux siens (90+5).

Le Bayern reprend ses aises en Bundesliga

Le Bayern a repris son avance de six points sur Dortmund en s'imposant samedi avec autorité 4-0 sur la pelouse du FC Cologne, grâce à un triplé de Robert Lewandowski (qui atteint les 300 buts en Bundesliga) et une réalisation de Corentin Tolisso, lors de la 19e journée de Bundesliga.

Derrière Munich (46 points) et Dortmund (40 pts), la lutte pour les deux autres places en Ligue des champions fait rage. Hoffenheim, battu 2-1 par l'Union Berlin reste troisième avec 31 pts, à égalité avec le club de la capitale.

Leverkusen (29 pts) peut cependant grimper sur le podium en cas de victoire à Mönchengladbach à 18h30. Fribourg, cinquième (30 pts), reste également dans la course, malgré sa débâcle vendredi soir à Dortmund (5-1).

Le Torino renverse la Sampdoria

Mené 1-0 en début de match, le Torino a renversé la vapeur et s'est imposé 2-1 face à la Sampdoria, grâce à des buts de Singo et Praet. Cette victoire permet aux joueurs turinois de se rapprocher des places européennes.

City domine Chelsea et prend le large

Un but de Kevin De Bruyne (70e) a permis à Manchester City de s'imposer, ce samedi, face à Chelsea. Une victoire qui permet aux hommes de Pep Guardiola de prendre le large au classement de la Premier league, avec treize points d'avance sur leur rival londonien.

Dans les autres rencontres du jour, Newcastle et Watford ont fait match nul (1-1), Norwich a dominé Everton 2-1, et Wolverhampton a battu Southampton 3-1. De son côté, le milieu de terrain brésilien Philippe Coutinho a réalisé un retour tonitruant en Premier League en annulant en cinq minutes l'avantage de 2-0 de Manchester United, finalement contraint au nul à Aston Villa.

Dimanche 9 janvier
L'Atlético Madrid accroché 2-2 à Villarreal

L'Atlético Madrid, accroché 2-2 à Villarreal (8e) pour la 20e journée de Liga, remonte néanmoins à la 4e place de Liga, à 16 points du leader, le Real Madrid (49 points).

Angel Correa a ouvert la marque avec un but lointain et magnifique depuis le rond central (10e), Villarreal a égalisé par Pau Torres (29e) puis pris les devants par Alex Moreno (58e), mais les Colchoneros ont fini par accrocher le nul grâce un ultime but de Geoffrey Kondogbia (68e).

Le PSG, leader de L1, tenu en échec à Lyon (1-1)

Le Paris SG, leader de Ligue 1, a été tenu en échec à Lyon (1-1) lors de la 20e journée, signant un quatrième match nul sur les cinq dernières rencontres du championnat.

Privé d'Angel Di Maria positif au Covid-19, de Lionel Messi à peine remis du virus, et de Neymar blessé, le PSG a su réagir grâce à Thilo Kehrer (76e), après l'ouverture du score de Lucas Paqueta (7e). Paris conserve 11 points d'avance sur son dauphin, Nice, tandis que Lyon est 11e du classement.

La Juventus renverse la Roma dans un match fou (4-3)

La Juventus Turin, grâce à une réaction d'orgueil en seconde période, a renversé l'AS Rome dans un match fou (4-3) au stadio Olimpico, confortant sa cinquième place au classement, lors de la 21e journée de Serie A.

Menée 3-1 à l'entame des vingt dernières minutes et sans Federico Chiesa, sorti blessé (genou) en première période, la «Vieille dame» a changé le scénario qui se profilait en marquant trois buts et en défendant avec héroïsme à dix contre onze.

Tammy Abraham de la tête (11e), Henrik Mkhitaryan sur un tir dévié (48e) et Lorenzo Pellegrini d'un superbe coup franc à voir et à revoir (53e), semblaient pourtant avoir assuré la victoire romaine. La Roma était alors virtuellement cinquième, à égalité des points avec la Juve.

Les Bianconeri, que Paulo Dybala avait ramenés dans la course grâce à une égalisation non moins belle (18e), étaient alors inoffensifs. Mais la Juve reste la Juve et il lui a fallu moins de dix minutes pour renverser ce match: Manuel Locatelli de la tête (70e), Dejan Kulusevski au terme d'une action confuse et finalement validée par la VAR (72e) puis Mattia De Sciglio en profitant d'une tête ratée de Chris Smalling (77e) ont alors puni une Roma devenue subitement friable.

Les Giallorossi se sont ensuite rués sur le but turinois pour tenter de sauver ne serait-ce un point de cette folle soirée. Une main de Matthijs de Ligt, sanctionnée d'un penalty puis et d'un carton rouge pour le défenseur néerlandais, lui en a offert l'occasion. Mais Pellegrini, si précis sur son coup franc des 25 mètres, s'est montré plus maladroit des 11 mètres: sa frappe trop molle a été renvoyée par Wojciech Szczeny, le gardien turinois qui avait déjà stoppé un penalty romain (de Jordan Veretout) à l'aller!

À dix, la Juve a tenu jusqu'au bout, décrochant une victoire qui va lui faire beaucoup de bien au moral après une première partie de saison décevante, et ce à trois jours de défier l'Inter Milan dans la Supercoupe d'Italie.

Arsenal prend la porte, frayeur pour les Spurs

Arsenal a été la seule victime de marque lors du 3e tour de la Coupe d'Angleterre de football en chutant (1-0) à Nottingham Forest (D2), même si Tottenham n'a pris que tardivement la mesure de Morecambe (3-1), club de D3.

Après une journée de samedi qui avait vu la chute des mal classés Newcastle et Burnley, chez eux, contre des équipes de divisions inférieures, la grosse surprise de ces 32e de finale est sans conteste l'élimination des Gunners.

Malgré 66% de possession de balle, les hommes de Mikel Arteta, beaucoup trop passifs et maladroits dans le dernier geste avec 10 tirs mais aucun de cadré, ont été punis en toute fin de match par le 9e de Championship (D2).

Sur une transition rapide après un ballon récupéré au milieu du terrain, Ryan Yates a adressé un centre fuyant vers Lewis Grabban, entré en jeu 15 minutes plus tôt et qui s'est jeté pour tromper Bernd Leno (1-0, 83e).

La logique a été respectée dans les autres matches même si les Spurs ont dû attendre les 5 dernières minutes et l'entrée en jeu de Harry Kane et Lucas Moura, tous deux buteurs, pour valider leur ticket pour les 16e.

Cologne en course pour l'Europe, Wolfsburg s'effondre

Cologne s'est imposé 3-1 à Berlin sur la pelouse du Hertha et se replace dans la course à l'Europe après 18 journées de Bundesliga, alors que Wolfsburg poursuit sa descente aux enfers avec désormais six défaites consécutives.

Avec 28 points, Cologne est en 6e position, à deux longueurs seulement de la quatrième place, qualificative pour la Ligue des champions. Le Français Anthony Modeste a ouvert le score pour les Rhénans (29e), suivi par Ondrej Duda (2-0, 32e) et Jan Thielmann (3-1, 90e+1). Vladimir Darida avait réduit le score pour le Hertha (57e).

Dans le dernier match de cette journée, Wolfsburg est allé perdre 1-0 chez le promu Bochum.

Strasbourg gagne facilement à Saint-Symphorien

L'année 2022 commence mal pour le FC Metz. Humiliés à l'aller à la Meineau, les Messins se sont encore inclinés face à leur rival strasbourgeois (0-2), cette fois sur la pelouse de Saint-Symphorien. Ludovic Ajorque, auteur du premier but de la tête (50e) et de la passe décisive pour Jean-Eudes Aholou (91e), a fait très mal aux hommes de Frédéric Antonetti.

Privés de nombreux titulaires en raison de la CAN, le FC Metz n'a jamais pu exister dans une rencontre largement dominée par les Alsaciens. Pour ne rien arranger, Jemerson, l'un des rares titulaires présents en défense, a dû céder sa place avant la pause pour cause de blessure. Seule éclaircie au tableau, le néo-Grenat Jean-Armel Kana-Biyik a réalisé une prestation encourageante. Au classement, Metz est 19e, mais le club lorrain n'a pas encore été distancé par ses concurrents au maintien.

Nice reprend la deuxième place

L'OGC Nice a repris la deuxième place de la Ligue 1 en s'imposant, dimanche, sur le terrain de Brest (3-0) lors de la 20e journée, malgré 70 minutes en infériorité numérique. Kasper Dolberg (13e), Andy Delort (79e) et Amine Gouiri (90e+4) ont marqué pour le Gym, réduit à dix dès la 20e minute après un carton rouge infligé à Morgan Schneiderlin. Avec 36 points, Nice (2e) devance Marseille (3e) à la différence de buts, dix points derrière le Paris SG. Brest (25 pts) est 12e.

L'AC Milan met la pression sur l'Inter

L'AC Milan, avec son capitaine Théo Hernandez deux fois buteur à Venise (3-0) dimanche, a mis la pression sur l'Inter Milan en prenant provisoirement la tête de Serie A, avec toutefois deux matches de plus que les Nerazzurri. L'Inter, qui n'a pas joué jeudi en raison du forfait pour raisons sanitaires de Bologne, reprendra sa première place en cas de victoire contre la Lazio Rome en soirée, lors de cette 21e journée de Serie A.

Ibrahimovic avait ouvert le score pour l'AC Milan.

Samedi 8 janvier
Le Real domine Valence

Le Real Madrid a dominé Valence 4-1 en 20e journée de Liga. Karim Benzema a ouvert la marque en fin de première période sur un pénalty plutôt généreux (43e), puis Vinicius a plié le match avec un doublé (52e, 61e). Guedes a remis un peu d'animation au début du dernier quart d'heure, en reprenant victorieusement un ballon repoussé par Courtois sur un pénalty (76e), mais Benzema, encore lui, a mis fin aux espoirs de Valence (88e).

Ce doublé permet à l'attaquant français de franchir la barre des 300 buts avec le Real Madrid. Avec 301 réalisations, il est le quatrième meilleur buteur de l'histoire de club, derrière Cristiano Ronaldo (450), Raul (323) et Di Stefano (308). Ce succès permet au Real de compter 8 points d'avance sur le FC Séville, qui a toutefois joué deux matchs en moins et accueille Getafe, le 16e, dimanche à 16h15. Valence est décroché, en neuvième position.

Lens arrache la victoire contre Rennes

Un but de Wesley Saïd à la 89e minute permet à Lens de l'emporter 1-0 contre le Stade rennais. Un succès qui permet aux Sang et Or de remonter à la sixième place du classement, à deux points du podium et à un point des Bretons, qui restent 4e.

L'incroyable retour de Dortmund à Francfort

Dortmund avait l'occasion de revenir à six points du leader munichois, en cas de victoire à Francfort. Les choses étaient bien mal embarquées pour le BVB, mené 2-0 après un doublé de Santos Borré (15e, 24e). Le score ne bougera plus jusqu'à 20 minutes de la fin. À la 71e, un but de Torgen Hazard redonnait espoir aux joueurs de la Ruhr. Mais ils ont mis du temps pour revenir. Il a fallu attendre la 87e pour le 2-2 par Bellingham, avant, en toute fin de match, le but de la victoire par Dahoud (89e).

Le Barça patine toujours

Le FC Barcelone se contente d'un match nul 1-1 sur la pelouse de Grenade, 13e de la Liga. De Jong a ouvert le score pour les Catalans à la 57e. Puertas a égalisé pour les Andalous à la 89e. Avec ce partage, le Barça stagne à la 6e place.

Chelsea ne s'est pas laissé enfumer par Chesterfield

Chelsea a facilement dominé Chesterfield, équipe de 5e division, en troisième tour de la Coupe d'Angleterre. Werner (6e), Judson-Odaoi (18e) et Lukaku (20e) ont rapidement plié le match, avant que Christensen (39e) et Ziyech (55e, s.p.) ne fassent grossir le score. Asante a sauvé l'honneur à la 80e pour Chesterfield.

Dans les autres rencontres du 3e tour ce samedi, Leicester a dominé Watford 4-1, Crystal Palace est allé gagner 1-2 à Millwall et Brighton s'est imposé à West Brom sur le même score, après prolongations. Everton et Southampton ont aussi eu besoin des prolongations pour s'imposer 2-3 à Hull et Swansea.

Le club le plus riche du monde humilié par Cambridge

L'année 2022 a bien mal débuté pour Newcastle, à la lutte pour le maintien en Premier League et qui a été sorti chez lui (1-0) de la Coupe d'Angleterre au 3e tour, samedi, par le modeste club de Cambridge United (D3). L'entraîneur Eddie Howe n'avait pourtant pas pris à la légère cette épreuve qui devait offrir une parenthèse plus légère aux Magpies, en titularisant Kieran Trippier, le latéral international anglais et première recrue de l'ère saoudienne, arrivé vendredi.

Mais Allan Saint-Maximin et ses coéquipiers, malgré une grosse domination, sont tombés sur un Dimitar Mitov des grands jours dans les cages adverses. Lors d'une première période de rêve, le Bulgare a dégoûté Saint-Maximin et Jacob Murphy avec plusieurs parades de grande classe pour garder sa cage inviolée, réalisant encore un arrêt décisif au bout du temps additionnel sur une tête de Joelinton (90e+6).

Mais peu avant l'heure de jeu, sur un ballon cafouillé par la défense des locaux, Joe Ironside a marqué en se retournant (0-1, 56e) pour ouvrir le score après un long suspense lié à la VAR. Après le but, Newcastle a bien essayé de retourner la situation, mais de façon trop brouillonne et poussive pour finalement subir un revers assez humiliant. Le club le plus riche du monde a encore du chemin à parcourir...

Hoffenheim monte sur le podium

Hoffenheim s'est hissé samedi sur le podium de la Bundesliga, en s'imposant 3-1 contre Augsbourg et en profitant des contre-performances de Fribourg et Leverkusen, lors d'une 18e journée entièrement à huis clos, qui a vu le réveil de Leipzig, brillant vainqueur 4-1 de Mayence grâce à un duo Nkunku/Silva de gala.

Le Bayer a lui concédé le nul 2-2 à domicile face à l'Union Berlin, tandis que Fribourg était tenu en échec sur le même score par l'avant-dernier de Bundesliga, Bielefeld. Plus tard ce samedi, le Borussia peut revenir à six points du Bayern en cas de victoire à Francfort.

Vendredi 7 janvier
Marseille s'impose après 44 ans sans succès à Bordeaux

L'Olympique de Marseille a mis fin à 44 années sans victoire en championnat à Bordeaux en s'imposant, 1 à 0, vendredi soir sur le terrain des Girondins (17es) très affaiblis par le Covid, en match d'ouverture de la 20e journée de Ligue 1 disputé à huis clos.

L'OM s'empare provisoirement de la deuxième place, dix points derrière le PSG qui joue dimanche à Lyon, et trois longueurs devant Nice, en déplacement à Brest, dimanche également. L'attaquant turc Cengiz Under a marqué l'unique but de la rencontre à la 37e minute en profitant d'une mauvaise relance du gardien bordelais Benoît Costil.

Le Bayern battu chez lui par Gladbach

Décimé par le Covid-19, le Bayern s'est incliné, vendredi à domicile à huis clos, 2-1 contre Mönchengladbach pour la 18e journée de Bundesliga, malgré un nouveau but de Robert Lewandowski. Avant les matches du week-end, les Bavarois restent en tête du championnat avec neuf points d'avance sur le dauphin Dortmund. Mais ce dernier peut se rapprocher s'il prend des points samedi sur la pelouse du 6e, Francfort (18h30).

Douze joueurs du groupe pro du Bayern étaient indisponibles vendredi, avec neuf positifs au Covid-19 dont le capitaine et gardien Manuel Neuer. Paul Wanner, qui a fêté ses 16 ans le 23 décembre, est devenu le plus jeune joueur de l'histoire du Bayern Munich engagé en Bundesliga, en entrant en jeu.

Jeudi 6 janvier
Pas de vainqueur entre la Juve et Naples

La Juventus Turin et le Napoli ont partagé les points, jeudi soir, à l'occasion d'un choc pour la 20e journée de Serie A (1-1). Mertens avait ouvert le score à la 23e pour Naples, Chiesa a égalisé pour les Turinois peu avant l'heure de jeu. Le Napoli est 3e du championnat, la Juve 5e à cinq petites longueurs de son adversaire du soir.

Plus tôt jeudi, l'AC Milan avait conforté sa deuxième place en dominant l'AS Rome 3-1. Le match du leader, l'Inter Milan, qui devait jouer à Bologne, a été reporté.

Lundi 3 janvier

Manchester United surpris par Wolverhampton

Manchester United, dominé dans tous les secteurs du jeu, a été puni (1-0) à Old Trafford par une bonne équipe de Wolverhampton, en clôture de la 21e journée de Premier League lundi. Les joueurs de Ralf Rangnick n'ont jamais réussi à installer leur jeu, gênés par les Wolves et leur métronome Joao Moutinho, qui a libéré les Wolves en plaçant un tir au ras du sol, après un renvoi dans l'axe par Phil Jones (82e)

Cristiano Ronaldo, promu capitaine en l'absence d'Harry Maguire, a été sevré de ballons et a semblé agacé par l'incapacité de ses coéquipiers à lire ses appels. La formation de Rangnick reste engluée à la 7e place avec 31 points juste devant son adversaire du jour (28 points).

Dimanche 2 janvier
Le Barça à l'arrachée à Majorque

Malgré une équipe diminuée par le Covid, le FC Barcelone est allé s'imposer 0-1 à Majorque, sur un but de la tête de De Jong (44e). Bousculé, le Barça a réusis à conserver son avantage au terme d'un match tendu, grâce, notamment, à un arrêt extraordinaire de Ter Stegen en fin de match. Les hommes de Xavi remontent ainsi à la 5e place du classement, à deux petits points du podium mais à 15 points du leader, le Real Madrid. Majorque reste 15e.

L'OM n'a pas tremblé

Confronté à une équipe de Nationale 3 (5e division), l'Olympique de Marseille n'est pas tombé dans le piège et s'est tranquillement imposé 0-3 sur la pelouse de Chauvigny, grâce à des buts de Milik (30e), Ünder (41e) et Harit (80e), se qualifiant ainsi pour les 8es de finale de la Coupe de France

Le Betis chute à domicile

Troisième de Liga, le Betis Séville a été surpris sur sa pelouse par le Celta Vigo qui s'impose 0-2, grâce à un doublé d'Aspas (36e s.p., 45e+2). Le Celta remonte ainsi à la 12e place du classement. Le Betis ne compte plus qu'un petit point d'avance sur l'Atlético de Madrid.

Chelsea et Liverpool dos à dos

Chelsea et Liverpool ont fait match nul 2-2, au terme d'un match intense, surtout en première période, dans le match au sommet du week-end en Premier League. Les Reds menaient 0-2 à la demi-heure, grâce à Mané (9e) et Salah (26e). Les Blues sont revenus en fin de première mi-temps, avec des buts de Kovacic (42e) et Pulisic (45e+1). Ce partage entre le 2e et le 3e du championnat arrange bien les affaires du leader Manchester City, qui compte dix points d'avance sur Chelsea, et 11 sur Liverpool.

L'Atlético s'impose

Un doublé de Correa (28e, 53e) a permis à l'Atlético Madrid de prendre la mesure du Rayo Vallecano et de s'imposer 2-0. L'Atlético, 4e, se rapproche ainsi à un point du podium, dont la 3e place est occupée par le Betis, tandis que le Rayo glisse de la 5e à la 6e position.

De leur côté, Elche et Grenade ont fait match nul 0-0.

Nancy en 8e de la Coupe de France

L'AS Nancy Lorraine, lanterne rouge en Ligue 2, s'est offert une bouffée d'oxygène en Coupe de France, en éliminant Rennes, 4e de Ligue 1, en 16e de finale ce dimanche. Les deux équipes avaient fini le match sur un score nul 1-1 avec des buts de Doku (58e) pour les Bretons puis Biron (78e) pour les Lorrains, qui s'imposaient ensuite aux tirs au but et se qualifiaient pour les 8es de finale.

Parmi les autres matches de ce dimanche, Montpellier a éliminé Strasbourg 1-0, Bastia a sorti Clermont 2-0, Nantes a disposé de Vitré 2-0 et Brest a nettement dominé 3-0 des Bordelais très affaiblis par de nombreux cas de Covid au sein de l'équipe. Monaco, Saint-Étienne, Amiens et Reims se sont aussi qualifiés face à des équipes de divisions inférieures.

Brighton et Leeds s'imposent

Leeds a mis fin à l'hémorragie en s'imposant 3-1 face à Burnley. Brighton, de son côté, s'impose 2-3 à Everton et bondit à la 8e place du classement.

Getafe s'offre le Real

Faux départ en 2022 pour le Real Madrid, qui a perdu son premier match de l'année sur la pelouse du mal classé Getafe. Un but d'Ünal dès la 9e minute a suffi au 16e du classement pour s'offrir le leader de la Liga. C'est la première défaite depuis le 3 octobre pour les Merengues. Le Real conserve huit points d'avance sur le FC Séville, qui joue lundi à Valence.

Samedi 1er janvier

City renverse Arsenal

Le leader de la Premier League Manchester City s'est imposé deux buts à un ce samedi sur le terrain d'Arsenal. Les Citizen ont pourtant été malmenés par les Gunners, qui avaient ouvert le score en première mi-temps, par l'intermédiaire de Bukayo Saka.

Mais les hommes de Guardiola ont inversé la tendance après le repos. Riyad Mahrez a ainsi égalisé, avant que Rodri ne crucifie Arsenal à la 93e minute. Au classement, City prend provisoirement 11 points d'avance sur Chelsea. Arsenal est 4e.

Mercredi 29 décembre

Chelsea fait du surplace

Les Blues de Chelsea, champions d'Europe en titre, ont terminé leur année 2021 par un piètre match nul contre Brighton (1-1), mercredi dans leur stade de Stamford Bridge, lors de la 20e journée du championnat d'Angleterre. Les Blues ont marqué en première période grâce à une tête de Romelu Lukaku (28e). En difficulté sur le plan physique, ils ont perdu Reece James et Andreas Christensen, sur blessure, puis ont été rejoints dans les arrêts de jeu sur une tête de Danny Welbeck (90+1).

Ce match nul met provisoirement Chelsea à cinq points du leader Manchester City, en déplacement dans la soirée à Brentford, et qui avait donc l'occasion de creuser l'écart à huit points sur l'équipe entraînée par Thomas Tuchel.

Mardi 28 décembre

Liverpool perd à Leicester et laisse filer City

Liverpool s'est incliné, mardi soir pour la 19e journée de Premier League, à Leicester 1-0. Une défaite qui profite à Manchester City, qui compte désormais six points d'avance sur les Reds en championnat.

Un but de Lookman à l'heure de jeu suffit au bonheur de Leicester, qui pointe au 9e rang.

Lundi 27 décembre

Cavani sauve Manchester United face à Newcastle

Pour son retour en championnat d'Angleterre après deux matches annulés pour cause de Covid-19, Manchester United a accroché le nul sur la pelouse de Newcastle lundi soir 1-1 lors de la 19e journée grâce à l'entrée gagnante d'Edinson Cavani. En manque d’inspiration et de condition physique après plus de quinze jours sans compétition, les Red Devils poursuivent néanmoins leur invincibilité sous l'ère Rangnick, en poste depuis fin novembre, grâce au deuxième but cette saison d'«El Matador» (71e), qui a répondu à l'ouverture du score du Français Allan Saint-Maximin (7e).

Face à eux, Newcastle a su retrouver des couleurs après trois défaites consécutives en championnat. Les Magpies, à domicile, ont parfaitement profité des faiblesses adverses. Au classement, Manchester United manque l’occasion de rejoindre le Top 5 de Premier League et demeure à la 7e place avec 28 points. Newcastle est 19e.

Dimanche 26 décembre

Bonne opération pour Chelsea

Les Blues, qui jouaient en jaune, ont dû batailler pour aller l'emporter à Aston Villa (3-1) qui avait bousculé les Londoniens et ouvert le score sur un but contre son camp de Reece James (1-0, 28e).

Mais un pénalty bêtement concédé par Matty Cash et transformé par Jorginho avait remis tout le monde à égalité avant la pause (1-1, 34e).

C'est finalement Romelu Lukaku, remis de son Covid et sorti du banc au retour des vestiaires, qui a fait basculer le match d'une tête décroisée (1-2, 56e) et en obtenant un pénalty dans le temps additionnel, à nouveau converti par Jorginho (3-1, 90+2) pour permettre aux siens de rejoindre Liverpool au nombre de points (41) même si les Reds ont une meilleure différence de buts.

Un match de fou entre City et Leicester

Manchester City s'est envolé au classement de Premier League, dimanche après-midi, lors d'un Boxing Day de folie à l'Etihad. Alors que les Citizens surclassaient leur adversaire du jour et menaient 4-0 à la mi-temps, les Foxes ont inscrit 3 buts en 10 minutes pour revenir dans le match à 4-3. Laporte et Sterling ont néanmoins rassuré Manchester City en aggravant le score dans les vingt dernières minutes (6-3).

Derrière le leader, la bonne opération est revenue à Arsenal, facile vainqueur chez la lanterne rouge Norwich (5-0). Dans le rétroviseur des Gunners, on trouve Tottenham (5e) qui a écarté Palace (3-0).

Mercredi 22 décembre
Paris s'en sort bien, un point pour Metz

Le PSG est revenu de très loin, mercredi soir à Lorient (1-1). Pour la 19e journée de L1, le leader a égalisé dans les arrêts de jeu, grâce à Icardi, après avoir été mené longtemps par les Bretons. À noter que la recrue Sergio Ramos a reçu son premier carton rouge. Dans les autres matches, le FC Metz ramène un bon point de Lyon (1-1), mais termine l'année 2021 dans la zone rouge. Nice, de son côté, a confirmé sa bonne forme en haut du classement, en renversant la situation face à Lens à domicile (2-1).

4e défaite d'affilée pour l'Atlético Madrid

L'Atlético Madrid, champion en titre en souffrance, a concédé une quatrième défaite d'affilée en championnat d'Espagne sur le terrain de Grenade (2-1), mercredi en match en retard de la 9e journée. À l'inverse, Grenade enregistre sa troisième victoire consécutive à domicile en Liga, et son cinquième match de rang sans défaite.

La rencontre Grenade-Atlético avait été reportée le 16 octobre en raison d'un trop grand nombre d'internationaux absents du fait de matches de qualification au Mondial-2022 en Amérique du Sud.

L'Inter Milan bien au chaud pour la trêve

L'Inter Milan, championne d'hiver, va passer les fêtes bien au chaud après avoir décroché sa septième victoire consécutive, contre le Torino (1-0), mercredi lors de la 19e journée de Serie A. Les Nerazzurri ont joué au petit trot mais assuré les trois points grâce à un but en première période de Denzel Dumfries d'une frappe précise (30e).

La Roma et la Fiorentina, elles, ont laissé filer de précieux points. Les Giallorossi (6e) se sont fait reprendre à dix minutes du terme à l'Olimpico par la Sampdoria (1-1), après avoir ouvert la marque. Scénario inverse mais résultat identique pour la Viola (7e) à Vérone contre l'Hellas (1-1).

L'AC Milan va aussi passer de bonnes fêtes après sa nette victoire à Empoli (4-2). Franck Kessié, installé dans un inhabituel rôle de N.10, a mis Milan sur orbite en ouvrant la marque (12e) sur un service d'Olivier Giroud, titulaire en l'absence de Zlatan Ibrahimovic (genou), puis en doublant la mise entre les jambes du gardien (42e). Alessandro Florenzi - premier but sous le maillot rouge et noir - sur coup franc (63e) puis Théo Hernandez en volée (69e) ont donné de l'ampleur à cette belle victoire.

Mardi 21 décembre
La Juve termine 2021 avec une victoire

La Juventus s'est imposée sans trembler, mardi soir aux dépens du relégable Cagliari (2-0), grâce à un but de Kean et un autre de Bernardeschi. Turin finit 2021 à la cinquième place de Serie A, à cinq points du podium. Le but de Bernardeschi est un petit évènement: l'ailier formé à la Fiorentina, passé en 2017 chez les rivaux de la Juve, n'avait plus marqué en Serie A depuis 513 jours et un match contre la Sampdoria (le 26 juillet 2020).

Dimanche 19 décembre
Le Real trébuche contre Cadix

Le Real Madrid a concédé le nul 0-0 contre Cadix pour la 18e journée de Liga, mais reste leader du championnat d'Espagne avec six points d'avance sur le Séville FC (37 points), vainqueur de l'Atlético Madrid 2-1 samedi.

Les coéquipiers de Karim Benzema, qui fêtait son 34e anniversaire dimanche, ont largement dominé la partie mais n'ont jamais réussi à percer la muraille jaune de Cadix, avant-dernier de Liga.

La «Maison blanche» a ainsi mis un terme à sa série de dix matches remportés de rang toutes compétitions confondues, mais reste invaincue depuis le 3 octobre dernier (défaite 2-1 sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone).

L'Inter Milan championne d'automne

L'Inter Milan est assurée du titre honorifique de champion d'automne après la défaite de son dauphin, l'AC Milan, à domicile contre Naples (1-0), en clôture de la 18e journée de Serie A.

À une journée de la mi-saison, les Nerazzurri sont en tête avec quatre points d'avance sur les Napolitains et les Rossoneri (2e ex-æquo), qui se sont livré une âpre bataille à San Siro.

Naples s'est imposé grâce à une tête en début de match d'Eljif Elmas (5e). Ce but rapide a récompensé le début de match tonique de l'équipe de Luciano Spalletti, malgré l'absence de la moitié des titulaires sur blessure (Insigne, Osimhen, Koulibaly, Mario Rui, Fabian Ruiz).

City caracole

Avec son 14e succès de la saison, le 8e d'affilée, City est assuré d'être leader de la Premier League à Noël, avec 44 points, soit trois de plus que Liverpool et six que Chelsea, (3e). Largement favori, les Citizens ont bénéficié d'un coup de pouce des Magpies après moins de 5 minutes de jeu, une mésentente entre le gardien Martin Dubravka et son défenseur Ciaran Clarke, offrant l'ouverture du score à Ruben Dias (0-1).

Inexistants face à des Citizens qui ont pourtant joué «une des pires périodes de la saison» selon Pep Guardiola, Newcastle a passivement laissé Joao Cancelo avancer dans l'axe et frapper du droit en lucarne (0-2, 27e). Après avoir atomisé Leeds (7-0), mardi, Manchester City n'a pas forcé, même si Riyad Mahrez, d'une volée du plat du pied en pleine course (0-3, 63e), puis Raheem Sterling (0-4, 86e) ont enfoncé le clou.

Liverpool bute sur les Spurs

Affaibli par des absences pour Covid, alors que Tottenham a récupéré presque tous ses joueurs atteints, Liverpool revient avec un point d'un match très mouvementé chez des Spurs combattifs.

Les Londoniens n'avaient plus joué depuis deux semaines, le temps de voir refluer la vague de cas de Covid qui a frappé son effectif et son staff, alors que les Reds sont aux prises avec le virus et privés de Virgil van Dijk, Curtis Jones, Fabinho, Thiago Alcantara et que Jordan Henderson même si ce dernier semble n'avoir qu'un rhume.

Ces absences et la différence de fraîcheur entre les deux équipes expliquent sans doute le début de match compliqué de Liverpool, bousculé comme rarement par les Spurs.Une domination concrétisée par une frappe croisée de Harry Kane bien lancé par Tanguy Ndombélé (1-0, 13e) mais ternie par les énormes occasions ratées, comme le face-à-face de Dele Alli devant Alisson (30e).

Laisser passer de telles opportunités est souvent rédhibitoire face aux Reds qui auraient pu prendre les trois points, Diogo Jota ayant égalisé (1-1, 35e) et Andrew Robertson donné l'avantage, tous deux de la tête (1-2, 69e). Mais le Tottenham d'Antonio Conte a de belles ressources morales et, bien aidé par une grosse bourde d'Alisson, sinon excellent, Son Heung-min a donné un point mérité aux Spurs (2-2, 74e).

Avec 3 matches en moins et 6 points de retard seulement sur les places qualificatives pour la Ligue des Champions, Tottenham peut regarder ses prochains matches -- contre Crystal Palace, Southampton et Watford -- avec appétit.

Chelsea tire la langue

À la peine depuis fin novembre, Chelsea a concédé le nul à Wolverhampton, lors d'un match joué à contre cœur après un report refusé par la Premier League.

Privés notamment de Romelu Lukaku, Callum Hudson-Odoi, Timo Werner, Ruben Loftus-Cheek, Kaï Havertz et Jorginho, les Blues n'avaient que six remplaçants au lieu de sept sur le banc, dont deux gardiens.

«On ne peut vraiment pas» comprendre les décisions de la Premier League, s'est plaint l'entraîneur Thomas Tuchel avant le match, alors que 10 rencontres de championnat ont déjà été repoussées pour des raisons sanitaires.

«Nous sommes déçus, un peu en colère, mais cela ne nous rendra pas moins compétitifs», avait-il promis, tout en reconnaissant que titulariser N'Golo Kanté, tout juste revenu de blessure, était «un gros risque». Le match lui a en partie donné tort, son équipe ayant beaucoup de mal à créer du danger, malgré une forte possession de balle.

Un mal déjà observé récemment et qui s'explique aussi bien par les absences que par la période de la saison, où le style très intense prôné par l'Allemand pèse sur les organismes. Covid ou pas, Chelsea ne semble plus en mesure de rivaliser actuellement avec Manchester City et Liverpool et espère trouver prochainement son second souffle.

Marseille, Lens, Monaco et Montpellier en 16e, pas Angers ni Metz

D'abord bousculé par les amateurs de Cannet-Rocheville, Marseille s'est qualifié pour les 16e de finale de la Coupe de France. Neuf mois après le Canet-en-Roussillon (National 2), c'est Cannet-Rocheville (N3) qui a donné quelques sueurs froides à l'OM. Mais l'actuel dauphin du PSG en Ligue 1 a évité cette fois l'élimination (4-1), grâce notamment à un triplé de Milik.

Deux autres clubs de Ligue 1, Angers et Metz (voir ci-dessous), s'arrêtent en revanche dès leur entrée en lice dans la compétition. Les Angevins sont passés à côté de leur sujet sur la pelouse synthétique de Linas-Montlhéry (N3). Le club de l'Essonne a rapidement pris la tête grâce à un doublé de Pascal Leno (9e, 24e) pour ne plus la lâcher.

D'autres clubs de l'élite ont assuré sans encombre leur qualification. Finaliste de la dernière édition face au PSG, Monaco s'est imposé chez le Red Star d'Habib Beye (National) grâce à un doublé de Wissam Ben Yedder (32e, 64e). Lens s'est défait du Stade Poitevin (N3). Ignatius Ganago a profité d'un cafouillage de la défense adverse pour marquer (36e). Les Sang et Or ont évolué une grande partie du match en supériorité numérique après l'exclusion de Neto (28e).

Montpellier verra aussi les 16e grâce à un court succès 1-0 sur le terrain d'Andrézieux-Bouthéon (N2), tombeur de l'OM en 2019. Téji Savanier a été le seul buteur du match sur penalty (68e). Le Stade de Reims, longtemps tenu en échec lors du derby face à Reims-Saint-Anne (Régional 1), a arraché son billet grâce au jeune Martin Adeline, 18 ans (89e). Dernier de Ligue 1, Saint-Etienne s'est offert une éclaircie en Coupe avec son succès 1-0 chez le voisin de Lyon-La Duchère (National),

Fribourg, victorieux de Leverkusen, chipe la 3e place au Bayer

Fribourg a subtilisé la troisième place de la Bundesliga à Leverkusen en s'imposant devant le Bayer 2 à 1 lors de la 17e et dernière journée de la phase aller avant la trêve de Noël.

Troisièmes avec 29 points derrière le Borussia Dortmund (34 unités), battu par le Hertha Berlin samedi (3-2), et l'inamovible Bayern Munich (43 points), les Fribourgeois mènent un groupe de cinq équipes qui se tiennent en trois points. Leverkusen, sur le podium avant ce week-end, recule à la 4e place (28 points).

Fribourg avait validé sa domination en première période en inscrivant un but sur pénalty par l'intermédiaire de l'attaquant Vincenzo Grifo (33e), avant de se faire surprendre à l'aube du temps additionnel à la suite d'une retournée acrobatique déviée par le milieu de terrain Charles Aranguiz (45+1).

Le jeune attaquant allemand Kevin Schade a libéré ses partenaires en fin de match (84e).

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hop la le 14.08.2021 23:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui regarde encore le foot ? Ce sport où des pauvres regardent des millionnaires courir sur du gazon derrière une balle.

  • bif le 22.11.2021 08:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils lui ont mis des paillettes dans sa vie!

  • Jaimy le 03.12.2021 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pendant que Ronaldo marque constamment des doublés et triplés.. Messi fait quoi ??!!

Les derniers commentaires

  • Baron Rouge le 08.01.2022 04:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien dit Yannos !

  • yannos le 19.12.2021 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui s’intéresse au foot pendant qu on nous enlève nos libertés…. Les ânes

  • wesh jack le 19.12.2021 17:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fc Metz n’est pas une équipe de Ligue 1 ! Le score est normal

  • grou le 19.12.2021 16:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle catastrophe le FC Metz !

  • gégé le 09.12.2021 12:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont ou les Pro Barcelone du dimanche !!!