Football européen

22 octobre 2019 09:26; Act: 22.10.2019 09:50 Print

Le Benfica est devenu le bon filon du foot portugais

Le club de Lisbonne, engagé cette semaine en Ligue des champions, est devenu la première pépinière de talents du football portugais, devançant les clubs rivaux.

storybild

Le Benfica mise beaucoup sur la formation depuis quelques années. (photo: AFP/Olga Maltseva)

Sur ce sujet
Une faute?

Bernardo Silva, Gonçalo Guedes, Joao Félix... Toutes ces stars ont émergé du centre de formation du Benfica Lisbonne, devenu en quelques années la principale usine à talents du football portugais, aux dépens de son voisin le Sporting, où avait éclos Cristiano Ronaldo. Le club lisboète, qui reçoit Lyon mercredi pour la 3e journée de Ligue des champions, commence à peine à tirer le bénéfice des installations ouvertes en 2006 à Seixal, banlieue ouvrière située sur la rive sud de l'estuaire du Tage.

«Notre plus-value ce sont nos jeunes, c'est devenu fondamental», déclare l'entraîneur du Benfica, Bruno Lage. Le coach de 43 ans a entraîné tous les niveaux de la pépinière du club et, selon lui, le moment-clé de leur réussite a été la génération représentée par Bernardo Silva et Joao Cancelo, qui aujourd'hui évoluent tous les deux à Manchester City. «La génération de 1994 a gagné à tous les échelons et, en analysant son succès, nous avons pu le reproduire», explique Bruno Lage.

Une stratégie financièrement intéressante

Sous le mandat de son prédécesseur Jorge Jesus (2009-2015), Benfica recherchait des diamants bruts en Amérique du Sud pour les adapter au football européen et les revendre avec d'importantes plus-values (David Luiz, Angel Di Maria...), tentant ainsi de reproduire la recette gagnante du FC Porto. «À mon retour, j'ai trouvé un projet de formation solide, où l'entraîneur de l'équipe professionnelle puisait régulièrement dans les joueurs du centre», témoigne Bruno Lage, qui a misé la saison passée sur l'attaquant de 19 ans Joao Félix, transféré cet été à l'Atlético Madrid, pour 126 millions d'euros.

Cette saison, son effectif comprend huit joueurs sortis de l'école de Seixal, dont les internationaux portugais Ruben Dias et Gedson Fernandes, ou les espoirs Florentino Luis, Ferro et Jota. Et si l'équipe du Portugal qui a remporté l'Euro-2016 était largement composée de joueurs issus de l'académie du Sporting, aujourd'hui les footballeurs formés par Benfica forment le socle de la Seleçao. Financièrement, l'opération semble intéressante car la vente des joueurs a déjà rapporté près d'un demi-milliard d'euros, et Benfica a affiché en 2018 des bénéfices pour la cinquième année consécutive.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • José Santos le 22.10.2019 15:13 Report dénoncer ce commentaire

    Ca fait longtemps que Lisbonne et Porto surtout produise des très bons joueurs et les vendent à prix d'or...même sans gagner de titres internationaux puisque ces mêmes joueurs ont plus de chances de gagner des titre à l'étranger !!!

  • Maximus le 22.10.2019 10:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tonton Mendes y est pour beaucoup, enflammer les prix pour des joueurs de seconde classe... apart Bernardo Silva, lui il a été sous - évaluer...

  • Pedro le 22.10.2019 16:49 Report dénoncer ce commentaire

    Benfica la première pépinière de talents du football portugais et qui a gagner l'UEFA Youth League (la Ligue des Champions des joueurs juniors) la saison passée ? C'est le FC Porto.

Les derniers commentaires

  • Ferdy le 22.10.2019 17:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Jean personnes a parler de gagner ou perdre ....

  • Pedro le 22.10.2019 16:49 Report dénoncer ce commentaire

    Benfica la première pépinière de talents du football portugais et qui a gagner l'UEFA Youth League (la Ligue des Champions des joueurs juniors) la saison passée ? C'est le FC Porto.

  • José Santos le 22.10.2019 15:13 Report dénoncer ce commentaire

    Ca fait longtemps que Lisbonne et Porto surtout produise des très bons joueurs et les vendent à prix d'or...même sans gagner de titres internationaux puisque ces mêmes joueurs ont plus de chances de gagner des titre à l'étranger !!!

    • Puskas le 25.10.2019 00:03 Report dénoncer ce commentaire

      Porto a gagné un titre international en 2011

  • Jean le 22.10.2019 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    après, c'est pas avec leur demi-milliard qu ils vont gagner en europe....

  • Maximus le 22.10.2019 10:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tonton Mendes y est pour beaucoup, enflammer les prix pour des joueurs de seconde classe... apart Bernardo Silva, lui il a été sous - évaluer...

    • ocopus le 22.10.2019 10:41 Report dénoncer ce commentaire

      Amen