Ligue des champions

07 mars 2019 13:44; Act: 07.03.2019 16:25 Print

Le débat sur la VAR a encore été relancé

Les décisions prises mercredi, avec l'arbitrage vidéo en Ligue des champions, sont loin de faire l'unanimité. Le penalty pour Manchester United est notamment contesté.

Sur ce sujet
Une faute?

Neymar est fou furieux mais la VAR, cette fameuse assistance vidéo à l'arbitrage, s'est invitée avec fracas en Ligue des champions pour éliminer son PSG et jouer un rôle majeur dans le match Porto-Roma, nouveaux volets d'un débat sans fin. «C'est une honte! Ils mettent quatre gars qui n'y comprennent rien au foot pour revoir le ralenti. Comment le gars va commettre une main s'il est de dos. Qu'ils aillent se faire f…»: le Brésilien s'est fendu d'une attaque en règle sur Instagram.

Fallait-il sanctionner le bras décollé du corps de Presnel Kimpembe, dos au but sur une frappe du mancunien Diogo Dalot qui semblait hors-cadre? «Siffler un penalty sur main, c'est très compliqué, ça prête à débat. C'est du 50-50», a temporisé l'entraîneur parisien, Thomas Tuchel. La presse britannique a longuement commenté jeudi, l'incident survenu dans le temps additionnel. «Les Parisiens étaient furieux mais ils ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes, faute d'avoir saisi leur chance», selon The Times. «Le penalty a été accordé pour une main, une décision cohérente avec d'autres cette saison mais qui paraîtra dure à certains», dit The Guardian.

Peter Walton, ex-arbitre de Premier League, défend dans le Times une décision «déterminante, prise avec raison. Vu la façon dont Kimpembe s'est envolé, en sortant son bras, il y a penalty. Il a tourné le dos, ne prenant aucune responsabilité quant à l'endroit que vient heurter le ballon». Un avis que ne partagent pas d'anciennes gloires du ballon rond. Sur BT Sport, Rio Ferdinand a tranché: «Je me moque de ce que les arbitres me diront, il n'y a juste pas main». Michael Owen, son ancien coéquipier à Manchester United, en a remis une couche: «Pour moi il n'y a pas penalty en un million d'années». Selon lui, le débat autour de l'assistance vidéo ne s'éteindra jamais: «Ce dont on s'aperçoit, c'est que les anciens footballeurs pensent qu'il n'y a pas penalty mais que chaque arbitre pense qu'il y en a un. Il y a un gouffre entre les deux et c'est ce qui m'inquiète».

Colère aussi à Rome

Les arbitres, accusés de mal interpréter les images, resteront quoi qu'il arrive un bouc-émissaire évident pour les vaincus, comme en témoigne la virulente sortie du président de la Roma, mercredi. «L'année dernière on a réclamé la VAR en Ligue des champions parce qu'on s'est fait flouer en demi-finale et ce soir, ils ont la VAR et on se fait encore voler. Patrik Schick s'est clairement fait découper dans la surface, la VAR l'a montré, et il ne se passe rien. Je suis fatigué de ces conneries, j'abandonne», a réagi James Pallotta, sur le compte Twitter du club.

Les Giallorossi, éliminés sur un penalty accordé après un tirage de maillot (117e), ont vainement réclamé la même sentence après un contact entre Moussa Marega et Schick dans la surface de Porto (121e). La presse italienne se déchaîne jeudi, dénonçant pêle-mêle «un vol» (Tuttosport) et «une honte» (Corriere dello Sport). Au Portugal aussi, l'usage de la vidéo fait parler. Mais en bien... «Le VAR sauve le Dragon», titre le quotidien populaire Correio da Manhã.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Equal le 07.03.2019 16:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le PSG a joué petit contre une équipe de Manchester United privée de 10 titulaires... Ils auraient pu tuer le match mais ils se sont montrés arrogants. Ils n'ont qu'à s'en prendre à eux-mêmes.

  • lesona le 07.03.2019 16:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout le monde apprend des fautes qu’ils font ! Kimbembé se souviendra toujours de la sienne et il évitera de tourner le dos à son adversaire, comme cela il veillera à éviter que la balle touche un de ses bras. Le VAR est une bonne chose. Tout en étant un supporter du PSG, ils n’avaient qu’à faire ce qu’il fallait avant ou fermer le jeu le dernier 1/4 d’heure. A mes yeux mauvais coaching !

  • Serie A le 07.03.2019 16:16 Report dénoncer ce commentaire

    Voir match Naples-Juventus de dimanche soir! Action similaire, decision similaire, issue differente!

Les derniers commentaires

  • RabiotJacob le 07.03.2019 18:14 Report dénoncer ce commentaire

    Paris Premier en tout : Seul club en Europe à se faire éliminer après avoir gagner le premier match et éliminé lors du second match

  • the-punisher le 07.03.2019 17:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les grands ne meurent jamais.

  • Equal le 07.03.2019 16:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le PSG a joué petit contre une équipe de Manchester United privée de 10 titulaires... Ils auraient pu tuer le match mais ils se sont montrés arrogants. Ils n'ont qu'à s'en prendre à eux-mêmes.

  • lesona le 07.03.2019 16:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout le monde apprend des fautes qu’ils font ! Kimbembé se souviendra toujours de la sienne et il évitera de tourner le dos à son adversaire, comme cela il veillera à éviter que la balle touche un de ses bras. Le VAR est une bonne chose. Tout en étant un supporter du PSG, ils n’avaient qu’à faire ce qu’il fallait avant ou fermer le jeu le dernier 1/4 d’heure. A mes yeux mauvais coaching !

  • Redbull 57 le 07.03.2019 16:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Perso, je voudrais une vidéo avec un arbitre nous montrant comment on joue, cours et saute avec les bras collés le long du corps, vu qu’à priori c’est la seule manière pour éviter ce genre de situation... PS : suis supporter d’aucun de ces clubs mais en tant qu’ancien joueur ça m’aurait grave soûlé qu’un tel truc soit sifflé...

    • @Redbull 57 le 07.03.2019 18:11 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait d'accord! J'aime pas le foot, donc j'en ai rien à faire de qui a gagné ou pas, et si le penalty était justifié ou pas. Simplement, d'un point de vue purement "physique" il est quasiment impossible de sauter en l'air sans écarter les bras!

    • Pas d’accord le 08.03.2019 09:58 Report dénoncer ce commentaire

      Bcp de joueurs dans cette situation mettent leurs mains dans le dos et se les tiennent au moment de sauter (en defence devant le goal bien evidement) pas dans un duel de recuperation de balle, sur une tete ou sur un degagement, mais lors d’un tir bcp le font. On les vois souvent faire ca quand ils sautent en l’air sur un coup franc quand ils placent le mur donc d’un point de vue “physique” c’est tout a fais faisable. Donc le penalty est justifié ;0) si il avait fais ca et que la balle touchait le bras il n’y aurait pas eu penalty pck les bras auraient ete au niveau du dos.