Ligue Europa

06 août 2020 20:54; Act: 07.08.2020 11:16 Print

Le FC Séville dompte l'AS Rome et se qualifie

Le choc de la soirée de jeudi en huitièmes de finale de la Ligue Europa a été remporté par le club andalou, aux dépens de la Louve (2-0).

storybild

Le FC Séville (en blanc) a remporté le match qui constituait l'affiche du soir. (photo: AFP/Wolfgang Rattay)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Séville FC, toujours aussi à l'aise dans son jardin de la Ligue Europa, s'est qualifié pour les quarts de finale en battant l'AS Rome (2-0) lors d'un huitième disputé sur un seul match jeudi à Duisbourg. Les Andalous, vainqueurs de la compétition à cinq reprises lors des quinze dernières années, affronteront au prochain tour, toujours en Allemagne où se déroule le tournoi final, l'Olympiakos ou Wolverhampton, opposés dans la soirée.

Comme l'Inter Milan face à Getafe (2-0) jeudi à Gelsenkirchen, les Andalous ont validé leur billet pour le tour suivant sur un match sec face à la Roma, le huitième aller n'ayant pu être joué en mars en raison de la pandémie de coronavirus. Dans une rencontre enlevée, les hommes de Julen Lopetegui ont ouvert le score par Sergio Reguilon. La percée du latéral prêté par le Real Madrid a complètement pris de vitesse la défense romaine (22e, 1-0). Youssef En-Nesyri a doublé la mise avant la pause après un bon travail d'un Lucas Ocampos omniprésent (44e, 2-0). Jules Koundé aurait même pu alourdir la marque à la 73e, mais le but du Français a été refusé pour hors-jeu.

Le Bayer Leverkusen a aussi composté son ticket pour le tournoi final. Les Allemands se sont imposés lors du 8e retour contre les Glasgow Rangers (1-0), grâce à un but de Diaby. Ils confirment ainsi leur victoire du match aller en Écosse (1-3), disputé au mois de mars juste avant l'interruption de la compétition. Plus tard dans la soirée, le FC Bâle et Wolverhampton se sont également qualifiés, en dominant Francfort et l'Olympiakos, à chaque fois sur le même score (1-0).

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.