En Argentine

26 novembre 2021 08:44; Act: 26.11.2021 08:53 Print

Le petit «Diego» rejoint ses sœurs «Mara» et «Dona»

Un fan absolu de Diego Maradona, décédé l’an dernier, lui a rendu hommage d'une façon très particulière.

storybild

(photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Un Argentin de 39 ans, fanatique de Diego Maradona comme des millions de ses compatriotes, est devenu jeudi, jour anniversaire de la mort de l’idole, l’heureux père d’un petit «Diego», qui dans quelques jours rejoindra au foyer ses deux sœurs de 10 ans, prénommées... Mara et Dona.

Walter Rotundo a expliqué cette semaine qu’il n’avait jamais rencontré Maradona, mais lui avait envoyé, il y a dix ans, une photo de ses jumelles nées d’une précédente union, en lui expliquant que leurs prénoms constituaient un hommage. Le champion avait répondu en renvoyant une photo de lui-même, tenant cette photo de Mara et Dona. Une image que Walter s’est du coup fait tatouer dans le dos.

Une césarienne à point nommé

Walter a depuis nourri le rêve d’avoir Diego, Mara (et) Dona dans sa famille, et lorsque sa compagne Victoria - elle-même inconditionnelle de Maradona, bien que moins de football - est tombée enceinte, ils ont réalisé que le terme pourrait tomber le jour anniversaire de l’idole, et ont convenu que ce serait ce jour-là, par césarienne.

Jeudi soir, Walter Rotundo a confirmé par téléphone que le bébé «Diego Amado» (Diego bien-aimé) était bien né dans l’après-midi à Buenos Aires, un beau bébé de 4,05 kilos, qui se porte bien comme sa maman, et rejoindra ses sœurs d’ici dimanche au domicile familial.

«C’est un jour où tellement de gens sont tristes à cause de Maradona, moi aussi je suis triste, mais cela change tellement les choses», a-t-il expliqué. «Pour moi, ce 25 novembre sera toujours l’anniversaire de la mort de Diego (Maradona), mais il sera aussi à l’avenir l’anniversaire de mon fils».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bernard le 26.11.2021 18:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo félicitation

  • Vale le 27.11.2021 14:58 Report dénoncer ce commentaire

    et ce bébé devait-il naître par césarienne ou est-ce uniquement pour qu'il naisse le jour d'anniversaire de l'idole de son père? Un manque de respect vis à vis de son enfant que de ne pas le laisser venir au monde naturellement?

  • Danton le 26.11.2021 22:17 Report dénoncer ce commentaire

    Et dans la famille Delamain, il y Thierry, Henri, Marc. Pour ceux qui ont une bonne culture foot … française !

Les derniers commentaires

  • Vale le 27.11.2021 14:58 Report dénoncer ce commentaire

    et ce bébé devait-il naître par césarienne ou est-ce uniquement pour qu'il naisse le jour d'anniversaire de l'idole de son père? Un manque de respect vis à vis de son enfant que de ne pas le laisser venir au monde naturellement?

  • Danton le 26.11.2021 22:17 Report dénoncer ce commentaire

    Et dans la famille Delamain, il y Thierry, Henri, Marc. Pour ceux qui ont une bonne culture foot … française !

  • Bernard le 26.11.2021 18:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo félicitation

    • Bobby le 26.11.2021 21:58 Report dénoncer ce commentaire

      trop bon trop con