Football/Euro 2020

06 septembre 2019 14:49; Act: 06.09.2019 16:18 Print

Le Portugal veut pouvoir compter sur João Félix

Le jeune João Félix doit confirmer ses bons débuts avec l'Atlético Madrid, en se montrant à la hauteur de ses nouvelles responsabilités au sein de l'équipe du Portugal.

storybild

En équipe du Portugal, le jeune attaquant a encore tout à prouver. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Après leur mauvais départ en qualifications pour l'Euro-2020, les Portugais, champions d'Europe en titre, comptent sur leurs stars d'aujourd'hui et de demain pour faire le plein lors de leurs déplacements en Serbie samedi, puis en Lituanie mardi. Recruté au Benfica Lisbonne pour 126 millions d'euros, João Félix a commencé par supplanter au plan financier son prédécesseur à l'Atlético, le Français Antoine Griezmann, parti à Barcelone pour la somme de 120 millions d'euros.

Le Portugais de 19 ans à l'apparence juvénile a ensuite signé une pré-saison de grande classe, avec notamment un but et deux passes décisives lors de la raclée infligée au Real (7-3), pour s'installer d'emblée dans le onze-type de Diego Simeone. Le natif de Viseu (centre) a continué d'impressionner même les plus sceptiques en inscrivant un doublé face à la Juventus de Cristiano Ronaldo, lors d'un match où il éclipsé son illustre compatriote de 34 ans. Ces performances remarquées lui ont valu les louanges de ses coéquipiers à Madrid.

«Un excellent joueur qui a une grande marge de progression»

«Avec un tel talent, aucun doute qu'il deviendra un très grand joueur», a déclaré le portier slovène Jan Oblak, lui aussi un ancien du Benfica. Le prodige portugais est resté sur sa lancée pour ses débuts en Liga espagnole, provoquant un penalty face à Getafe, offrant une passe décisive contre Leganés puis signant au dépens d'Eibar son premier but au stade Metropolitano. À peine deux mois après son transfert, la presse espagnole perçoit déjà en lui la vista et la justesse qui pourront un jour en faire le métronome de l'Atlético, comme l'était Griezmann.

En équipe du Portugal pourtant, le jeune attaquant a encore tout à prouver. Lors de sa première et unique sélection, en demi-finale de la Ligue des nations face à la Suisse (victoire du Portugal 3 buts à 1), le duo Félix-Ronaldo n'a pas passé un test concluant. Mais le jeune espoir a au moins reçu la bénédiction de son aîné. «Ce que j'espère le plus, c'est qu'il puisse briller. Je pense que c'est un excellent joueur qui a beaucoup de potentiel et une grande marge de progression», a confié récemment "CR7" dans un entretien à la télévision portugaise TVI.

«Il faut aussi qu'il soit prêt au plan mental pour supporter les critiques qui vont surgir, car ce n'est pas facile», a ajouté le quintuple Ballon d'or, meilleur buteur de l'histoire des sélections européennes avec 88 buts. João Félix a l'avantage d'offrir un profil singulier, à mi-chemin entre un milieu offensif classique et un deuxième attaquant.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.