Football - Ligue 1

05 avril 2019 11:02; Act: 05.04.2019 12:22 Print

Le propriétaire de Sky veut racheter l'OGC Nice

Jim Ratcliffe, richissime patron anglais du groupe pétrochimique Ineos, a indiqué qu'il voulait racheter le club de football de Nice, après avoir racheté l'équipe cycliste Sky.

storybild

Actuel 8e en Ligue 1, Nice peut encore rêver à l'Europe. (photo: AFP/Valery Hache)

Sur ce sujet
Une faute?

Robert Ratcliffe, son frère chargé du dossier, a confirmé vendredi cet intérêt dans une interview accordée au quotidien régional français Nice-Matin. «On n'a pas envie de racheter un club où il faudrait tout reconstruire. Il y a un stade magnifique, un centre d'entraînement flambant neuf», a dit Robert Ratcliffe. Ineos «veut investir dans le football, a-t-il ajouté. La Ligue 1 possède de grands joueurs comme Mbappé et Neymar, quelques-uns des meilleurs du monde».

Mais l'actionnaire majoritaire sino-américain de l'OGCN, Chien Lee, d'abord vendeur, a semblé changer d'avis, a expliqué Robert Ratcliffe. «Il m'a indiqué qu'il était ouvert à la vente. (...) Vingt-quatre heures plus tard, on nous a fait savoir qu'il ne voulait plus recevoir d'offre. On a trouvé ça quelque peu surprenant», a raconté l'acheteur.

Une fortune estimée à 24,5 milliards d'euros

Les premiers contacts avaient été noués en novembre puis en janvier avec le président d'alors, Jean-Pierre Rivère, et son directeur sportif, Julien Fournier, qui ont démissionné fin janvier pour «désaccord» avec Chien Lee. L'équipe dirigeante précédente était clairement favorable à l'offre des frères Ratcliffe. Les Britanniques n'ont pas dévoilé le prix envisagé et ont prévenu ne pas être prêts «à céder à la surenchère». Nice-Matin évoque pour sa part une somme d'environ 100 millions d'euros.

La fortune de Jim Ratcliffe est estimée à 21 milliards de livres (environ 24,5 milliards d'euros). Déjà propriétaire dans le football de Lausanne Sports (Suisse), il vient de racheter l'équipe cycliste Sky, celle de Chris Froome, quadruple vainqueur du Tour de France. Le groupe Ineos sponsorise également le bateau anglais engagé pour la Coupe de l'America en 2021.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Prolux le 05.04.2019 12:42 Report dénoncer ce commentaire

    Attention les doses ne sont pas les mêmes entre un footeux et un cycliste

Les derniers commentaires

  • Prolux le 05.04.2019 12:42 Report dénoncer ce commentaire

    Attention les doses ne sont pas les mêmes entre un footeux et un cycliste