Ligue des champions

23 août 2020 08:59; Act: 24.08.2020 13:08 Print

Le PSG et le Bayern se sont parfois écharpés

Les relations des deux clubs, qui s'affrontent dimanche en finale de la Ligue des champions, ont parfois été houleuses, notamment du temps d'Uli Hoeness.

storybild

Uli Hoeness, ancien président du Bayern Munich, a souvent eu la dent dure contre le PSG. (photo: AFP/Christof Stache)

Sur ce sujet
Une faute?

Les relations entre le Bayern Munich et le PSG ont été tumultueuses, ces dernières années, notamment à l'époque du bouillant président Uli Hoeness, qui n'avait pas sa langue dans sa poche pour critiquer la politique de dépenses des Parisiens. Florilège des récentes passes d'armes, avant la finale de Ligue des champions entre les deux clubs dimanche (21h):

Hoeness attaque le Qatar

Lorsque le PSG version qatari a payé Neymar 222 millions en 2017, Uli Hoeness s'est étranglé. «Ces sommes folles investies sur le marché ne sont pas forcément des gages de réussite sportive», a pointé le dirigeant, qui a depuis quitté la présidence du club. «À ce que je sache, Neymar n'est pas devenu un meilleur joueur grâce à la somme de son transfert», a-t-il taclé, masquant à peine son inquiétude de voir les nouveaux riches du football reléguer le Bayern, un modèle de gestion rigoureuse, en deuxième catégorie.

Le patron du club Karl-Heinz Rummenigge a lui tenu à tracer une frontière entre les vrais aristocrates et les parvenus: «Ce ne sont pas le Bayern, le Real Madrid ou Barcelone qui dépenseraient autant. Seuls Paris et Manchester City osent prôner une telle politique. Et rien ne dit que le PSG gagnera la Ligue des champions...».

Hoeness injurie Bernat

Un an plus tard, le Bayern cède Juan Bernat au PSG, à perte. Acheté 10 millions à Valence en 2014, le latéral espagnol est revendu cinq millions. Hoeness est vexé: «La bonne santé du Bayern ne dépend pas de notre vente de Bernat au PSG», lâche-t-il devant des journalistes. Avant de délivrer une charge mémorable contre Bernat: «Quand on a joué à Séville, il a été seul responsable du fait que nous ayons failli être éliminés. Le jour même nous avons décidé de le vendre. Il a fait de la merde et il a failli nous coûter notre saison de Ligue des champions!».

En match aller de 8e de finale 2018, le Bayern avait gagné 2-1 à Séville, mais Bernat avait été sorti en effet par Jupp Heynckes dès la 34e minute. Bernat avait réagi sereinement. «Lorsque j'ai quitté le Bayern, ce n'était pas un recul dans ma carrière», a-t-il répété ces derniers jours. La campagne européenne du PSG à Lisbonne lui donne raison, jusqu'à la finale au moins.

Hoeness fustige Henrique

En 2018, l'épisode du transfert raté de Jérôme Boateng à Paris a tourné au vaudeville. Antero Henrique, à l'époque directeur sportif du PSG, s'était mis d'accord avec l'international allemand. Restait à Henrique à honorer un rendez-vous à Munich avec Hasan Salihamidzic, son homologue du Bayern, pour conclure. Mais la rencontre n'a jamais eu lieu. Selon la presse allemande (jamais démentie par le PSG), Henrique s'est endormi à l'aéroport de Munich et ne s'est pas présenté au rendez-vous. Furieux, Salihamidzic a annulé la transaction.

Hoeness s'est lâché: «Je donnerais un conseil au Paris Saint-Germain: changez de directeur sportif. Cet homme ne donne pas une bonne image du club. Si le PSG veut devenir un club de niveau mondial, ils ne peuvent pas se permettre d'avoir un tel directeur sportif». Paris a suivi le conseil, en 2019, en rappelant Leonardo, déjà en poste pendant deux ans (2011-2013).

Leonardo accuse les Allemands

En juin, le Bayern a fait signer son premier contra pro à Tanguy Kouassi, grand espoir de 17 ans du centre de formation du PSG, parti libre de Paris. Le directeur sportif parisien Leonardo l'a très mal pris. «Les clubs allemands, principalement le Bayern Munich, Leipzig et le Borussia Dortmund, s'attaquent aux jeunes et menacent la formation française. C'est un grand problème, a-t-il fustigé. Ils appellent les parents, les amis, la famille, le joueur lui-même. À 15 ou 16 ans, ils font tourner la tête des jeunes».

Et de pointer l'impuissance des Français face à ces situations: «C'est terrible pour les clubs, car cela nous place dans des situations complexes où on l'on a le choix entre laisser filer ou surpayer». Contre-feu immédiat de Rummenigge: «Le Bayern Munich n'a encore jamais recruté un joueur dans le but d'affaiblir l'un de ses concurrents. Nos relations avec le PSG sont très bonnes. J'apprécie beaucoup mon homologue Nasser Al-Khelaïfi. Nos contacts avec Leonardo sont également au beau fixe». Si Rummenigge le dit...

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Cybertrasch le 23.08.2020 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au-delà des 50ans du club, oui le Psg est un club jeune. Ça serait bien de montrer au Grand Bayern, qu'il faudra aussi compter sur le Psg dans les années à venir.

  • Caroline de Valmont le 23.08.2020 12:52 Report dénoncer ce commentaire

    Titre = Le PSG et le Bayern se sont parfois écharpés. La verite est que le Bayern a souvent écharpé (injustement) le PSG. Le PSG n'a écharpé Bayern (+ Leipzig et Dortmund) qu'une seule fois et en outre Leonardo avait raison!

  • Flippo le 23.08.2020 23:02 Report dénoncer ce commentaire

    Je vais passer une excellente nuit... Et demain les clapets des prétentieux resteront fermés.

Les derniers commentaires

  • Flippo le 23.08.2020 23:02 Report dénoncer ce commentaire

    Je vais passer une excellente nuit... Et demain les clapets des prétentieux resteront fermés.

  • Nico le 23.08.2020 20:57 Report dénoncer ce commentaire

    Est ce normal qu'on ne puisse pas voir le match sur TF1 à cause des droits ldc ? On paye une redevance qd même, donc je ne suis pas d'accord avec ça. Je précise que je suis chez eltrona.

  • Violette le 23.08.2020 17:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Défaite ou victoire du PSG, préparez vous à la guerre à Paris et partout en France, les lions vont être lâchés!

  • Vieux sage le 23.08.2020 15:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est dommage que le match se fasse à huis-clos... sinon ? Allez PSG !

  • Rageux le 23.08.2020 13:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le PSG gagnera facilement le Bayern !!! Et je pourrai déjà vous dire le score ! A vos stylos les parieurs ! Le Bayern ne fera pas le poids !