Footballeur allemand

29 janvier 2021 09:56; Act: 29.01.2021 11:27 Print

Leroy Sané déteste son monstrueux tatouage

«J’étais jeune. Aujourd’hui, je prendrais une décision différente». Le joueur du Bayern porte sur son dos la célébration d’un de ses buts avec… Manchester City.

storybild

En 2017, Leroy Sané a inscrit un but face à Monaco sous les couleurs de Manchester City. Une scène à jamais gravée sur son dos. (photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

En 2017, lorsqu’il portait les couleurs de Manchester City, Leroy Sané avait passé quatre jours à se faire tatouer une image de lui célébrant un but pour les Citizens. Cette scène de foot anglais lui couvre le dos tout entier. À l’époque, cet acte avait fait la une des journaux. Quatre ans plus tard, alors que l’international allemand a quitté la Premier League, sans en garder de très bons souvenirs, il regrette son choix.

L’image en question est celle d’un but qu’il a inscrit en quarts de finale aller de Ligue des champions, le 21 février 2017, et une victoire 5-3 contre l’AS Monaco, lors de sa première saison à l’Etihad Stadium. Sur l’ensemble des deux matches, Manchester City avait finalement été sorti par les Français, qui avaient inscrit plus de buts à l’extérieur (5-5).

Leroy Sané a par la suite fait modifier l’insigne de City en fonction du design du maillot de l’équipe nationale allemande. Mais malgré cela, quatre ans plus tard, le joueur du Bayern Munich, désormais âgé de 25 ans, ne peut plus voir cette œuvre d’art.

«J’étais jeune. Aujourd’hui, je prendrais une décision différente. À cette époque, même si cela faisait mal, je devais me heurter à un mur afin d’en tirer des leçons».

Il se souvient de l’intérêt qu’avait suscité son tatouage. «J’ai été étonné que ce sujet prenne autant d’ampleur dans les médias. J’étais encore très jeune. En Allemagne, il y avait des joueurs beaucoup plus importants que moi, et pourtant ce tatouage a fait l’objet d’un débat».

(L'essentiel/Claude-Alain Zufferey)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • LeVieux le 29.01.2021 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    Tu es encore jeune ....

  • vad2lux le 29.01.2021 20:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quel tatouage en plus ! il est super mal fait

  • Raoul le 29.01.2021 11:01 Report dénoncer ce commentaire

    Ridic

Les derniers commentaires

  • bob le 30.01.2021 01:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Footballeur, rien d’autre à dire.

  • vad2lux le 29.01.2021 20:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quel tatouage en plus ! il est super mal fait

  • le rebelle le 29.01.2021 19:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ca amène à quoi tous ces tatouages débiles sur le corps

  • vdv le 29.01.2021 17:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On est con, c’est pour la vie

  • Kuxo le 29.01.2021 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on naît con on est con????