Covid-19

23 octobre 2020 10:46; Act: 23.10.2020 11:00 Print

Les matches de foot belge à nouveau à huis clos

Les compétitions de sport professionnel en Belgique se dérouleront de nouveau à huis clos, sans public, dès vendredi soir, en raison de la deuxième vague de coronavirus.

storybild

Les gradins seront à nouveau vides dans les stades belges. (photo: AFP/Virginie Lefour)

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs infectiologues très en vue ont appelé depuis plusieurs jours à un nouveau confinement en Belgique, mais le Premier ministre Alexander De Croo a dit faire confiance au «comportement collectif» des Belges pour éviter une telle mesure drastique. «Ce ne sont pas les règles qui vont vaincre le virus, mais nous tous ensemble», à condition d'être «une équipe solidaire de 11 millions de Belges», a affirmé le dirigeant libéral flamand.

Concrètement, dès vendredi soir, un premier match de la 10e journée Pro League (la D1 belge), Courtrai-Anderlecht, se jouera sans public, et ce sera le cas au moins pendant quatre semaines, selon les autorités. «On poursuit sur la lignée de ce qui avait été décidé pour le Tour des Flandres» cycliste dimanche dernier, a déclaré Jan Jambon, président de la Flandre. Le sport est une compétence des communautés linguistiques en Belgique.

Les écoles restent ouvertes

Dans le pays, les stades de foot avaient vu progressivement revenir les spectateurs à la mi-septembre, après plusieurs mois de huis clos. En outre, toutes les compétitions de sport amateur sont suspendues jusqu'au 19 novembre, ont décidé les présidents des entités fédérées, après une réunion de crise jeudi soir. Alexander De Croo a évoqué «une situation de crise nationale».

Autre décision: dans l'enseignement supérieur, la présence des étudiants dans les amphithéâtres ne pourra excéder le taux de 20%. C'est déjà le cas sur la plupart des campus. En revanche, les écoles restent ouvertes pour tous les élèves, y compris en secondaire. «L'éducation et la formation sont essentielles pour notre jeunesse, c'est une ligne verte pour l'ensemble de nos gouvernements», a affirmé Pierre-Yves Jeholet, chef de l'exécutif de la communauté francophone (Fédération Wallonie-Bruxelles).

10 000 nouvelles contaminations chaque jour

La Belgique, qui connaît une incidence moyenne d'environ 620 cas de coronavirus pour 100 000 habitants, est devancée uniquement par la République tchèque (668) au sein de l'UE, selon des données de l'AFP. Vendredi, ce royaume de 11,5 millions d'habitants recensait 270 132 personnes infectées et 10 588 décès depuis le début de la pandémie, selon l'institut de santé Sciensano.

Il y a eu plus de 10 000 nouvelles contaminations chaque jour au cours de la semaine écoulée, et le pays frôle les 500 hospitalisations par jour, soit un niveau jamais atteint depuis la première semaine d'avril.

(L'essentiel/AFP)