Entraîneur de football

12 septembre 2019 18:34; Act: 13.09.2019 12:26 Print

Les vacances, «ça suffit», selon José Mourinho

L'entraîneur portugais a exprimé jeudi, son souhait de diriger de nouveau un club de football. Il est libre depuis son départ de Manchester United, en décembre dernier.

storybild

José Mourinho ne veut pas prendre de sélection nationale en main. (photo: AFP/Pierre-philippe Marcou)

Sur ce sujet
Une faute?

Les vacances «ça suffit!», a lancé jeudi l'entraîneur portugais José Mourinho, sans club depuis son limogeage de Manchester United, en décembre dernier, et plus que jamais désireux de trouver un nouveau défi. «J'ai vécu cet été pour la première fois comme un simple supporteur de football et non comme un professionnel», a déclaré le technicien de 56 ans lors d'un événement au siège de la Ligue de football espagnole. «Je comprends un peu mieux comment les supporteurs vivent cette période des transferts, parce que normalement je la vis de manière plus professionnelle, plus pragmatique», a-t-il ajouté.

Mourinho a réaffirmé ne pas souhaiter prendre la tête d'une sélection nationale dans l'immédiat, réservant ce genre d'expérience à sa fin de carrière, «dans dix ans peut-être». «C'est quelque chose que je veux faire, mais ce que je veux faire c'est la phase finale d'un Euro, d'une Coupe du monde. Quand j'y suis, je sens cette ferveur, je sens que j'aimerais y participer, mais quand je vois le travail à accomplir avant, je n'aime pas. Deux ans à jouer des petits matches... J'aime entraîner tous les jours et jouer deux à trois matches par semaine», a-t-il expliqué.

Le Portugais est resté sibyllin sur son avenir: «Soyez tranquilles. Je recommencerai à entraîner quand arrivera une offre qui me fasse sentir que c'est le moment de revenir», a-t-il déclaré, alors qu'il avait déclaré en mars vouloir retrouver un banc dès la saison 2019/2020. Vainqueur de la Ligue des champions sur le banc de Porto (2004) et de l'Inter Milan (2010), José Mourinho reste sur une expérience mitigée à Manchester United (2016-2018): après une bonne première saison (victoires en Ligue Europa et Coupe de la Ligue), sa situation a dégénéré jusqu'à son éviction en décembre 2018.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • GrenatForEver le 13.09.2019 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    Dans 3 mois la place sera libre au PSG...

Les derniers commentaires

  • GrenatForEver le 13.09.2019 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    Dans 3 mois la place sera libre au PSG...