Football anglais

27 janvier 2020 19:11; Act: 28.01.2020 11:43 Print

Liverpool ne va pas renoncer à sa mini-​​trêve hivernale

Pour ne pas rompre la trêve de deux semaines, c'est une équipe de jeunes de Liverpool qui disputera un match de Coupe, à la place de l'équipe première.

storybild

Liverpool (en rouge) a été tenu en échec dimanche par une équipe de D3. (photo: AFP/Anthony Devlin)

Sur ce sujet
Une faute?

Contraint par Shrewsbury (D3) à rejouer son 4e tour de Coupe d'Angleterre (2-2), dimanche, Liverpool enverra son équipe des moins de 22 ans pour ne pas sacrifier la mini-trêve hivernale instaurée pour la première fois cette saison. «J'ai dit aux garçons il y a déjà deux semaines qu'on aurait notre trêve de Noël, ce qui veut dire qu'on ne sera pas au match rejoué. Ce sont les gamins qui joueront», avait déclaré Klopp, après le match.

«En avril 2019, on a reçu une lettre de la Premier League, je crois, où ils nous demandaient de respecter la trêve hivernale et de ne pas organiser pendant cette période de match amical ou de compétition. Nous respectons cela», a plaidé le coach allemand. Dans un championnat qui joue le lendemain de Noël et le 1er janvier, les instances avaient fini par introduire une coupure en deux temps cette saison, en étalant une journée de championnat sur deux week-ends pour permettre à chaque équipe d'avoir deux semaines de repos au mois de février. Liverpool devait ainsi recevoir Southampton, le 1er février, pour la 25e journée, avant de se déplacer le 15, à Norwich, pour la 26e.

Tottenham et Southampton dans le même cas

Mais après avoir gâché un avantage de deux buts et s'être fait rejoindre par Shrewsbury, grâce à deux buts en dix minutes du remplaçant Jason Cummings, les Reds sont supposés jouer le 4 février à Anfield. Ce match sera joué par l'équipe des moins de 21 ans, emmenée par son entraîneur Neil Critchley, qui avait déjà dû remplacer l'équipe A pour un quart de finale de Coupe de la Ligue, quand les Seniors étaient au Qatar pour le Mondial des Clubs. Une expérience qui avait mal tourné, puisque les Baby Reds avaient perdu 5-0.

Lundi, la FA a contredit en partie Klopp, affirmant qu'avant «le début de la saison 2019/2020, tous les clubs avaient accepté que les matches à rejouer du quatrième tour de la Coupe d'Angleterre seraient rejoué, si nécessaire, pendant la première semaine de la trêve internationale». Tottenham et Southampton, qui se sont neutralisés (1-1) et Newcastle, tenu en échec chez lui par le club de D3 Oxford United (0-0), samedi, sont dans le même cas de figure.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.