Football européen

31 octobre 2020 15:55; Act: 02.11.2020 18:45 Print

Lyon résiste à Lille, le PSG seul leader

Les principaux championnats européens de football se déroulent ce week-end. Retrouvez les temps forts et tous les résultats sur notre site.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Dimanche 1er novembre

Lille laisse le PSG seul en tête du championnat

Lille, accroché à domicile par l'Olympique lyonnais réduit à 10 (1-1), a manqué l'occasion dimanche de rejoindre le Paris SG en tête du championnat de France et compte deux points de retard sur le leader à l'issue de la 9e journée.

Toujours invaincus en Ligue 1, les joueurs de Christophe Galtier ont ouvert le score grâce à un but de Jonathan Bamba (22e) avant d'être rejoint au score par Lyon à cause d'un but contre son camp de Celik (41e). Privés de leur capitaine José Fonte, sorti après avoir pris un doigt de Memphis Depay dans l'œil droit, les Lillois n'ont pas su profiter de l'exclusion de Marcelo (50e), consécutive à deux cartons jaunes, pour décrocher un sixième succès cette saison.

Bale booste les Spurs

Le premier but de Gareth Bale depuis son retour en prêt à Tottenham a permis au Spurs de s'emparer provisoirement de la place de dauphin de Liverpool en battant Brighton (2-1).

Le mach a été rythmé par la VAR. La première fois sur le pénalty accordé aux Londoniens et transformé par Harry Kane (1-0 13e), avant qu'un autre soit refusé à Brighton dix minutes plus tard.

Une décision défavorable pour les Seagulls "compensée" par le fait que leur égalisation à l'heure de jeu par Tariq Lamptey a été maintenue, après que l'arbitre a été appelé au bord du terrain pour revoir l'action (1-1, 59e).

Mais les hommes de José Mourinho ont eu le dernier mot grâce au Gallois, de la tête, pour trois points qui font d'eux un vrai rival pour Liverpool (2-1, 73e).

Monaco écrase Bordeaux 4-0

Monaco a renoué avec le succès en Ligue 1 en écrasant Bordeaux 4-0 dimanche en Principauté grâce notamment à un doublé de sa recrue estivale en attaque, l'Allemand Kevin Volland, pour ses deux premiers buts avec l'ASM.

L'ouverture du score de Wissam Ben Yedder sur penalty et le but du break de Gelson Martins ont mis sur orbite le club du Rocher qui regoûte à la victoire après plus d'un mois de disette.

Arsenal remporte le choc

Très bon contre Leipzig (5-0) en Ligue des Champions, Manchester United a eu les jambes lourdes face à Arsenal et s'est encore incliné à Old Trafford (1-0). L'article ici.

CR7 cartonne pour son retour

La Juventus a retrouvé à la fois Cristiano Ronaldo et le goût de la victoire dimanche face au promu la Spezia (4-1), avec deux buts de la star portugaise pour son retour aux affaires après sa quarantaine pour cause de Covid-19.

Après trois matches nuls de suite en championnat, sur le terrain, ce succès pour le compte de la 6e journée de Serie A permet à la Juve de se hisser provisoirement à la 2e place du classement en attendant le match entre Naples et Sassuolo.

Avec CR7, tout redevient plus simple pour l'entraîneur Andrea Pirlo: entré après dix minutes de jeu en seconde période alors que les Bianconeri (en orange dimanche) étaient accrochés 1-1, le Portugais n'a mis que trois minutes pour retrouver le chemin des filets, bien servi par Alavaro Morata.

Et l'indiscutable patron de la Juve n'a laissé à personne le soin de transformer, d'une panelka pleine d'autorité, le penalty du 4-1 obtenu par Federico Chiesa (76e), après que Adrien Rabiot a entre-temps fait le break en solo, tel un attaquant (68e).

Milan gagne grâce à un retourné acrobatique de Zlatan

Un Milan plus que jamais «zlatanesque»: l'inusable Ibrahimovic a dégainé un geste dont il a le secret - un retourné acrobatique à quelques minutes du terme - pour offrir une nouvelle victoire à l'AC Milan sur le terrain de l'Udinese (2-1) et conforter la première place au championnat des Rossoneri.

La star suédoise, en tête du classement des buteurs avec sept réalisations, a sorti d'un mauvais pas son Milan, qui s'était fait rejoindre en début de seconde période sur penalty (De Paul, 48e) après avoir ouvert la marque par Kessie (18e), déjà sur un impeccable service en retrait de «Ibra».

Milan, qui étire à 24 matches consécutifs sa série d'invincibilité depuis la reprise des compétitions en juin, possède quatre points d'avance sur l'Atalanta (2e, 12 pts) avant le match opposant Naples (3e, 11 pts) et Sassuolo (4e, 11 pts) en soirée.

«C'est un beau but, oui, mais le plus important c'est de gagner. Le match n'a pas été simple, mais on voit dans les moments difficiles que l'équipe travaille bien», a commenté Zlatan Ibrahimovic, 39 ans, sur DAZN.

Montpellier rebondit à Saint-Étienne

Un but de l'Anglais Steven Mavididi a permis dimanche à Montpellier de renouer avec la victoire après quatre matches sans succès en s'imposant logiquement à Saint-Étienne (1-0), qui encaisse de son côté sa cinquième défaite d'affilée au terme d'un match totalement contrôlé par les Héraultais.

Le MHSC, qui a enregistré à l'occasion de cette neuvième journée de Ligue 1 sa première victoire à l'extérieur cette saison, restait sur deux résultats nuls et deux défaites, dont une déroute à domicile face à Reims (4-0).

La formation de Michel Der Zakarian se porte, avant les dernières rencontres de dimanche, au 5e rang alors que les Verts, totalement inoffensifs et incapables de réagir, continuent de dévisser, englués dans la seconde moitié du classement après leur zéro sur quinze.

Southampton s'invite sur le podium en gagnant Aston Villa

Southampton a mis provisoirement un pied sur le podium en allant gagner à Aston Villa (4-3), l'une des équipes-surprises du début de championnat, dimanche, lors de la 7e journée de Premier League.

Avec 13 points et une différence de buts de +4, les Saints se placent entre Everton, qui se déplace à Newcastle plus tard et Wolverhampton, à trois longueurs de Liverpool, de nouveau en tête grâce à son succès sur West Ham (2-1) samedi.

Aston Villa, qui avait gagné ses quatre premiers matches de la saison, subit un deuxième revers de suite et pointe à la sixième place avec douze points mais un match en moins.

Southampton a été porté par la performance exceptionnelle de son meneur de jeu international James Ward-Prowse, passeur décisif sur l'ouverture du score de la tête de Jan Vestergaard (1-0, 20e).

Ward-Prowse a ensuite inscrit un doublé sur coups-francs directs (3-0, 33e et 3-0, 45e) pour fêter son 26e anniversaire et donner un avantage déjà quasiment rédhibitoire à la pause aux visiteurs, malgré un match plutôt équilibré globalement.

En seconde période, Danny Ings, deuxième meilleur buteur de Premier League l'an passé avec 22 réalisations, à égalité avec Pierre-Emerick Aubameyang, a ajouté un quatrième but avant même l'heure de jeu (4-0, 58e), qui s'est révélé au final précieux.

La réaction d'orgueil des Villans n'aura pas suffit, malgré une première réduction du score quatre minutes plus tard par le défenseur international anglais du club de Birmingham, Tyrone Mings (4-1, 62).

Ollie Watkins sur pénalty (4-2, 90+2) et Jack Grealish (4-3, 90+7) juste avant le coup de sifflet final ont restauré un peu de l'honneur de Villa, mais c'est l'équipe emmenée par l'Autrichien Ralph Hasenhüttl qui s'invite pour jouer les trouble-fête dans le haut du classement.

Samedi 31 octobre

Le PSG consolide sa place de leader

Le Paris SG a consolidé sa place de leader en allant décrocher (3-0) samedi à Nantes sa septième victoire consécutive en Ligue 1, pour reprendre trois points d'avance sur Rennes qui a renversé Brest (2-1).

Ander Herrera, joliment servi dans la surface de réparation par une passe en retrait de Kylian Mbappé, a ouvert le score pour les Parisiens au retour des vestiaires (47e). Et Mbappé a doublé la mise sur un penalty qu'il a lui-même obtenu (65e). Pablo Sarabia, opportuniste, a profité d'une gaffe d'Imran Louza pour alourdir le score (88e) en lobant Alban Lafont.

Le Barça piétine, malgré un but de Griezmann

Les montagnes russes catalanes: après le clasico perdu, la démission de son président et la victoire à Turin en C1, le FC Barcelone a encore perdu du terrain en Liga samedi à Alavés (1-1) malgré un but d'Antoine Griezmann, tandis que le Real Madrid a enchaîné contre Huesca (4-1).

Dans le sillage d'un Lionel Messi passé à côté de son match, le Barça a dominé toute la rencontre, mais n'a pas réussi à l'emporter à cause d'une bourde de son gardien brésilien Neto et un but de Luis Rioja (31e), malgré l'égalisation tardive d'Antoine Griezmann sur un ballon récupéré et judicieusement piqué (63e), juste après le carton rouge infligé à Jota (62e). La série s'allonge donc à quatre matches sans succès en Liga pour les Catalans, qui n'ont plus connu la victoire dans le championnat d'Espagne depuis le 1er octobre chez le Celta Vigo (3-0).

Liverpool reprend les rênes

Le champion en titre, Liverpool, a provisoirement retrouvé sa place tout en haut du classement grâce à un succès arraché en fin de match contre West Ham (2-1). Les Hammers avaient pourtant ouvert le score par Pablo Fornals dès la 10e minute, profitant du manque d'automatismes entre Joe Gomez et Nathaniel Phillips qui évolue habituellement avec la réserve et dont c'était, à 23 ans, le premier match en Premier League.

Mais le champion a montré qu'il avait conservé sa capacité de réaction et beaucoup de qualité dans le jeu, mettant plusieurs fois la défense adverse au supplice. Mohamed Salah a transformé un pénalty qu'il a obtenu peu avant la pause, permettant aux Reds d'égaliser (1-1, 42e). Et comme bien souvent la saison passée, les hommes de Jürgen Klopp ont fait la décision dans les toutes dernières minutes par Diogo Jota dont c'était le troisième but en trois matches à Anfield depuis son arrivée (2-1, 85e). Liverpool prend trois points d'avance sur son voisin Everton qui se déplace dimanche à Newcastle et sur Wolverhampton, vainqueur de Crystal Palace (2-0), samedi.

L'Atlético Madrid enchaîne contre Osasuna

Grâce à sa star montante Joao Felix, l'Atlético Madrid a enchaîné une troisième victoire consécutive en championnat d'Espagne, avec un succès 3-1 samedi sur le terrain d'Osasuna pour la 8e journée de Liga. Les Madrilènes se sont imposées grâce à un doublé du jeune prodige portugais Joao Felix (20 ans), sur pénalty (43e) puis d'une frappe à l'entrée de la surface (69e), ainsi qu'un dernier but de Lucas Torreira (89e), et remontent ainsi à la troisième place provisoire au classement. Le but d'Ante Budimir, en fin de match (80e), n'a rien changé à l'issue du match.

Le Bayern et Dortmund font le job

Entre deux soirées de Ligue des champions, Munich et Dortmund, avec un doublé de Mats Hummels, ont mis le bleu de travail samedi pour aller s'imposer chez les mal classés Cologne et Bielefeld, et se retrouver provisoirement seuls en tête de la Bundesliga.

Dans cette sixième journée, où le huis clos total avait été décrété dans tous le pays, pour la première fois depuis juin, les champions en titre ont gagné 2-1 à Cologne. Avec 15 points, ils devancent à la différence de buts le Borussia, qui a dominé le promu Bielefeld 2-0.

Manchester City et Chelsea sans forcer

Chelsea a poursuivi sur la voie très positive aperçue ces derniers temps en enchaînant un quatrième match de suite sans prendre de but lors d'un succès facile à Burnley (3-0).Ce succès replace les Londoniens au 4e rang provisoire du classement, avec 12 points, soit un de moins seulement que le trio de tête constitué des deux clubs de Liverpool et de Wolverhampton, vainqueur vendredi de Crystal Palace (2-0).

De son côté, Manchester City a disposé de Sheffield United sur un score (1-0) qui ne traduit pas la facilité de ce succès. Ces trois points permettent à City de recoller en accrochant provisoirement la huitième place avec 11 points, deux de moins seulement que les trois équipes de tête. Et c'est sans doute tout ce que Pep Guardiola voudra retenir du match qui a souligné les difficultés récurrentes de son équipe à «tuer» les matches.

L'Inter Milan arrache le nul face à Parme

L'Inter Milan a été tenue en échec sur sa pelouse face à Parme 2-2 samedi lors de la 6e journée de Serie A, et stagne à la cinquième place au classement provisoire. Pourtant menés au score, après un doublé de Gervinho (46e et 61e), les Intéristes ont trouvé les ressources nécessaires pour arracher le match nul grâce à Marcelo Brozovic (64e) et Ivan Perisic (90e+2).

Rennes se rassure un peu en battant Brest

Rennes a mis fin à sa disette de victoires et rejoint provisoirement Lille et le Paris SG en tête du classement de Ligue 1 en s'imposant 2-1 contre Brest samedi au Roazhon Park. Après avoir enchaîné cinq rencontres sans victoire, L1 et Ligue des champions confondues, les hommes de Julien Stéphan n'ont cependant pas complètement rassuré, avant leurs deux déplacements périlleux la semaine prochaine sur les terrains de Chelsea puis du PSG.

Ce sont les deux défenseurs centraux du Stade rennais, Damien Da Silva et Nayef Aguerd, qui ont permis aux Rennais de prendre les trois points, à chaque fois de la tête et sur coup de pied arrêté.

Le Real Madrid surclasse le promu Huesca

Le Real Madrid a surclassé le promu Huesca 4-1 samedi lors de la 8e journée du Championnat d'Espagne et pris provisoirement la première place, une semaine après sa victoire 3-1 au Camp Nou dans le clasico face au FC Barcelone. Le Real Madrid a plié la rencontre en un quart d'heure avec une superbe frappe des 30 mètres plein axe d'Eden Hazard (40e), titulaire pour la première fois cette saison après une blessure, un doublé de Karim Benzema (45e, 90e+3), puis une frappe puissante à ras-de-terre de Federico Valverde (54e), avant la réduction du score de David Ferreiro (74e).

Le Real Madrid prend provisoirement la tête du classement devant la Real Sociedad qui se rend au Celta Vigo dimanche à 16h00.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lolo le 31.10.2020 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toi tu dois être un français pour commenter encore ce genre de connerie, quel rapport y a-t-il avec la coupe du monde ??

  • kock le 01.11.2020 18:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    lulu le seul joueur qui a marqué un but c'est ? Eder ????

  • gonzi le 01.11.2020 22:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous êtes tous jaloux parce que vous n’avez pas de joueur comme Ronaldo toujours à niveau saison après saison on verra bien à part Messi, qui sera le prochain joueur aussi prolifiques saisons après saisons.

Les derniers commentaires

  • Oui le 02.11.2020 00:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Manou: 39 même

  • gonzi le 01.11.2020 22:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous êtes tous jaloux parce que vous n’avez pas de joueur comme Ronaldo toujours à niveau saison après saison on verra bien à part Messi, qui sera le prochain joueur aussi prolifiques saisons après saisons.

  • lililoupipich le 01.11.2020 21:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis pas fan mais c’est clairement un athlète exceptionnel

  • moi le 01.11.2020 18:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bien dit lolo ils sont tous jaloux de ronaldo

  • kock le 01.11.2020 18:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    lulu le seul joueur qui a marqué un but c'est ? Eder ????