En Chine

19 décembre 2019 09:48; Act: 19.12.2019 10:10 Print

Özil retiré d'un jeu vidéo après des propos polémiques

Le footballeur allemand d'Arsenal a irrité Pékin avec ses commentaires sur la minorité musulmane des Ouïghours. Il ne figurera pas dans le jeu Pro Evolution Soccer (PES).

storybild

Arsenal a pris ses distances avec les déclarations de Mesut Özil. (photo: AFP/ian Kington)

Sur ce sujet
Une faute?

Vendredi, le numéro 10 des Gunners a violemment condamné sur les réseaux sociaux la politique chinoise de sécurité maximale au Xinjiang (nord-ouest), engagée en réponse à des attentats. «Des Corans sont brûlés... des mosquées détruites... les écoles islamiques interdites... des intellectuels religieux tués les uns après les autres... Des frères envoyés par la force dans des camps», s'était indigné Özil, sur Twitter et Instagram.

Le géant des jeux vidéo NetEase, qui distribue en Chine sur mobile le très populaire Pro Evolution Soccer, a indiqué dans un communiqué avoir retiré du jeu Mesut Özil en raison de ses «commentaires extrêmes». Les Ouïghours constituent l'une des 56 ethnies recensées en Chine. Principalement musulmans, parlant pour la plupart une langue apparentée au turc, ils constituent un peu moins de la moitié des 25 millions de personnes vivant au Xinjiang.

Des internements dans des camps de rééducation politique

«Ces propos ont heurté la sensibilité des fans chinois et violé l'esprit d'amour et de paix de ce sport», a affirmé NetEase. «Nous ne comprenons pas, n'acceptons pas et ne pardonnons pas ce commentaire», a ajouté le groupe chinois coté aux États-Unis. Samedi, Arsenal a pris ses distances avec les propos de son milieu offensif d'origine turque, affirmant que le club avait «toujours adhéré au principe de ne pas s'impliquer dans la politique».

Une position qui n'a pas empêché la chaîne publique chinoise CCTV de déprogrammer dimanche la diffusion du match entre l'équipe londonienne et Manchester City. La plateforme de streaming PPTV a fait de même. La Chine a été frappée à plusieurs reprises par des attentats attribués à des militants ouïghours, notamment en 2014, lors d'attaques à l'arme blanche en gare de Kunming dans le sud-ouest du pays (31 morts) et à l'explosif contre un marché d'Urumqi (39 morts), la capitale du Xinjiang.

Des organisations de défense des droits de l'homme, des chercheurs et Washington accusent Pékin d'avoir interné dans cette région jusqu'à un million de musulmans, principalement ouïghours, dans des camps de rééducation politique. Pékin dément ce chiffre et parle de centres de formation professionnelle, destinés à aider la population à trouver un emploi et à l'éloigner de la tentation de l'islamisme et du terrorisme.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • westside le 19.12.2019 12:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n’y a que la vérité qui blesse !!!!...Au moins lui dénonce ce qui ce passe contrairement à d’autres qui ferment les yeux. De tout cœur avec le peuple ouïgours ????????

  • cocou le 19.12.2019 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    de tout cœur avec les kurdes. qu'Ankara reconnaisse déjà leur génocide

  • Boulmi le 19.12.2019 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Chine et sa vision du respect de l'être humain

Les derniers commentaires

  • westside le 19.12.2019 18:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous mettez cela aussi sur le dos d’ozil ?? De tout cœur avec tout les peuples opprimés de ce bas monde !!

  • Malou le 19.12.2019 15:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement tout le monde a peur avec la chine : on le voit avec ozil ou la NBA qui a dut faire profil bas quand certains joueurs ont soutenu hong-kong. Bravos à tous ces joueurs

  • Boulmi le 19.12.2019 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Chine et sa vision du respect de l'être humain

  • cocou le 19.12.2019 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    de tout cœur avec les kurdes. qu'Ankara reconnaisse déjà leur génocide

    • Hien le 20.12.2019 13:07 Report dénoncer ce commentaire

      Je pense que vous vous trompez d'article

  • westside le 19.12.2019 12:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n’y a que la vérité qui blesse !!!!...Au moins lui dénonce ce qui ce passe contrairement à d’autres qui ferment les yeux. De tout cœur avec le peuple ouïgours ????????