Football - Ligue 1

04 décembre 2020 09:50; Act: 04.12.2020 10:17 Print

Patrick Vieira n'est plus l'entraîneur de Nice

Le champion du monde 1998 s'est vu signifier son renvoi dans la nuit de jeudi à vendredi. Un entraîneur par intérim va être nommé pour le remplacer.

storybild

La défaite subie jeudi soir à domicile contre le Bayer Leverkusen aura été celle de trop pour Patrick Vieira. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La défaite à domicile de l’OGC Nice, jeudi soir en Ligue Europa (2-3 contre le Bayer Leverkusen), aura été celle de trop. Selon des informations de Nice-Matin et de plusieurs autres médias français, l’entraîneur Patrick Vieira (44 ans) a été limogé dans la nuit par les dirigeants niçois.

Quand bien même le Bayer ne représentait pas l’adversaire le plus facile du groupe et que le résultat final ne ressemble pas à la gifle subie lors du match aller (2-6), pour les patrons niçois, le fond comme la forme ont démontré que l'entraîneur français n'avait pas su faire réagir son groupe. Julien Fournier, le directeur exécutif, a déclaré que l’élimination de Nice, dès la phase de groupes de Ligue Europa, constituait «un coup d’arrêt dans le projet INEOS», selon le site de RMC-Sport.

Nice-Matin ajoute que les dirigeants ont informé Patrick Vieira de leur décision, «dans la nuit de jeudi à vendredi». Quelques minutes plus tôt, Vieira s'était présenté en conférence de presse pour évoquer cette cinquième défaite consécutive, toutes compétitions confondues.

«Ce n'est pas moi qui décide (sourire), avait-il admis. Il faudra poser la question à mes dirigeants. Moi, la seule chose sur laquelle je me concentre, c'est ce que je dois mettre en place pour gagner des matches. Peut-être que les dirigeants penseront que je ne suis pas l'homme de la situation pour emmener le club où ils veulent l'emmener. Mais je ne peux pas vous répondre. Pour certaines personnes, ça risque d'être insuffisant. Je suis ambitieux et je me donne les moyens de réussir. Je suis dans un club où je me sens très bien et où j'ai encore beaucoup à donner».

Ursea et Gioria pour l’intérim

La direction niçoise annoncera sa décision aux joueurs, ce vendredi matin, avant l'entraînement, avant de la communiquer officiellement. En attendant la nomination officielle d'un nouvel entraîneur, qui ne devrait pas intervenir avant 2021, c'est Adrian Ursea qui va assurer l'intérim, avec l'aide de Frédéric Gioria, autre adjoint, et toujours selon Nice-Matin.

Ancien entraîneur de Servette et ex-responsable de la formation à NE Xamax, Ursea était arrivé à Nice avec Lucien Favre en 2016. Il avait ensuite quitté la Côte d’Azur en 2018, quand Favre avait mis le cap sur Dortmund, mais il y était revenu en 2019. Ursea devra tenter de redresser la barre dès ce dimanche, avec un déplacement périlleux à Reims (17h). Actuellement 11e du classement de Ligue 1, l'OGC Nice a déjà grillé de nombreux jokers cette saison.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Emile le 04.12.2020 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    Le projet INEOS ? Jouez simplement au football.

Les derniers commentaires

  • Emile le 04.12.2020 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    Le projet INEOS ? Jouez simplement au football.