Football anglais

17 décembre 2020 12:21; Act: 17.12.2020 12:37 Print

Petr Cech sort de sa retraite et se «troue» deux fois

Un an et demi après avoir mis un terme à sa carrière professionnelle, le gardien tchèque a rejoué avec l’équipe réserve de Chelsea. Non sans difficulté.

storybild

Petr Cech a rejoué un match pour la première fois depuis un an et demi. (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Cinq cent soixante-cinq. C’est le nombre de jours qui se sont écoulés entre le dernier match professionnel de Petr Cech et son retour sur un terrain. Le 29 mai 2019, lors de la finale de Ligue Europa perdue avec Arsenal face à son ancien club, Chelsea (1-4), le gardien tchèque pensait avoir effectué son ultime apparition en tant que footballeur de haut niveau. Un an et demi plus tard, à 38 ans, il est sorti de sa retraite.

Cech a été appelé pour dépanner la réserve de Chelsea, opposée à celle de Tottenham en championnat ce lundi. Revenu chez les Blues un mois après l’arrêt de sa carrière pour intégrer le staff de l’équipe fanion, il a continué à se maintenir en forme physiquement. Si bien qu’il a été inscrit sur la liste des joueurs autorisés à évoluer en Premier League cette saison, une mesure de précaution en cette période bouleversée par le Covid-19.

Une entame de match ratée

Si Frank Lampard n’a pas encore eu besoin de ses services, la réserve est confrontée à une pénurie de gardiens et a décidé de le solliciter le temps d’un match. Titularisé au coup d’envoi contre Tottenham, Cech a vécu une entame délicate. Après 17 minutes, Chelsea s’est retrouvé mené 0-2 et son dernier rempart porte une part de responsabilité sur les deux buts.

Sur le premier, intervenu dès la deuxième minute, il s’est troué à la relance et a envoyé le ballon en corner. Corner qui débouchera sur l’ouverture du score. Par la suite, il a mal jugé un centre dans la surface et s’est laissé surprendre par l’attaquant adverse. Heureusement pour lui, ses jeunes coéquipiers ont renversé le score et fini par s’imposer (3-2).

Sur les réseaux sociaux, Petr Cech s’est réjoui de son retour au jeu et n’a pas occulté ses difficultés: «565 jours après ce que je croyais être mon dernier match de football professionnel, j’ai eu l’occasion de revenir sur le terrain. Les 20 premières minutes ont été si étranges, car le «système de match» que j’avais l’habitude d’utiliser pour jouer régulièrement avait disparu, mais au fur et à mesure que le match avançait, le sentiment est revenu, le «système de match» est réapparu et c’était formidable de retrouver ce sentiment particulier. Bravo à mes coéquipiers pour avoir changé le cours du jeu!»

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.