Arbitrage vidéo

18 novembre 2019 10:14; Act: 18.11.2019 10:47 Print

Selon Michel Platini, la VAR est «une belle me**e»

Invité sur une émission de télévision, l'ancien président de l'UEFA a de nouveau tiré à boulets rouges contre l'arbitrage vidéo, auquel il s'est systématiquement opposé.

storybild

La VAR est arrivée au plus haut niveau pour la Coupe du monde 2018, puis en Ligue des champions durant la saison suivante. (photo: AFP/Ina Fassbender)

Sur ce sujet
Une faute?

Opposant de toujours à l'assistance vidéo à l'arbitrage dans le football, Michel Platini a qualifié la VAR de «belle merde», dimanche soir, à la télévision italienne. «Il faudrait une demi-heure pour expliquer pourquoi ça ne règle pas les problèmes. Ça les déplace. Je suis contre la VAR. Je pense que c'est une belle merde et que malheureusement, on ne reviendra pas en arrière», a déclaré Platini, invité de l'émission «Che tempo che fa» sur la Rai.

L'ancien n°10 de l'équipe de France s'est toujours dit défavorable à la VAR et ne voulait pas en entendre parler lorsqu'il était président de l'UEFA. La confédération européenne, désormais présidée par le Slovène Aleksander Ceferin, n'a d'ailleurs introduit le dispositif que cette année en Ligue des champions, sa compétition phare.

Alors que sa suspension de toute activité liée au football est terminée depuis début octobre, Platini a par ailleurs estimé qu'il pouvait encore jouer un rôle dans le football: «À 64 ans, j'ai la possibilité de faire une dernière aventure. Mais je ne peux pas me tromper et je dois bien y réfléchir». L'ex-capitaine des Bleus n'a pas pu se présenter à la présidence de la FIFA, suite à une affaire de paiement controversé et son ancien bras droit, Gianni Infantino, a été élu en février 2016, puis réélu en juin dernier. «À la FIFA, ils ne voulaient pas de moi comme président. Je voulais défendre le football et j'étais le seul footballeur qui pouvait devenir président de la FIFA», a déclaré Platini, dimanche, ajoutant ne plus avoir de rapports avec Blatter ou Infantino.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Cédric le 18.11.2019 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut-on être contre le fait qu'il y ai moins d'erreurs ? Effectivement ça prend un peu de temps mais c'est mieux.

  • mondeenperil le 18.11.2019 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on l'utilise dans bien des sports, rugby, tennis etc... donc excepté un rythme de jeu ralenti dans certaines circonstances cela permet de prendre de bonnes décisions puisque même les arbitres aussi intégrés soient ils, nombre d' les hors jeu dans ma vidéo

  • Palamunitan le 18.11.2019 17:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    S'il y avait un arbitrage vidéo au sein de l'UEFA, ils seraient tous en tôle !

Les derniers commentaires

  • Palamunitan le 18.11.2019 17:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    S'il y avait un arbitrage vidéo au sein de l'UEFA, ils seraient tous en tôle !

  • Phi le 18.11.2019 16:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peut être Mr Platini veut que il y a plus de possibilité de pouvoir tricher.

    • Plat Toche le 18.11.2019 17:16 Report dénoncer ce commentaire

      c'est tout a fait ca! moins d'arrangements possible

  • Unicorn le 18.11.2019 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    L'affichage video fait apparaître la grande disparité des avis du corps arbitral, surtout en Angleterre, on donne des penaltys ou non, pour des mains absolument identiques. En tend à conclure, que les grandes équipes à domicile sont protégées...

  • John Smith le 18.11.2019 11:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis du même avis que Michel Platini. Le VAR tue les émotions et la spontanéité du foot. Je préférais l’erreur humaine .

    • john le 18.11.2019 12:44 Report dénoncer ce commentaire

      on verra quand ton équipe favorite perdra une finale à cause d'une décision d'arbitrage injuste, et qu'il n'y avait pas le VAR pour aider l'arbitre.

  • mondeenperil le 18.11.2019 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on l'utilise dans bien des sports, rugby, tennis etc... donc excepté un rythme de jeu ralenti dans certaines circonstances cela permet de prendre de bonnes décisions puisque même les arbitres aussi intégrés soient ils, nombre d' les hors jeu dans ma vidéo