Joueur remplaçant

10 octobre 2019 08:06; Act: 10.10.2019 10:19 Print

Thomas Müller pourrait quitter le Bayern Munich

Le joueur allemand vit mal son statut de remplaçant dans son club de toujours. À tel point que la presse évoque une possibilité de départ, dès cet hiver.

storybild

Thomas Müller évolue depuis l'âge de 10 ans au Bayern Munich, club dont il est l'une des idoles. (photo: AFP/Christof Stache)

Sur ce sujet
Une faute?

Thomas Müller, figure tutélaire du Bayern Munich, a confirmé mercredi qu'il vivait mal son statut de remplaçant, et la presse allemande assure qu'il souhaiterait quitter le club cet hiver. «Lors des cinq derniers matches on a vu une tendance qui ne me rend pas heureux», assure l'attaquant de 30 ans mercredi au magazine Kicker. Sur le banc lors des cinq dernières rencontres du Bayern Munich, et désormais clairement barré comme milieu offensif par Philippe Coutinho, Müller aurait l'intention de quitter au mercato d'hiver le club où il évolue depuis l'âge de 10 ans, selon le quotidien Bild.

Dans ses propos à Kicker, le champion du monde 2014, déjà éjecté de la sélection nationale contre son gré en mars dernier, ne confirme pas directement ses envies de départ et se contente de dégager en touche: «On spécule beaucoup, je ne vais pas m'y mettre aussi». Mais, ajoute-t-il, «je viens juste d'avoir 30 ans, je suis en pleine forme et j'ai faim de succès, avec le club, mais aussi personnels. Je suis fermement convaincu qu'avec mes qualités, je peux continuer à aider l'équipe».

Cette saison, Müller n'a joué que 45 minutes en moyenne en dix matches toutes compétitions confondues, pour un but et quatre passes décisives. Officiellement vice-capitaine de l'équipe, il est avec son accent bavarois, son patronyme si lié à l'histoire du foot, et son humour parfois décapant, l'une des idoles des fans du FC Bayern. Il incarne mieux que quiconque les valeurs du club avec lequel il a remporté huit fois la Bundesliga, cinq fois la coupe d'Allemagne et une fois la Ligue des champions, en 2013. Il est aussi l'un des plus gros salaires du club, avec 15 millions par an, selon la presse.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Partyraiser le 10.10.2019 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Regarde ces dernières apparitions avec le Bayern et tu changeras certainement d’avis

  • Matt le 10.10.2019 08:24 Report dénoncer ce commentaire

    Lorsque Löw l'a évincé de l'équipe nationale, lui et sa femme en ont fait un scandale, sont montés sur les barricades en évoquant une injustice sans pareil. Or même son club le met sur le banc des réserves. M. Müller il y a quand même quelque chose qui ne va pas

Les derniers commentaires

  • Partyraiser le 10.10.2019 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Regarde ces dernières apparitions avec le Bayern et tu changeras certainement d’avis

  • Matt le 10.10.2019 08:24 Report dénoncer ce commentaire

    Lorsque Löw l'a évincé de l'équipe nationale, lui et sa femme en ont fait un scandale, sont montés sur les barricades en évoquant une injustice sans pareil. Or même son club le met sur le banc des réserves. M. Müller il y a quand même quelque chose qui ne va pas