Sanction de l'UEFA

17 février 2020 19:33; Act: 17.02.2020 19:41 Print

Wenger n'est pas triste pour Manchester City

La sanction dont a écopé le club mancunien ne semble pas avoir ému l'emblématique entraîneur d'Arsenal, qui estime que les règles doivent être respectées.

storybild

Ancien entraîneur d'Arsenal, Arsene Wenger n'a pas semblé peiné par les soucis que rencontre Manchester City. (photo: AFP/ian Kington)

Sur ce sujet
Une faute?

L'ancien manager d'Arsenal, Arsene Wenger, n'a pas fait preuve de beaucoup d'empathie avec Manchester City, exclu pour deux ans des compétitions européennes pour avoir violé le fair-play financier. «Les règles sont ce qu'elles sont et ceux qui ne les respectent pas doivent être punis», a déclaré l'actuel directeur du développement de la FIFA lors du Laureus Sport Awards à Berlin.

Vendredi soir, le gendarme financier de l'UEFA avait annoncé que Manchester City serait exclu pour deux ans de toute compétition européenne et qu'il devrait payer une amende de 30 millions d'euros. Une décision motivée par des manipulations comptables du club qui aurait gonflé des revenus de sponsoring pour respecter les règles du fair-play financier imposées par l'autorité européenne, mais contre laquelle City va faire appel.

«Si cela est prouvé qu'ils ont fait cela à dessein, on ne peut pas laisser ça impuni», a ajouté Wenger. L'ancien manager d'Arsenal, 70 ans, a aussi ironisé sur la situation en rappelant que Manchester City, racheté en 2008 par le cheik Mansour bin-Zayed al-Nahyan, avait pioché parmi ses joueurs. «Ils ont acheté tous mes joueurs», a-t-il plaisanté. Pendant ces années à la tête des Gunners (1996-2018), Wenger a vu Kolo Touré et Emmanuel Adebayor en 2009, Gaël Clichy et Samir Nasri en 2011, puis Bacary Sagna en 2014, partir à Manchester City.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Unicorn le 18.02.2020 12:26 Report dénoncer ce commentaire

    que la FiFa et l'UEFA enquête et sanctionne davantage le traffic de mineurs, organisé par les agents, ils font déménager des jeunes avec leur père ou mère, de pays plutôt défavorisés, en offrant à ces derniers un logement payé par le club ou un sponsor, et en trouvant un job de chauffeur ou de femme de ménage aux parents. La plupart ne perce jamais au haut niveau, se fait vendre de club en club, juste pour le profit, car la plus-value d'un joueur moyen de 17 à 20ans est énorme, voir Pépé. Ils transitent même par la BGL ligue, et après, sans diplômes, au chômage, RMG et logement social.

  • Sylvie le 17.02.2020 20:51 Report dénoncer ce commentaire

    Wenger a tout à fait raison, les tricheries de Manchester City pénalisent toutes les autres équipes de la PL. Cette sanction est plus que justifiée !

  • Justme le 18.02.2020 08:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle sanction???? C’est du blabla, City va faire appel et la sanction sera financière.... Jamais ils ne seront exclus jamais!!!

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 18.02.2020 12:26 Report dénoncer ce commentaire

    que la FiFa et l'UEFA enquête et sanctionne davantage le traffic de mineurs, organisé par les agents, ils font déménager des jeunes avec leur père ou mère, de pays plutôt défavorisés, en offrant à ces derniers un logement payé par le club ou un sponsor, et en trouvant un job de chauffeur ou de femme de ménage aux parents. La plupart ne perce jamais au haut niveau, se fait vendre de club en club, juste pour le profit, car la plus-value d'un joueur moyen de 17 à 20ans est énorme, voir Pépé. Ils transitent même par la BGL ligue, et après, sans diplômes, au chômage, RMG et logement social.

  • Justme le 18.02.2020 08:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle sanction???? C’est du blabla, City va faire appel et la sanction sera financière.... Jamais ils ne seront exclus jamais!!!

  • Phi le 18.02.2020 08:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les mêmes sanctions pour Real Barcelona Paris Juventus et la moitié de la ligue 1 au UK.

    • Le rital le 18.02.2020 08:59 Report dénoncer ce commentaire

      Don't say cat if is not in the sack - comme disait Trapattoni. Man City a triché avec des faux documents. Pour l'instant, les autres clubs n'ont encore rien à se reprocher. Par contre, où je vous donne raison : il faudra effectivement enquêter sur les plus-values fictives des clubs italiens.

    • DANIEL Patrick le 18.02.2020 09:52 Report dénoncer ce commentaire

      Le PSG est dans la légalité la plus parfaite , par contre il y a des intervenants qui parlent sans savoir

  • Sylvie le 17.02.2020 20:51 Report dénoncer ce commentaire

    Wenger a tout à fait raison, les tricheries de Manchester City pénalisent toutes les autres équipes de la PL. Cette sanction est plus que justifiée !