Football

23 juillet 2021 12:35; Act: 24.07.2021 20:52 Print

Christian Eriksen pourrait ne plus rejouer en Italie

Suite à son malaise, le milieu danois s’est fait implanter un défibrillateur automatique sous-cutané. Or, cet appareil n’est pas autorisé sur les pelouses de Serie A.

storybild

Christian Eriksen sous les couleurs de l’Inter Milan, le 23 mai. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Près d’un mois et demi a passé depuis le malaise cardiaque de Christian Eriksen face à la Finlande, à l’Euro, le 12 juin. Les images, impressionnantes, sont encore vives dans beaucoup de têtes et si l’effroi est retombé, l’inquiétude n’a pas totalement disparu.

Resté plusieurs jours à l’hôpital, le milieu danois de 29 ans s’est fait implanter un défibrillateur automatique sous-cutané afin de réguler son rythme cardiaque. Dans l’absolu, sa carrière professionnelle ne semble pas être remise en cause. Il est toujours bon de rappeler que le Néerlandais Daley Blind continue d’évoluer au plus haut niveau, à l’Ajax Amsterdam, alors qu’il vit avec un «pacemaker» depuis début 2020.

En revanche, Eriksen pourrait être contraint de changer de club. Et même de championnat. En effet, le type d’appareil dont dispose le joueur de l’Inter Milan n'est pas autorisé en Italie. «Nous avons des directives très conservatrices concernant la santé des joueurs, a indiqué Francesco Braconaro, médecin qui siège au comité médical de la Fédération italienne de football, sur les ondes de la radio napolitaine Kiss Kiss. Ici, Eriksen ne peut pas être éligible. Si la pathologie est résolue et que le défibrillateur est retiré, alors il pourra retourner à l’Inter».

Au cas où cette solution serait inenvisageable, le talentueux Christian Eriksen ne devrait pas trop galérer pour trouver une porte de sortie.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gia le 24.07.2021 08:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cher Madmed c’est ton commentaire que fait vomir.

  • portista sd le 24.07.2021 12:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Juste parsqu’ils à eut un petit probleme de santé comme tous le monde peux avoir… t’as l’impression que c’est la fin du monde… un joueur de district qui fait un malhaise, une semaine apres il rejoue…

  • madmed le 23.07.2021 14:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mdr " Nous avons des directives très conservatrices concernant la santé des joueurs" mais pas en ce conserne les infrastructures ponts et téléphériques...je vous jure cette hypocrisie est à vomir

Les derniers commentaires

  • portista sd le 24.07.2021 12:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Juste parsqu’ils à eut un petit probleme de santé comme tous le monde peux avoir… t’as l’impression que c’est la fin du monde… un joueur de district qui fait un malhaise, une semaine apres il rejoue…

    • Thierry le 24.07.2021 13:37 Report dénoncer ce commentaire

      Et que dire s'ils vont contre leurs règlements et qqch se passera par la suite ? Les mêmes recommenceraient à hurler.

  • Gia le 24.07.2021 08:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cher Madmed c’est ton commentaire que fait vomir.

  • madmed le 23.07.2021 14:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mdr " Nous avons des directives très conservatrices concernant la santé des joueurs" mais pas en ce conserne les infrastructures ponts et téléphériques...je vous jure cette hypocrisie est à vomir

    • JP L le 24.07.2021 11:55 Report dénoncer ce commentaire

      Pour une fois que l’Italie adopte et met en œuvre des mesures préventives, certain commentaire est ignoble.