GP de Chine

15 avril 2012 15:05; Act: 15.04.2012 15:14 Print

Nico Rosberg remporte son premier succès

À 26 ans, l'Allemand rejoint son père dans le club des vainqueurs de courses de formule 1. Keke Rosberg avait gagné 5 Grands Prix entre 1982 et 1985. Il avait été sacré champion du monde en 1982.

storybild

Nico Rosberg s'est imposé devant Jenson Button et KLewis Hamilton, lors de ce GP de Chine. Le 111e de sa carrière. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Nico Rosberg, de nationalité allemande par sa mère, a dû attendre le 111e Grand Prix de sa carrière pour monter sur la plus haute marche du podium. Auteur samedi de sa première pole position, il a parfaitement maîtrisé sa course. Il l'a emporté avec une stratégie à deux arrêts, alors que les trois pilotes classés derrière lui ont changé trois fois leurs gommes.

Mercedes aurait pu prétendre réaliser le doublé. Mais l'équipe a commis une erreur lors du premier arrêt de Michael Schumacher, alors 2e. Un écrou de roue a été mal serré, ce qui a forcé le septuple champion du monde à l'abandon dans le tour suivant.

Romain Grosjean sur Lotus termine 6e

Jenson Button et Lewis Hamilton ont démontré la solidité des McLaren en prenant les places d'honneur. Les deux Anglais se retouvent du coup en tête du championnat du monde, Hamilton - qui a fini 3e à chaque course cette saison - étant leader avec 45 points, contre 43 pour son coéquipier.

Mark Webber s'est emparé de la 4e place, comme en Australie et en Malaisie, en passant son coéquipier Sebastian Vettel à un tour de la fin. L'Australien a choisi une stratégie à trois arrêts, contre deux pour le double champion du monde. Le Franco-Suisse Romain Grosjean, 6e sur Lotus-Renault, a enfin marqué des points après deux abandons prématurés.

Les espoirs de l'écurie Sauber-Ferrari de réussir un gros coup ne se sont pas concrétisés. Kamui Kobayashi, 3e sur la grille, a grapillé le point de la 10e place. Il se classe juste devant son coéquipier Sergio Perez.

(L'essentiel Online/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).