Grand Prix de Monaco

27 mai 2011 08:20; Act: 27.05.2011 12:09 Print

Hamilton veut reprendre la main

Lewis Hamilton fait du GP monégasque une obsession et rêve d'y battre l'Allemand Vettel, dimanche.

Sur ce sujet

Lewis Hamilton ne peut rêver mieux que son circuit fétiche de Monaco pour contester dimanche la suprématie de Sebastian Vettel. Le pilote britannique de McLaren a fait du Grand Prix monégasque sa priorité, voire son obsession. Jour après jour, il n'a cessé de répéter depuis des semaines à ses ingénieurs et mécaniciens: «Je veux ça pour Monaco, et ça, et ça».

L'ancien champion du monde semble pour l'instant le seul à pouvoir remettre en cause la domination écrasante exercée par le champion en titre et sa Red Bull. Il est le seul à avoir battu Vettel cette année, en Chine en avril, et a terminé 2e dimanche en Espagne après un mano a mano avec son rival allemand, de plus, Monaco est son jardin.

«Je mets une pression dingue sur l'équipe. Je ne peux imaginer un pilote aussi insistant que moi», avoue Hamilton, vainqueur à Monaco en 2008, l'année de son sacre. «Je n'arrête pas de leur dire: "Et cette pièce, c'est pour où? Pour Montréal? C'est pour Monaco que je la veux".»

Vettel, lui, ne s'est jamais imposé en Principauté, montant sur le podium pour la première fois l'an dernier. Mais l'Allemand traverse une période exceptionnelle. Jeudi , il a signé le meilleur temps de la première séance d'essais et Alonso a signé le meilleur chrono de la deuxième.

(L'essentiel)