JO d'hiver 2018

09 février 2018 07:50; Act: 09.02.2018 14:58 Print

Les Nord-​​coréens refusent un cadeau Samsung

La saga des smartphones olympiques continue: les sportifs nord-coréens en lice aux Jeux de Pyeongchang ont décidé de refuser les téléphones offerts par les organisateurs.

storybild

Les sportifs nord-coréens ont refusé les smartphones offerts. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Les sportifs nord-coréens en lice aux Jeux de Pyeongchang ont décidé, vendredi, de refuser les téléphones offerts par les organisateurs... qu'ils auraient de toute façon dû rendre à la fin des JO, après déjà plusieurs décisions contradictoires du CIO à ce sujet. Le Comité international olympique (CIO) offre des téléphones dernière génération du constructeur et sponsor sud-coréen Samsung, des Galaxy Note 8, à tous les athlètes engagés. Des appareils munis d'applications utiles pour les sportifs, informations sur la logistique ou les horaires des différentes épreuves de la compétition.

Mais l'instance olympique avait dans un premier temps annoncé mercredi ne pas pouvoir offrir ces smartphones aux athlètes iraniens et nord-coréens, en raison des sanctions internationales touchant ces deux pays. Devant les vives protestations des autorités iraniennes qui ont notamment menacé Samsung de représailles commerciales, le CIO a fait machine arrière et accepté jeudi que les athlètes des deux pays concernés reçoivent les téléphones, à condition que les Nord-Coréens rendent les appareils avant de rentrer chez eux à l'issue des JO.

Internet très encadré

Vendredi, l'agence de presse sud-coréenne Yonhap a rapporté que les sportifs nord-coréens de leur côté avaient en fait tout simplement refusé les smartphones offerts. Aucune raison officielle n'a été avancée, mais l'accès à Internet est très strictement encadré en Corée du Nord. Un porte-parole du CIO, contacté par l'AFP, n'a pas pu confirmer cette information.

Pyongyang a envoyé 22 athlètes aux JO d'hiver, entourés de plusieurs entraîneurs et personnels d'encadrement. Le géant Samsung est le plus gros constructeur mondial de smartphones.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Terry le 09.02.2018 10:42 Report dénoncer ce commentaire

    Je vous donne un cadeau mais vous devez me le rendre... ça rime à quoi ça? Je considèrerais ce geste hypocrite omme une insulte. Le refus des nord-coréens est une attitude très digne.

  • Boff le 09.02.2018 09:31 Report dénoncer ce commentaire

    Pour quelle raison donnent ils des cadeaux aux participants?

  • Guillaume le 09.02.2018 15:44 Report dénoncer ce commentaire

    A la base, c'était l'ONU qui avait interdit d'offrir des cadeaux aux Nord-Coréens (et Iraniens) suite aux dernières sanctions ! Je comprends tout à fait les Nord-Coréens d'avoir refusé ces "cadeaux" qu'ils n'auraient pas pu garder ! (Non pas à cause de leur gouvernement)

Les derniers commentaires

  • Guillaume le 09.02.2018 15:44 Report dénoncer ce commentaire

    A la base, c'était l'ONU qui avait interdit d'offrir des cadeaux aux Nord-Coréens (et Iraniens) suite aux dernières sanctions ! Je comprends tout à fait les Nord-Coréens d'avoir refusé ces "cadeaux" qu'ils n'auraient pas pu garder ! (Non pas à cause de leur gouvernement)

  • jmj le 09.02.2018 10:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour moi il sont endoctrinés et il doivent se convaincre que le meilleur est où il vive comme ta famille tu choisie pas ta nationalité même les Chinois on lâcher prise en partie

  • Terry le 09.02.2018 10:42 Report dénoncer ce commentaire

    Je vous donne un cadeau mais vous devez me le rendre... ça rime à quoi ça? Je considèrerais ce geste hypocrite omme une insulte. Le refus des nord-coréens est une attitude très digne.

  • Simone Friedrich le 09.02.2018 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    Reformulation: Il a été décidé que les athlètes nord-coréens refuseront ...

  • ITA le 09.02.2018 09:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut toujours qu'ils se fassent remarquer ces Nord-Coréens ! Pffffff...!!!