Ligue des champions

18 février 2014 20:05; Act: 19.02.2014 11:08 Print

Un PSG flamboyant et un City-​​Barça décevant

Le club parisien a quasiment assuré sa qualification pour les quarts de finale en s'imposant 4-0 à Leverkusen, alors que le choc Manchester City-Barcelone a plutôt déçu.

storybild

Le PSG a tué tout suspense contre le Bayer. 1-0 au bout de trois minutes. 3-0 à la pause. 4-0 au coup de sifflet final. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Le PSG a tué tout suspense contre le Bayer. 1-0 au bout de trois minutes. 3-0 à la pause. 4-0 au coup de sifflet final. Autant dire que la messe est dite pour les Allemands et que le PSG a déjà composté son billet pour le tour suivant. Blaise Matuidi a ouvert le score dès la 3e minute en allant chiper un ballon dans les 30 m et en s'appuyant sur Verratti, préféré à Pastore, pour tromper Leno. Juste avant la pause, ce duo s'est démené pour mettre en valeur Ibrahimovic. Verratti en obtenant un penalty transformé par Zlatan et Matuidi en glissant le ballon en retrait pour un coup de canon imparable du Suédois.

L'absence de Cavani sera finalement passée inaperçue alors que Cabaye a terminé un beau travail collectif pour son premier but parisien (88e). Le PSG peut voir plus loin. En Angleterre, l'affiche très attendue entre Manchester City et le Barça a été loin de tenir ses promesses. On n'ira pas jusqu'à dire qu'on s'est ennuyé mais le spectacle n'était pas celui espéré. Là aussi les Catalans semblent avoir une réservation ferme pour les quarts. Privé d'Aguero blessé, l'entraîneur Manuel Pellegrini a semblé vouloir jouer une carte plus attentiste qu'à son habitude.

Résultat, il a effectivement bien bloqué le jeu de Messi et des Catalans mais à l'inverse, il n'a que rarement inquiété la cage catalane et a finalement été pris à son propre piège. Le match a basculé à la 54e minute sur un penalty obtenu et transformé par Messi, très discret par ailleurs. Penalty accompagné de l'exclusion de son compatriote argentin Demichelis, dernier défenseur d'une équipe qui a mal joué le hors-jeu. Les Citizens ont paradoxalement été plus offensifs à dix avec plusieurs occasions nettes en infériorité numérique mais ils ont finalement encaissé un but assassin de Dani Alves, qui leur enlève presque tout espoir avant le retour au Camp Nou.
Sans être spectaculaire, le Barça aura finalement géré ce match en père tranquille.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).