Ligue des champions

01 octobre 2013 21:11; Act: 01.10.2013 23:36 Print

Dortmund relève la tête, Porto s'incline

Le club allemand a assommé l'Olympique de Marseille (3-0), mardi soir, lors de la 2e journée de Ligue des Champions, tandis que les Portugais ont été battus par l'Atletico Madrid.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Arsenal a survolé les débats dans le choc qui l'opposait à Naples (2-0), mardi pour la 2e journée de la Ligue des champions, qui a vu également dans le groupe F le réveil du Borussia Dortmund aux dépens de Marseille (3-0). Chelsea a également réagi avec autorité chez le Steaua Bucarest (4-0), tandis que l'Atletico Madrid a impressionné en s'imposant au FC Porto (2-1).

Groupe E:

Steaua Bucarest (ROM) - Chelsea (ENG): 0-4. Sous pression après leur défaite inaugurale à Stamford Bridge contre Bâle (1-2), les Blues de Jose Mourinho ont réagi face à des Roumains inoffensifs. Ramires a notamment inscrit un doublé, d'abord tout en toucher, pour reprendre une tentative d'Eto'o (19e), puis d'une frappe limpide en seconde période (55e) pour le 3e but. Seule ombre au tableau des Blues, la blessure de Torres à un genou. . FC Bâle (SUI) - Schalke 04 (GER): 0-1. Avec cette deuxième victoire d'affilée, Schalke occupe seul la tête du groupe et peut entrevoir les 8e. C'est le jeune international Draxler qui a offert la victoire aux Allemands d'une superbe volée.

Groupe F:

Borussia Dortmund (GER) - Marseille (FRA): 3-0. Revanchard après sa défaite inaugurale à Naples (2-1) conjuguée aux exclusions de Jürgen Klopp et du gardien Roman Weidenfeller, le Borussia n'a pas fait dans le détail contre l'OM, qui se retrouve bon dernier du groupe avec zéro point. Lewandowski a inscrit un doublé pour le vice-champion d'Europe d'abord sur un modèle de contre (19e) puis sur penalty (78e). Entre-temps un coup franc de Reus a poussé Mandanda à la faute (52e). Dortmund défendra chèrement sa peau.

Arsenal (ENG) - Naples (ITA): 2-0. L'affiche de la journée a tourné vite et court en faveur des Gunners qui ont confirmé face à des Napolitains dépassés dans tous les secteurs du jeu leur forme irrésistible dans le sillage du trio Özil-Ramsey-Giroud, encore décisif. Özil a ouvert le score d'une reprise superbe au terme d'une belle action collective impliquant ses deux partenaires (8e), avant de se muer en passeur pour le Français (15e). Arsenal, qui occupe logiquement seul la 1re place est bien parti pour les 8es, Naples qui devra lutter avec Dortmund peut au moins se satisfaire d'avoir déjà battus les Allemands.

Groupe G:

FC Porto - Atletico Madrid (ESP): 1-2. Les Colchoneros, impressionnants en Liga (7 victoires de rang) ont frappé fort en s'imposant chez le champion du Portugal pour prendre seuls la tête du groupe. Menés dès la 16e minute et un but de Jackson Martinez, les Madrilènes ont montré qu'ils avaient du répondant avec l'égalisation de la tête de Godin (58e), avant qu'Arda Turan ne donne la victoire d'une frappe puissante sous la barre. L'Atletico sera un outsider à surveiller.

Zenit Saint-Pétersbourg (RUS) - Austria Vienne (AUT): 0-0. Si ce nul n'arrange véritablement personne, il plombe un peu plus le Zenit qui pouvait difficilement se permettre de laisser des points en route chez lui. Réduits à 10 peu avant la pause, les Russes ont pourtant eu quelques opportunités de buts, mais Hulk a été maladroit.

Groupe H:

Celtic Glasgow (SCO) - FC Barcelone (ESP): 0-1. Battus la saison passée au Celtic Park (2-1), les Catalans, privés de Messi touché à une cuisse, n'ont cette fois pas eu de complexe de supériorité et ont fait le travail pour remporter un deuxième succès de rang. Ils occupent logiquement seuls le fauteuil de leader, grâce au but de Fabregas d'une tête en déséquilibre (75e). . Ajax Amsterdam (NED) - AC Milan (ITA): 1-1. Le scénario a été hitchcockien à l'ArenA avec l'Ajax qui a cru faire le plus difficile en ouvrant le score à la 90e minute par Denswil sur corner. Mais les Milanais ont arraché l'égalisation dans les arrêts de jeu, sur un penalty de Balotelli qui s'est fait justice après avoir subi une faute de Van der Hoorn.

(L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).