Ligue des champions

05 novembre 2013 22:51; Act: 06.11.2013 12:47 Print

Le Bayern et Manchester City filent vers les 8es

Les Mancuniens n'ont fait qu'une bouchée du CSKA (5-2) pour enfin passer au tour suivant. Paris devra patienter.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet

Les deux qualifiés du groupe D de la Ligue des champions sont déjà connus au terme de la 4e journée. Bayern Munich, tenant du trophée, et Manchester City poursuivront leur parcours au printemps.

  • Groupe A

  • Real Sociedad (ESP) - Manchester United (ENG) 0-0: Les Red Devils se sont montrés incapables de dominer le club espagnol, pourtant bon dernier de la poule. Rien de trop grave cependant pour les Mancuniens qui gardent la main.

    Shakhtar Donetsk (UKR) - Bayer Leverkusen (GER) 0-0: Le Bayer Leverkusen aurait pu basculer à la première place en cas de succès et éloigner un concurrent direct. Mais le Shakhtar est encore vivant et le suspense entier dans ce groupe.

  • Groupe B

  • Juventus (ITA) - Real Madrid (ESP) 2-2: Le champion d'Italie était dos au mur et se devait de l'emporter pour ne pas hypothéquer ses chances d'atteindre le prochain tour et empêcher le Real de finir le travail. Il n'a pas été tout à fait au rendez-vous, victime du duo Ronaldo-Bale, le Portugais restant en tête du classement des buteurs avec sa 8e réalisation. Les chances de la Juve sont toujours extrêmement réduites, bien qu'elle nourrissait de grandes ambitions en C1 après son quart de finale de la saison dernière. Pour Carlo Ancelotti, censé ramener une 10e Ligue des champions dans la capitale espagnole mais qui est loin d'avoir trouvé la bonne formule depuis son arrivée au Real en provenance du PSG, ce résultat va encore alimenter les doutes même si les Merengue ne sont plus très loin des 8es.

    FC Copenhague (DEN) - Galatasaray (TUR) 1-0: Sursaut d'orgueil de la part du club danois qui ne devrait a priori pas lutter pour une place dans le top 16. Mais le succès précieux engrangé contre Galatasaray lui permet d'au moins rêver d'un billet pour les 16es de finale de l'Europa League.

  • Groupe C

  • Paris SG (FRA) - Anderlecht (BEL) 1-1: Intraitable et balayant tout sur son passage depuis plusieurs semaines, le PSG a montré un visage bien moins rayonnant face à des Belges qu'il avait balayés à Bruxelles (5-0). Le champion de France peut dire merci à Zlatan Ibrahimovic, auteur de l'égalisation et de son 7e but en C1 cette saison. Paris, qui a enregistré le retour de Thiago Silva après plusieurs semaines d'absence sur blessure, devra donc attendre avant de composter un ticket qui ne devrait pas lui échapper.

    Olympiakos (GRÈ) - Benfica (POR) 1-0: Derrière l'intouchable PSG, l'Olympiakos a effectué une très belle opération en disposant de Benfica, son principal rival pour la qualification. Il devra toutefois bien négocier son prochain déplacement au Parc des Princes avant d'envisager un avenir radieux en C1.

  • Groupe D

  • Viktoria Plzen (CZE) - Bayern Munich (GER) 0-1: Le champion d'Europe a fait le minimum mais assuré l'essentiel, la qualification pour les 8es, sur un but de Mandzukic. Idéal avant de se rendre dans le froid moscovite et d'accueillir Manchester City pour le grand choc de la poule avec la première place comme enjeu.

    Manchester City (ENG) - CSKA Moscou (RUS) 5-2: Dans la foulée du festival réussi en championnat contre Norwich (7-0), les Citizens ont rempli leur contrat en obtenant leur sésame pour les 8es grâce notamment à un doublé d'Aguero et un triplé de Negredo. Après deux échecs consécutifs en phase de poules, Manchester City est enfin à la hauteur des investissements massifs réalisés depuis son rachat en 2008 par un fonds d'investissement d'Abu Dhabi et sera assurément l'une des équipes à suivre au prochain tour.

    (L'essentiel Online/afp)

    Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

    «Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

    Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

    «Comment s’assurer de la validation de mon message?»

    Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

    Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

    Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

    «Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

    Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).